Harper in summer » Hannah Bennett

Editeur : Rageot

Livre : ICI

À cause d’une erreur de réservation, Harper, bientôt 15 ans, passe l’été avec sa famille bobo, ses détestables cousines et son meilleur ami Josh dans une maison pourrie au bord d’un lac glacé du Montana. Face à eux, les somptueuses demeures des millionnaires dont les enfants, d’une beauté rare, sillonnent le lac en hors-bord. Invités à une fête, Harper et Josh font face à Quinn et à Tristan. Face à tant de nouveauté et de liberté, va-t-elle succomber au charme de cet été d’exception ?

 

⭐⭐⭐⭐

Parce que c’est encore un peu l’été, j’ai découvert le roman [Harper in summer], livre que j’avais déjà repéré l’an dernier, et puis en voyant que le second tome sortait en août je me suis dis qu’il était temps de me lancer ^^

Vous allez pouvoir suivre Harper, notre héroïne, pendant trois tomes. Ne vous inquiétez pas, la frustration n’est pas au rendez-vous à la fin de ce premier tome. J’ai passé un très moment, Harper, ses amis et sa famille ne manquent pas d’originalité et l’ensemble de l’histoire m’a tenu en haleine.

Vous allez aimer notre héroïne, c’est notre narratrice et j’ai particulièrement aimé que ce soit elle qui nous raconte sa vie. Harper est une sacré jeune fille. A 15 ans, elle a déjà pas mal vécu, elle garde un côté enfantin et des réactions quelques peu immatures mais qui collent tellement à son âge et aux situations qu’elle va rencontrer. Ce roman m’a plu car j’ai pu replonger dans l’année de mes quinze ans. J’ai vraiment essayé de me souvenir de mes premiers coups de cœur, de ma façon de voir les garçons et de comprendre toutes les émotions qui assaillent les adolescents qui découvrent l’amour.

A cause d’une erreur de réservation, Harper se retrouve dans le Montana avec sa famille et son meilleur ami… Cela pourrait être pire, me direz-vous, et bien détrompez-vous, Harper va vivre un été particulier qui changera une partie de son existence.

Hannah Bennett nous propose un roman jeunesse léger et divertissant. L’avantage pour une lectrice comme moi, c’est que l’on comprend tous les personnages. Les jeunes comme les adultes. J’ai tout de suite aimé le ton de ce roman, Harper est exceptionnelle, elle est sarcastique, elle a du caractère et pas mal de répartie. C’était vraiment cool de vivre à ses côtés. Elle va passer devoir comprendre ses émotions, c’est l’été des découvertes. Heureusement, il y a Josh, son meilleur ami… qui se comporte bizarrement depuis quelques temps. Dans son malheur, Harper va faire la connaissance de Tristan, un jeune homme solaire qui va tout de suite lui taper dans l’oeil. Mais Harper n’est pas au bout de ses surprises.

[Harper in summer] est la comédie romantique par excellence. Ce roman ne s’adresse pas qu’à un public de jeunes lecteurs, j’ai passé un super moment et je trouve que ce roman parlera à beaucoup de monde. C’est un roman idéal pour les adolescents car l’autrice aborde pas mal de thèmes qui devraient leur plaire. Les sujets sont abordés avec beaucoup d’intelligence, le récit est léger mais le côté psychologique n’est pas en reste. Vous allez partir à l’aventure avec Harper.

Tous les personnages ont un rôle important à jouer, vous adorerez certains et détesterez les autres. Il y a pas mal de diversité dans l’histoire, l’écriture de l’autrice est simple et nuancée. Son style est piquant grâce à son héroïne un peu borderline. L’ambiance estivale est vivifiante, elle réchauffe et détend.

La romance est dans l’air, elle n’est pas figée, ni clairement établie. L’autrice s’est laissé beaucoup de liberté à ce niveau et j’ai trouvé cela très pertinent car les hésitations de nos héros sont humaines. Les protagonistes se remettent en question, évoluent et apprennent de leurs erreurs.

En bref, [Harper in summer] est une comédie romantique sans prétention qui a fait son petit effet. J’ai prolongé l’été avec Harper et tout son entourage haut en couleur. Hannah Bennett offre à ses lecteurs un roman doux à l’image des premiers émois. J’ai hâte de découvrir le second opus. Harper est une héroïne qui m’a énormément plu, je suis donc impatiente de poursuivre ses aventures.


Je remercie Sandrine et les éditions Rageot pour cette lecture.

A propos de Alouqua

Depuis toujours j'adore lire, déjà enfant il m'était impossible de me passer d'un livre. Quand à partager mes avis, eh bien je l'ai toujours fait, c'est donc devenu pour moi une évidence d'ouvrir un blog. J'ai l'avantage de lire un peu de tout, je n'ai jamais aimé me restreindre, en quoi que ce soit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *