Sombre vengeance #2 – Nolan » Pierrette Lavallée

by

Editeur : Sharon Kena

Livre : ICI

Nolan était soldat au sein de l’unité Renlack et comme tout bon soldat qui se respecte, il obéit aux ordres.
Et lorsque Kyle, son Sergent lui ordonne d’enlever et de torturer la jolie Amy, la fille du colonel responsable de la décimation de son unité, il n’hésite pas, surtout si ça leur permet de réhabiliter le nom des Renlack morts dans l’exercice de leur fonction.
D’autant plus que son jumeau était parmi les victimes.

 

⭐⭐⭐⭐⭐

Si le premier tome était bien centré dark romance, celui-ci est plutôt un mélange de dark romance et de BDSM. Un mélange bien dosé, l’un ne surpasse pas l’autre, bien que par moment j’ai eu peur d’assister à un débordement, mais non, car comme toujours, Pierrette Lavallée fait fort, très fort même. Nous avons d’ailleurs droit à quelque références sur un certain Mr Grey dont pas mal de personnes sont fans, la jeune Amy n’est pas épargnée par ce phénomène, moi oui, je le confesse.

Nolan faisait partie de cette unité, les Renlack, tout comme Kyle que nous avons appris à connaître dans le premier tome, cette unité qui a été décimée. Ce jour fatidique où il a perdu non seulement ses amis, mais également une partie de lui, Marcus, son frère jumeau n’a pas été épargné par ce champ de mines. Tout comme Kyle, il veut venger les morts, même s’il n’est pas forcément d’accord sur la manière d’y parvenir, cependant, Kyle réussi à le convaincre que c’est la seule manière d’y arriver.

Le mélange dark romance et BDSM nous donne un second tome intense, mais également un peu plus sombre que le premier. Nolan est là pour anéantir Amy, tant physiquement que psychologiquement, mais la jeune fille à l’apparence bien sage pourrait se révéler être bien différente, comme tout le monde le sait, il ne faut jamais se fier aux apparences. Si cela vaut pour Amy, cela vaut également pour une autre personne, que je ne m’attendais pas à croiser dans ce second tome d’ailleurs, en même temps, il faut toujours s’attendre à des rebondissements qui remettent souvent toutes nos convictions en question.

Sombre vengeance est le titre parfait pour cette duologie. Que ce soit le premier tome, ou celui-ci, ils sont tout les deux aussi prenant à lire l’un que l’autre, aussi intense, aussi addictif, même si pour celui-ci j’avoue avoir eu les yeux embués à un certain moment. Et puis ce final est juste parfait, impossible de faire mieux, mais je n’en attendais pas moins de la part de Pierrette Lavallée 🙂

– Une prisonnière ? parviens-je à murmurer.

– Oui ! Mais ne t’inquiètes pas, poursuit-il, je me ferai un plaisir de t’initier au Sadomasochisme, mais je veux juste que tu saches que ça ne sera que pour mon propre… divertissement.

– Donc, si je suis bien ton raisonnement, continué-je, ce sera du plaisir pour toi…

– Et la douleur pour toi ! conclut-il avant de démarrer le véhicule.


Merci à Aurélie et aux éditions Sharon Kena pour leur confiance.

Retrouvez mon avis sur le premier tome :

#1 Kyle

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Comment *