Résistances » Bernard Henninger

by

Editeur : L’ivre-Book

Kindle : ICI

Aussi loin que remontaient ses souvenirs, Marie avait été mauvaise en calcul. La catastrophe remontait au jour où l’instituteur, s’appliquant sur les pleins et les déliés, avait tracé au tableau noir un ovale penché vers la droite, comme une lettre sans boucle, et qu’il avait demandé si quelqu’un savait ce que c’était :
— C’est un chiffre, avait-il précisé.
— Mais on les a tous faits ! s’était insurgée Marie.
L’instituteur montra ses mains grandes ouvertes, puis, repliant ses doigts un à un, compta à rebours de neuf jusqu’à un. À la fin, il leur montra ses poings fermés :
— Quand il n’y a plus rien, ça s’appelle un zéro…
« Dès lors que l’individu dont on veut courber l’échine se relève, choisit de ne pas accepter le destin qu’on lui trace, mais d’opposer aux certitudes et aux injonctions un perpétuel et salutaire questionnement… » Christian Léourier
Huit nouvelles de Bernard Henninger, qui tentent de défricher le chemin des possibles — la Voie —, que vous seul pouvez suivre.

 

 

⭐⭐⭐⭐,5

Voilà bien un recueil que les amateurs de science-fiction devraient apprécier, que ce soit les débutants ou les confirmés, d’après moi, tout le monde y trouvera sa place ! J’aurais bien repris une dose de 8 autres nouvelles lorsque je suis arrivée au bout, j’ai eu l’impression d’avoir fait défiler les pages à une vitesse folle.

Ce que j’ai apprécié par-dessus tout, c’est le style de l’auteur. Lorsque je dis que peu importe notre niveau de connaissance en science-fiction, j’ai trouvé que Bernard Henninger en donnait pour tout le monde, autant pour ceux qui veulent tenter ce style littéraire, que ceux qui en lisent souvent. Je trouve que c’est ce point qui fait la force de ce recueil. Je ne sais pas si l’effet a été voulu et recherché par l’auteur, mais ce qui est certain, c’est que c’est réussi si c’est le cas.

Il m’est parfois arrivé, lors d’une lecture d’un roman de science-fiction, de me retrouver face à des termes un peu trop scientifiques pour moi, du coup, lorsque cela m’arrive, je suis obligée de poser mon livre et de demander la signification de telle ou telle chose à mon ami Google. Ici, ce ne fut pas le cas, certes il y a des termes scientifiques, mais à la portée de tous. En tout cas, je n’ai pas du faire appel à mon célèbre ami, peu importe la nouvelle où je me trouvais, le niveau de compréhension est abordable pour les novices, car oui, je me considère novice dans ce style littéraire, je n’en lis pas assez pour dire que je suis une fine connaisseuse.

Résistances est, pour moi, un très bon recueil, j’ai été captivée par la plume de l’auteur qui a su m’emmener dans son univers relativement riche et imagé. Un vrai régal que je vous conseille de déguster avec gourmandise.


Merci à Lilian et aux éditions L’ivre-book pour leur confiance.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Comment *