International guy #3 – Copenhague » Audrey Carlan

by

Editeur : Hugo & Cie

Livre : ICI

Un homme au service des femmes.

Une nouvelle mission pour Parker Ellis : c’est auprès d’une famille royale qu’il va avoir à exercer ses talents.

Fraîchement débarqué dans la capitale danoise, le jeune homme doit affronter un problème de taille : 2 soeurs, 1 prince héritier, 1 couronne.

Comment apprivoiser une princesse qui ne veut pas devenir reine et pense ne pas en avoir les capacités, même si elle est très amoureuse du futur roi ?
Et comment faire entendre à une autre que celui-ci ne l’aime pas ? Notre expert va devoir user de toute sa diplomatie.

 

⭐⭐⭐⭐

Nous retrouvons notre cher Parker pour sa troisième mission qui le conduit à Copenhague où il devra aider une famille royale. Il va devoir apprivoiser une des princesses et la remettre dans le droit chemin.

Depuis qu’il a rencontré Skyler à New-York, je dois dire que j’apprécie de plus en plus Parker, même s’il reste toujours aussi porté sur la gent féminine, que voulez-vous, il ne résiste pas au charme d’une belle femme, mais attention, il reste sérieux… Bref, Parker se voit confier une mission de la plus haute importance et je dois avouer que j’ai adoré cette immersion dans l’univers Princier.

J’ai adoré le personnage de Christina qui s’avère être une femme qui a besoin de prendre confiance en elle, elle se sous-estime et ne pense pas être assez bien pour endosser le rôle qui sera le sien. Pourtant elle aime profondément le prince héritier du trône.

Dans ce tome, on sent que Parker a vraiment des prédispositions pour aider les femmes à surmonter leurs problèmes, quels qu’ils soient. Je l’ai trouvé très professionnel et je me suis dit qu’il était temps qu’il endosse son véritable rôle. Bo est quelque peu présent mais pas assez à mon goût…

Une fois de plus, les pages défilent à toute vitesse et la fin arrive beaucoup trop vite, surtout que celle-ci a eu le don de me faire grincer des dents, j’avoue que le final m’a laissé quelque peu déçue, un goût amer en bouche…

En bref, un tome qui fait rêver grâce à l’univers princier, un Parker plus attachant mais qui a encore beaucoup d’efforts à faire pour me séduire totalement. Audrey Carlan met les femmes à l’honneur grâce à son personnage masculin et elle ne cesse de défendre la position des femmes dans ce monde. Un point très positif ^^ On se retrouve très vite à Milan !

Elle est la princesse classique, mais le classique ne m’intéresse pas. Je veux l’extraordinaire, et c’est ce qu’est Christina, extraordinaire.


Merci à Olivia et Célia et aux éditions Hugo & Cie pour leur confiance.

Retrouvez mes avis sur les opus précédents :

#1 Paris

#2 New York

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Comment *