Sweet Home #2 – Sweet Rome » Tillie Cole

Editeur : Milady

Livre : ICI

« Toute ma vie, on m’a fait comprendre que je n’étais qu’un putain d’incapable sans la moindre valeur… À ses yeux, je vaux quelque chose. J’ai l’impression soudaine que le monde est à moi. »
Roméo Prince n’a pas toujours été la mascotte de l’équipe de football américain de l’université d’Alabama. Non. Avant d’être un jeune homme séduisant et fort, attirant à lui tous les regards, il a été un gamin mort de peur, pris en otage entre des parents cruels. Un gamin qui a cru longtemps qu’il n’était bon à rien. Mais ses parents n’ont reculé devant aucun châtiment pour faire de lui une vedette. Aujourd’hui, Roméo n’existe plus qu’à travers le regard de Molly Shakespeare, qui aime jusqu’à ses faiblesses. Mais peuvent-ils à ce point dépendre l’un de l’autre alors que leur histoire ne fait que commencer ?

 

⭐⭐⭐, 5

Attention, ce second opus est la même histoire que le premier tome mais du point de vue de notre héros, Romeo Prince…

Je n’avais pas d’attente particulière avant de démarrer cette version de l’histoire de Molly et Romeo. Pour tout vous dire, j’appréhendais même un peu parce que certains aspects de la personnalité de Romeo ne m’avait pas plu dans la version de Molly. Et cela s’est légèrement confirmé à la lecture de ce second opus.

Romeo subit beaucoup de pression de la part de sa famille, ce qui a un impact non négligeable sur sa personnalité et sa façon de profiter de la vie… Ce second tome nous offre une dimension totalement différente de leur histoire. Forcément, le point de vue masculin est un peu plus rude et beaucoup plu cru. Romeo ne fait pas dans la dentelle, il est tellement dirigé par sa famille, qu’il ne supporte pas de se laisser mener dans sa vie privée. Son côté dominant était encore plus présent dans ce roman, un mauvais point pour lui de mon côté car je l’ai trouvé trop dictateur, son assurance est aussi quelque chose qui m’a légèrement irritée.

Tillie Cole nous propose donc exactement la même histoire avec des scènes similaires mais j’avoue que j’ai aimé découvrir cette version, parce que même si cela n’a pas rendu Romeo plus appréciable à mes yeux et bien le récit était vraiment complémentaire avec celui de Molly. Les détails que l’on découvre sont les bienvenus et le final m’a laissé sur une très bonne note.

Cela n’a pas dû être facile d’écrire un roman aussi semblable en y ajoutant des petits suppléments, je pense clairement que j’aurais préféré avoir les deux points de vue dans le même roman pour éviter cette effet de redondance. Et pourtant, je les ai lu dans un lapse de temps assez étendu mais j’ai quand même ressenti cette sensation de déjà-lu et cela n’a pas rendu ma lecture mémorable.

En bref, un second tome qui n’est clairement pas indispensable mais qui apporte tout de même son lot de petits détails qui rendent l’histoire de Molly et Romeo plus complète. J’ai terriblement hâte de vous parler du troisième tome de cette saga <3

Mon corps te reconnaît comme celui qui lui fait du bien, mon esprit comme celui dont il a besoin, et mon âme comme celui qui m’est destiné….


Merci aux éditions Milady pour leur confiance.

Retrouvez mon avis sur le premier opus :

#1 Sweet Home

A propos de Alouqua

Depuis toujours j'adore lire, déjà enfant il m'était impossible de me passer d'un livre. Quand à partager mes avis, eh bien je l'ai toujours fait, c'est donc devenu pour moi une évidence d'ouvrir un blog. J'ai l'avantage de lire un peu de tout, je n'ai jamais aimé me restreindre, en quoi que ce soit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *