Game On – Saison 1 » Elisa Houot-Hope


Editeur
: Kaya

Kindle : ICI

Désormais orpheline et forcée d’habiter chez une tante qu’elle ne connait pas, Arielle s’est jurée de retrouver le chauffard inconnu responsable de la mort de ses parents. Or l’heure de la vengeance va sonner bien plus tôt que ce qu’elle pensait.

Rongé par les remords, Matt quitte sa ville natale en laissant derrière lui ses vieux démons qui l’empêchent d’avancer. Mais la culpabilité ne vous laisse jamais vraiment en paix.

Quand Arielle rencontre Matt, elle voit en lui tout ce qu’elle déteste : un garçon arrogant, trop sûr de lui, qui joue avec les filles. Alors c’est décidé, elle le fera payer pour tous les autres.

Et s’il y avait plus à perdre qu’à gagner ?

 

⭐⭐⭐⭐

Pour une première parution, je trouve que Elisa Houot-Hope c’est franchement bien débrouillée pour ce qui est de retranscrire les émotions de ses personnages. Des émotions mises à nu pour un rendu intense et très prenant à lire. Les histoires de vengeance ne sont pas forcément les plus simple à écrire, il ne faut pas partir dans l’excès, et pour moi, c’est une réussite de l’auteure parce qu’elle n’est pas allée vers la facilité, elle n’en fait pas trop, c’est simplement juste et bien dosé.

L’adolescence est la période critique, celle où l’on cherche qui nous sommes, où est notre place dans ce monde. Mais si en plus vous y ajoutez un drame, survenu dans l’enfance ou durant l’adolescence, vous vous posez encore plus de questions, vous vous trouvez face à divers chemins, soit vous prenez le bon, soit vous allez vers la catastrophe. Si vous ne choisissez pas le bon, espérons juste que sur la voie que vous avez prise, vous trouverez une personne qui vous aidera à retourner du bon côté. Peut-être même trouverez-vous une personne qui est également sur un mauvais chemin et que c’est ensemble que vous retrouverez le bon sentier à emprunter pour vous dirigez vers cette route que vous auriez du prendre.

Là où l’auteure a fait du bon travail également, c’est sur les personnages. Malgré les souffrances et les secrets, ils sont touchants, attachants, c’est indéniablement le genre de personnages que j’aime découvrir dans mes lectures. Le lecteur ne peut qu’être ému, bouleversé même. En arrivant à la fin de cette première partie, j’étais totalement frustrée de ne pas avoir la suite sous la main, je n’avais pas envie de les quitter, je voulais poursuivre l’aventure.

En général, lorsqu’il s’agit d’une première parution, cela se ressent, pourtant, ici, je n’ai pas eu cette impression de brouillon que je retrouve parfois lors d’une première d’un auteur. Soit l’auteure est douée, soit elle écrit depuis un bon moment et c’est décidée à se lancer dans la publication. Quelle que soit la réponse, j’ai adoré cette première découverte, et j’ai plus que hâte de pouvoir retrouver la suite de Game On.

Niveau cliché, Josh ne fait pas remonter le niveau. Visualisez un grand blond aux yeux ridiculeusement bleus et à la peau bronzée. Imaginez qu’il vous regarde d’un air charmeur, qu’il vous sourit, dévoilant au passage des dents d’une blancheur digne d’une pub pour dentifrice. Il ne lui manque plus que le collier orné d’une dent de requin et vous avez devant vous le surfeur californien de base. Mais à Chicago.

Merci aux éditions Kaya pour leur confiance.

A propos de Alouqua

Depuis toujours j'adore lire, déjà enfant il m'était impossible de me passer d'un livre. Quand à partager mes avis, eh bien je l'ai toujours fait, c'est donc devenu pour moi une évidence d'ouvrir un blog. J'ai l'avantage de lire un peu de tout, je n'ai jamais aimé me restreindre, en quoi que ce soit.

3 commentaires sur “Game On – Saison 1 » Elisa Houot-Hope

    1. Cela dépend beaucoup du contexte et de la manière dont c’est écrit. En tout cas, si tu veux découvrir une histoire de vengeance (mais pas que), alors je te conseille celle-ci sans hésiter. De plus la suite sort dans quelques jours 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *