Vampyre mais pas trop #1 – A fleur de sang » Audrey Lardy

Editeur : Chaton Rose

Livre : ICI

Rose quitte le domicile familial avec l’espoir de mener une vie plus normale.
Mais entre vampires (bons ou mauvais), complots et rebondissements, elle aura du mal à échapper à son destin…
La Voix sera peut-être sa meilleure alliée…
La jeune femme fera-t-elle confiance à ses sentiments? Et surtout, l’amour peut-il survivre à tout dans cette vie ou dans une autre?

 

⭐⭐⭐⭐

Vous me connaissez, je fais souvent les choses à l’envers, donc j’ai découvert cette saga avec ce premier tome mais du point de vue de Lucius, le vampire. Mais les choses sont remises en ordre, j’ai maintenant le point de vue normal qui et celui de Rose, enfin je dis normal parce que c’est ce tome qui est logiquement le premier de la saga 😉

Avant de commencer ma lecture, j’avais donc déjà pas mal d’informations, bien que certains points demandaient un petit éclaircissement, ce que ce livre-ci m’a permit. Je trouve d’ailleurs hyper intéressant d’avoir pu avoir les deux points de vue, cela me donne encore plus envie de poursuivre la saga Vampyre mais pas trop. Bien que clairement, juste ce premier tome ci aurait suffi à me donner envie de continuer, mais le fait d’avoir eu les impressions et les ressentis de Lucius, cela renforce cette envie, j’ai envie d’en savoir encore plus.

Ce tome nous permet de mieux comprendre Rose, ses attentes, ses doutes, ses peurs, si avec le tome de Lucius je ne comprenais pas toujours ses raisons pour tel ou tel comportement, là je peux beaucoup mieux cerner Rose, mais Ezrah également. Par contre je déteste toujours autant le père de Rose, je le trouve abjecte, rétrograde et j’ai un peu de mal à vraiment cerner ses intentions vis-à-vis de Rose. Rose, à la base, tout ce qu’elle veut, c’est avoir une vie normal, la vie d’une jeune fille de son âge. Après tout, elle a beau être la fille d’un vampire, elle n’a pas hérité de ce côté paternel, elle est humaine. Non seulement elle va avoir un avenir dont elle ne veut pas, mais elle va devoir affronter beaucoup trop de choses qu’une jeune fille ne devrait pas avoir à assumer.

Si vous commencez par ce tome, vous aurez peut-être un peu de mal à comprendre la relation presque fusionnelle entre Rose et Ezrah, par contre si comme moi vous la débuter avec la vision de Lucius, vous avez un net avantage parce que vous savez déjà qui ils sont l’un pour l’autre.

Bien que j’avais déjà pas mal d’informations grâce à ma précédente lecture, je me suis régalée à me replonger ainsi dans le petit monde de Rose et Ezrah, sans oublier Lucius bien entendu. Cette fois encore, je me suis laissée emporté par la plume d’Audrey Lardy, une plume qui m’a paru parfois un peu timide et qui doit s’affirmer, s’affuter.

Oubliez les vampires de Twilight et faites connaissance avec Lucius, à travers les yeux de Rose, vous pourriez très rapidement devenir complètement accros !

Merci à Audrey et aux éditions Chaton Rose pour leur confiance.

Retrouvez mon avis sur ce premier tome du point de vue de Lucius :

Vampyre mais pas trop - Lucius

A propos de Alouqua

Depuis toujours j'adore lire, déjà enfant il m'était impossible de me passer d'un livre. Quand à partager mes avis, eh bien je l'ai toujours fait, c'est donc devenu pour moi une évidence d'ouvrir un blog. J'ai l'avantage de lire un peu de tout, je n'ai jamais aimé me restreindre, en quoi que ce soit.

Un commentaire sur “Vampyre mais pas trop #1 – A fleur de sang » Audrey Lardy

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *