Famous love #1 – Lincoln > Rachel Van Dyken

by

PARU LE 20 JUIN AUX EDITIONS MILADY

LIEN D’ACHAT – ICI

Depuis la mort de ses parents, Dani souffre de mutisme. Malgré le soutien de sa sœur et de ses amis, la jeune femme n’est plus que l’ombre d’elle-même. Jusqu’au jour où Lincoln Greene, étoile montante à Hollywood, la recrute contre son gré au poste d’assistante le temps d’un tournage. Il est canon, adorable… et refuse de la traiter autrement que comme une amie en raison de leur différence d’âge ! Pourtant, l’alchimie est immédiate. Tandis que Lincoln est déterminé à lui redonner goût à la vie, Dani tente désespérément de ne pas tomber amoureuse. Après tout, comment une âme rongée par la culpabilité peut-elle s’ouvrir à son âme sœur ?


⭐⭐⭐⭐,5

La saga [FAMOUS LOVE] commence extrêmement bien avec ce premier opus qui concerne Lincoln Greene, une étoile montante d’Hollywood. Dani, notre héroïne souffre de mutisme suite au décès de ses parents, elle connait bien le monde du cinéma grâce à sa sœur qui est actrice et ses meilleurs amis, membres d’un groupe de rock hyper connu. Bref, Dani a du mal à reprendre goût à la vie et elle va être recrutée pour le poste d’assistante de Lincoln, lui-même… Un peu contre son gré, elle va devoir répondre au besoin de la star en faisant taire son attirance pour lui. Entre eux, le courant est immédiat, et même si Dani ne parle pas, elle sait se faire entendre. Lincoln se donne pour but de l’aider à reprendre sa vie en main mais Dani doit lutter contre ses émotions…

Cette romance new adult est tout simplement une merveille de douceur et d’humour… Rachel Van Dyken m’a régalé du début à la fin, je ne m’attendais pas du tout à une histoire aussi touchante et aussi mignonne. Cela fait vraiment du bien, de la douceur dans ce monde de brute. Je crois que j’ai tout aimé dans ce roman, les personnages, le scénario, l’humour et la romance ainsi que la plume et le style de l’autrice qui souffle un vent de fraîcheur dans le genre new adult.

Dani a souffert à la mort de ses parents, à tel point qu’elle en est devenue muette. Pas par choix, mais à cause d’un réel traumatisme qui a entraîner un blocage de la parole. Dani est jeune, à dix-sept ans, elle a déjà l’impression que sa vie est terminée, elle se sent inutile et a du mal à vivre… Pour autant, je n’ai pas perçu Dani comme une victime ou comme une jeune fille faible. Non, au contraire elle nous apparaît comme une survivante qui a besoin de se protéger mais pourtant elle aimerait tellement réussir à parler de nouveau… Mais cela voudrait dire se mettre en danger. Lincoln Greene n’a rien d’une star de cinéma, il n’est ni arrogant, ni imbu de lui-même, ni trop exigeant et démesuré, j’avoue que j’ai été séduite par son personnage et sa façon de se comporter avec Dani… Enfin presque, parce que par moment je lui aurait bien mis quelques baffes bien senties quand il avait tendance à trop insisté sur la jeunesse de Dani… Lincoln est un homme qui aimé son métier, il est maître de lui-même et j’avoue que son sex-appeal est époustouflant mais c’est surtout son extrême gentillesse qui m’a marqué. C’est un héros attendrissant et sexy, un subtil mélange qui rend sa personnalité solaire et adorable. Pour autant, c’est aussi un homme qui envoie du lourd dans la chambre à coucher, et j’ai aimé que cet aspect reste en marge de l’histoire. Les sentiments sont davantage mis en avant.

Le scénario est tout simplement parfait, pas de sensation de « déjà-vu »… J’ai aimé le déroulement de l’histoire, les interactions entre les personnages et surtout la romance qui prend son temps pour exister. Les personnages sont hauts en couleur, je dois dire que Rachel Van Dyken a su mettre le personnage de Zane en avant et j’ai hâte de lire le second tome qui lui sera consacré. Zane est un personnage hyper intriguant… Sinon j’ai adoré Demetri et Alec, ainsi que Jaymeson et Pris.

Le scénario est surprenant et bourré d’humour. Nos personnages se dévoilent vraiment au fil des pages et je peux vous dire que vous n’êtes pas au bout de vos surprises. La romance est tout aussi belle et mignonne. Nos héros sont aux prises avec leurs sentiments mais la différence d’âge est une barrière assez sérieuse entre Dani et Lincoln. Rachel Van Dyken a un style bien à elle, je dois dire que j’adhère toujours autant par rapport aux autres romans que j’ai lu d’elle. J’aime les romances guimauves pleine de moments drôles. Ici elle a trouvé le juste milieu.

En bref, la saga [FAMOUS LOVE] démarre très fort avec ce premier tome qui m’a fait frôler le coup de cœur. J’ai aimé l’originalité et l’addictivité de l’histoire. La romance toute mignonne a fait battre mon cœur, et l’humour m’a donné le sourire à de très nombreuses reprises. Une lecture 100% plaisir que je vous recommande de toute urgence !


-Lincoln prend bien soin de toi ?

Dani secoua la tête. Vraiment ?!

Puis, avec un sourire, elle me décocha un clin d’œil – oui, un clin d’œil. Mes genoux tremblèrent au point que j’eus presque besoin de m’asseoir. Et ma réputation de bellâtre taciturne, alors ? Ce n’était quand même pas un vulgaire clin d’œil qui allait me faire frissonner ! Et pourtant…

Le bonheur la rendait plus belle que jamais.

C’était ce que je trouvait de plus triste dans cette histoire. Elle était constamment crispée, comme si le fait d’aller bien était une corvée. Le chagrin, lui, faisait partie de son quotidien.

Mon job, c’était de la débarrasser de ce chagrin.

Je remercie les éditions Milady pour cette lecture. 

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Comment *