Hunter » Roy Braverman

by

Editeur : Hugo Thriller

Livre : ICI

Si vous croisez sa route, ne vous arrêtez surtout pas.

Plus personne ne s’arrête à Pilgrim’s Rest. Une vallée perdue dans les Appalaches. Un patelin isolé depuis des jours par le blizzard. Un motel racheté par le shérif et son frère simplet. Un bowling fermé depuis longtemps. Et l’obsédant souvenir d’une tragédie sans nom : cinq hommes sauvagement exécutés et leurs femmes à jamais disparues. Et voilà que Hunter, le demi-sang indien condamné pour ces crimes, s’évade du couloir de la mort et revient dans la vallée. Pour achever son oeuvre ?

Après douze ans de haine et de chagrin, un homme se réjouit pourtant de revenir à Pilgrim’s Rest. Freeman a compris le petit jeu de Hunter et va lui mettre la main dessus. Et lui faire enfin avouer, par tous les moyens, où il a caché le corps de Louise, sa fille, une des cinq disparues.
Pilgrim’s Rest sera peut-être le terminus de sa vengeance, mais ce que Freeman ignore encore, au volant de sa Camaro rouge qui remonte Murder Drive, c’est qu’il n’est pas le seul à vouloir se venger. Et que la vérité va se révéler plus cruelle et plus perverse encore. Car dans la tempête qui se déchaîne et présage du retour de la terreur, un serial killer peut en cacher un autre. Ou deux.

 

⭐⭐⭐⭐

Frustration extrême avec ce thriller de Roy Braverman ! Je suis littéralement à bout de souffle en fin de lecture !

Voilà bien un endroit sur terre où je n’ai pas du tout, mais pas du tout envie de me rendre, même pour un passage éclair !!!

Je pense même que si j’avais été branchée à un électrocardiogramme, il aurait rapidement péter un câble au rythme ou mon cœur s’affolait tout au long de ma lecture !

L’auteur écrit sous plusieurs noms de plumes, et pourtant il faut bien que j’admette que c’est le premier roman que je lis mais ce ne sera pas le dernier car s’ils sont tous dans la trempe de celui-ci, je vais me faire un petit festin frissonnant un de ces jours 🙂

Que ce soit les personnages ou le décor, le tout est totalement glaçant, et malgré tout on en redemande. Eh oui je sais je suis un peu maso, mais cela en vaut franchement le coup. En ce qui concerne le rythme, et les rebondissements, l’auteur fait preuve de savoir faire en n’allant pas dans le trop rapide, il garde le lecteur en haleine constante, il n’y a pas de relâchement et cela en fait une totale frustration parce que à aucun moment il n’est possible de vouloir poser le livre ne serait-ce que quelques minutes pour faire une pause parfois obligatoire. Je peux vous dire que dès que j’ai débuté, il m’a été inconcevable de ne pas le terminer, heureusement lorsque je me suis posée pour le commencer, mes enfants étaient déjà au lit, j’étais donc bien tranquille. Ce n’est pas le genre de livre pour lequel on se dit qu’après un chapitre on va faire une pause, nooooooon, parce que on veut savoir, on veut voir ce qui arrive, on veut voir ce qui va tomber, et on veut le fin mot de l’histoire. Donc impossible d’aller dormir avant de l’avoir terminé 🙂

L’humour dont est parsemé ce thriller, nous permet d’avoir un peu de légèreté, je dis bien un peu, parce que là non plus l’auteur ne va pas dans l’excès, c’est juste ce qu’il faut et quand il le faut. Par contre la fin me laisse totalement intriguée et pantelante, me dire que je vais devoir attendre pour connaître la suite me donne envie de hurler à l’injustice !

Vivement le prochain !

Merci à Marie et aux éditions Hugo & Cie pour leur confiance.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Comment *