Fausser la donne #2 – Tricher n’est pas jouer » Moriah Gemel

by

Éditeur : MxM Bookmark

Kindle : ICI

Dates de parutions des épisodes suivants

#3 Suivre le jeu : 27/07

#4 Coup de bluff : 03/08

#5 Fin de partie : 10/08

Lien reprenant tous les épisodes : ICI

Éric et Jamie ont décidés de continuer leur relation au-delà de la soirée où ils se sont rencontrés. S’appliquant à réaliser un à un les fantasmes de Jamie, les sentiments des deux hommes continuent de se renforcer au fur et à mesure.


⭐⭐⭐⭐⭐

Suite au premier opus, j’avais terriblement envie de lire la suite. Et je peux vous dire que ce second épisode est absolument torride et d’une intensité rare. Dans la romance érotique, c’est souvent intense mais là cela dépasse de loin ce que j’ai lu dans le genre.

Moriah Gemel nous offre vraiment une suite à la hauteur de mes espérances. On retrouve Eric et Jamie qui ont décidé de poursuivre leurs jeux érotiques en réalisant les fantasmes de notre cher Jamie, qui je vous le rappelle est le soumis dans leur couple. Mais cela ne se limite absolument pas à cela car nos deux héros ressentent déjà énormément de sentiments l’un pour l’autre… Mais ces émotions s’accompagnent de pas mal de questionnement. Leurs sentiments sont-ils liés à l’intensité de leurs mises en scène ? Le lien qui les unit en tant que dominant et soumis sera-t-il toujours là en dehors de l’univers BDSM ? Peuvent-ils déjà faire confiance à leurs émotions ?

L’autrice excelle vraiment dans le genre de la romance érotique, car il est bien question de romance. L’érotisme est hyper bien géré et orchestré dans le récit. Je vous promet de belles bouffées de chaleur… Tout n’est qu’émotions, sensations extrêmes et grisantes. Oui, je l’avoue, le thermomètre a frisé l’explosion ^^ Ce que j’admire c’est le mélange de sexe et de sentiments. Ici l’aspect psychologique est vraiment bien travaillé. J’aime beaucoup découvrir le BDSM de la manière dont l’autrice s’y prend. C’est un milieu codifié et même si nos héros se permettent d’adapter les règles à leur relation, je suis totalement fascinée.

J’adore le caractère de nos deux héros. Eric est un homme qui aime dominer dans l’intimité mais on sent bien qu’il est l’égal de Jamie. Il explore enfin cet univers avec une personne qui comprend ce qu’il ressent mais cela est à double tranchant. Que feront-ils quand ils dépasseront le stade des jeux érotiques ? N’est-ce pas déjà en train de se produire ? Jamie, quant à lui découvre enfin une sexualité qui lui procure énormément de sensations. Il a entièrement confiance en Eric, il se donne corps et âme.

Ce second épisode explore de nouveaux fantasmes. C’est enivrant, exaltant, sensuel et très intime. J’aime cette proximité que nos héros ont, ils s’expriment avec leur corps, les scènes érotiques nous transmettent vraiment tout ce qu’ils ressentent. Bien sûr, c’est vraiment hot, c’est osé et coquin mais cela reste pour le moment assez soft dans le BDSM. Eric réalise lui-aussi un de ses fantasmes, de ceux qu’il ne pensait jamais mettre en pratique. C’est plaisant de les voir ensemble, c’est aussi très émouvant parce qu’ils poussent des portes intenses psychologiquement.

Moriah Gemel nous promet une série qui monte en puissance. Des héros qui se remettent sans cesse en question pour comprendre ce qu’ils sont en train de vivre. Elle nous offre du sexe torride rehaussé par une foule de sentiments. Je dois dire que je suis complètement accro et que je suis en train de m’attacher à Eric et Jamie. Je les aime déjà tellement. Ils sont trop adorables !

En bref, un second épisode qui vend littéralement du rêve. Plus d’émotion, de l’érotisme à vous faire fondre comme un cornet de glace au soleil, deux héros hyper sexy et terriblement attachants. Les épisodes suivent une continuité en total adéquation avec les tenants et les aboutissants de l’histoire, on ne sait clairement pas à quoi s’attendre et c’est à chaque fois la surprise de découvrir quel fantasme va être réalisé. En tout cas, je ne verrais plus les restaurants de la même façon, dans le premier opus c’était les fleurs ^^ Comme quoi je pense que l’autrice va changer mon regard sur beaucoup de choses.

-Ok. Eh bien. Je pense que je m’accroche. Genre… commence-t-il avant de soupirer et de se retourner pour le regarder nerveusement dans les yeux. Tu me fais ressentir beaucoup de choses, Eric. Je ne parle pas de beaucoup de différentes choses, mais que tu me fais ressentir chaque chose intensément. Est-ce que… tu vois ce que je veux dire ?

-Oui.

Il essaie de ne pas trembler, de ne pas se laisser aller dans son désir d’insouciance. La logique est ici son alliée. Contrôle. C’est lui le dominant.

-Beaucoup de cela… vient de la mise en scène.

-Je le sens aussi en dehors, Eric.

-Je sais, répond-il, honnêtement. Moi aussi. Mais c’est beaucoup plus fort avec… tout ce qui se passe dans nos têtes et dans notre corps…


⭐⭐⭐⭐⭐

Cette suite est une montée en intensité incroyable. Ma libido a fait plusieurs sauts périlleux durant ma lecture et malheureusement pour moi mon homme était chez un de ses potes 🙁 Obligée d’attendre qu’il rentre à la maison pour réussir à me calmer, surtout que les enfants sont en vacances, je ne sais pas faire grand chose en attendant … Je me rend compte que je vais passer pour une nympho mais pas grave j’assume et puis après tout ce n’est pas de ma faute au départ, mais bien celle de Moriah Gemel !!!

Je pense que je vais avoir un peu de mal à me remettre du passage au restaurant ! Ceux qui ont lu ce deuxième épisode comprendront de quoi je parle, mais pour les autres qui n’ont pas encore découvert ce feuilleton de l’été, eh bien en fait la scène du restaurant fait partie des fantasmes de Jamie, fantasmes que lui et Eric vont assouvir au fil des épisodes. Dans ce second épisode, deux fantasmes du beau brun vont être assouvis.

Attention qu’il n’y a pas que du sexe, il y a également de l’émotion, toute cette histoire ne tourne pas autour du sexe, bien qu’il prenne une grande place, ce qui est plutôt logique, mais l’auteure ne s’arrête pas à cela et heureusement autrement cela ne servira pas vraiment l’histoire de Jamie et Eric.

Plusieurs questions sont mises en avant ici, parmi celles-ci, eh bien il y a celle de savoir où tout cela va les mener, y a t-il un futur pour nos deux hommes, une relation durable est-elle en train de se mettre en place ou bien est-ce uniquement ce que tout cela leur fait ressentir qui permet que cela fonctionne, ne vont-ils pas au final se faire plus de mal que de bien, la relation dominant/soumis va t-elle les rapprocher ou au contraire les éloigner de ce que devrait être une réelle relation ? Ce ne sont que quelques unes des questions mises en avant, mais l’auteure ne donne pas encore toutes les réponses, et je pense que la montée en intensité va être fulgurante pour terminer en apothéose lors du grand final de cette série. Le problème c’est que maintenant j’en attend énormément, et que si j’en venait à être déçue, je tomberais vraiment de très haut.

Ce second épisode, je l’ai littéralement dévoré plus vite que mon ombre.

Jamie et Eric sont non seulement complémentaires dans cette relation, mais ils se complètent réellement, et pas uniquement dans les rôles de dominant et soumis. Leurs émotions sont à fleur de peau, alors que tout cela aurait du se terminer après cette fameuse soirée où Eric a rencontré Jamie, cela continue au-delà, s’il n’y font pas attention, ils risquent bien plus qu’une rupture de la relation débutante, et ils commencent à s’en rendre compte, même si finalement c’est assez nouveau pour eux d’être ensemble.

Une seule chose à dire maintenant : vivement la suite 🙂

Retrouvez nos avis sur le premier épisode : #1 Mise aveugle

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Comment *