Passion en backstage #2 – Hot decibels > Jamie Shaw

by

PARU LE 6 JUIN 2018 AUX EDITIONS J’AI LU POUR ELLE

LIEN D’ACHAT – ICI

Entre Dee et Joel, le guitariste adulé des Last Ones, c’est hot sex et rock ’n’ roll, et point final. Pas question pour Dee de revivre un jour la rupture amoureuse qui a failli la briser autrefois. Mais en dépit de sa cool attitude et de son indépendance affichée, elle vit de plus en plus mal les concerts où les filles tournent autour de Joel, prêtes à tout pour tomber dans son lit. Incapable de rester plus longtemps de marbre, Dee décide de rendre Joel jaloux…


⭐⭐⭐⭐

[Hot decibels] est le second tome de la saga [Passion en backstage], ce tome se consacre à Dee et Joel ! Et le moins que je puisse dire c’est que leur histoire tumultueuse m’a captivée du début à la fin.

Honnêtement, j’ai préféré ce second tome que j’ai trouvé plus abouti que le premier. Je me suis sentie plus en accord avec l’histoire et les personnages qui ont mis mes nerfs à rude épreuve. La relation de Dee et Joel est difficile à définir, tout d’abord parce que Dee a un rapport assez compliqué avec les hommes. Dee est une séductrice mais c’est presque impossible de la cerner, de savoir ce qu’elle veut vraiment… Elle est indépendante et assume pleinement ses envies mais depuis qu’elle est entrée dans la vie de Joel, rien ne va plus. Entre eux, le sexe est explosif, presque autant que leur relation qui n’a rien de conventionnelle. Dee joue avec le feu, elle ne supporte plus les groupies qui sont sans cesse dans les parages, elle prend de mauvaises décisions en essayant de rendre Joel jaloux. Entre eux, c’est un incessant jeu du chat et de la souris qui pourrait vraiment mal finir. Comment vont-ils gérer leur relation ? Sont-ils réellement faits pour être ensemble ?

Je n’ai fais qu’une bouchée de ce second opus. Nos deux héros sont hyper irritants, mais aussi attachants. Dee a bien failli me rendre folle. Cette héroïne est une vraie calamité et heureusement qu’elle est bien entourée parce que le moins que l’on puisse dire c’est qu’elle ne réfléchit pas beaucoup. Elle est tellement indécise qu’elle se met en danger toute seule pour provoquer Joel. C’est une héroïne qui a un bon fond mais elle est trop imprévisible. J’ai aimé découvrir ses fêlures, comprendre pourquoi elle avait un comportement aussi instable et énervant. Elle a un petit côté tête à claque, mais pourtant cela reste une jeune femme sensible et j’ai aimé la suivre dans cette aventure. Joel quant à lui est la rock star par excellence. Son histoire est aussi particulière et elle explique pas mal de chose en ce qui le concerne. Joel est sexy, il attire les filles comme un aimant. Il a très vite cerné Dee et il n’est pas prêt à lui donner les armes qui le mettrons à genoux. Non, Joel est bien plus intelligent que ça et pourtant il n’hésitera pas à provoquer Dee.

Ce roman est très axé sur les sentiments brutaux que nos héros vont ressentir. L’univers dans lequel ils naviguent est semé d’embûches. Dee et Joel vont devoir cesser leur petit jeu pour comprendre ce qui leur arrive. Jamie Shaw imprime un rythme hyper soutenu dans leur histoire, nos héros n’ont pas fait les choses dans l’ordre et leur idylle s’en retrouve sans dessus dessous. J’ai aimé le côté psychologique beaucoup plus poussé en ce qui concerne les protagonistes, on sent bien que le tout est plus approfondit et cela m’a vraiment plu.

Ce que j’aime dans cette série, c’est que les personnages secondaires sont tout aussi importants que les héros. On retrouve toute la bande du groupe des Last Ones To Know, ainsi que Leti et Rowan, les meilleurs amis de Dee. Ils sont aussi impliqués dans la relation de nos héros, ils temporisent souvent les coups d’éclat et les disputes incessantes. La romance a un sacré rythme. Je peux vous dire que rien n’est simple et que forcément cela donne un côté encore plus passionnant à l’histoire. Malgré le format court, Jamie Shaw sort son épingle du jeu avec ce roman. J’ai trouvé l’ensemble très bien écrit, la construction de l’histoire est addictive et efficace. Les moments sexy véhiculent un sentiment d’urgence et rendent le récit encore plus intense.

En bref, un second opus qui m’a totalement convaincue que cette saga a tout pour me plaire. Dee et Joel ont failli avoir raison de moi avec leur romance tumultueuse mais je ressors sous le charme et c’est tout ce qui compte. De plus, on entrevoit l’histoire de Shawn dans le dénouement de ce tome et ça j’ai adoré ! Bref, une saga qui a une réelle continuité et qui se renouvelle sans difficulté.


-Qu’est-ce qu’on fête ?

Je râle, Rowan secoue la tête en guise d’avertissement. Leti comprend :

-Oh, Joel ?

-Oui, ce con.

-Tu n’as pas passé la nuit avec lui, le week-end dernier ?

-Si ! C’est quoi son problème ?

Leti rit et se met à me masser les épaules.

-Tu n’as qu’à lui dire qu’il te plaît.

Ah bon ? Dans quel monde est-ce que ça marche, d’après eux ? Joel joue avec les filles. Il les attire avec sa tête de mauvais garçon, son sourire à déchirer les petites culottes. Il les mâche et ensuite il les recrache. « Aimer » Joel, c’est sûrement comme « aimer » les glaces : on adore s’en goinfrer, seulement, voilà, quand c’est fini, on est dévoré par le manque. Bien sûr, on peut aller racheter de la glace – mais qu’est-ce qu’on fait s’il n’y a pas le parfum qu’on désire ?

Et puis, franchement, depuis quand c’est moi qui cours après les garçons et pas l’inverse ? Leti et Rowan me connaissent suffisamment, non ?

Je proteste :

-Il ne me plaît pas !

Je remercie Myriam et les éditions J’ai Lu pour cette lecture. 

RETROUVEZ MON AVIS SUR LE TOME PRÉCÉDENT. 

PASSION EN BACKSTAGE #1 - ROCK GOD

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Comment *