Le rythme #1 – Esclave du rythme > Jane Harvey-Berrick

by

PARU LE 3 MAI 2018 AUX EDITIONS JUNO PUBLISHING

LIEN D’ACHAT – ICI

DANSE. Armes.

MUSIQUE. Balles.

RYTHME. Douleur.

Musique dans ma tête, danse dans mon corps, le rythme de mon coeur.

Jusqu’où peut-on tomber en seulement un mois ? À quelle vitesse l’esprit humain peut-il être brisé ? Où peut se cacher le démon en plein jour ?

Ash veut danser. Il en a besoin. Pour laisser derrière lui une vie faite d’attente et de devoir, pour libérer son esprit.

Mais la vie n’est jamais aussi simple. Chaque pas est un voyage sur une nouvelle route.

Pour chaque action, il y a une réaction.

Chaque décision a une conséquence.

Et quand vous rencontrez la mauvaise personne, qui sait ce qui peut arriver.

Laney tolère ses limites, elle les repousse doucement. Mais quand Ash fait irruption dans son monde à travers la violence et la rage, cela entraîne une réaction en chaîne à laquelle aucun d’eux ne s’attendait.


❤❤❤❤❤

Ce roman confirme une certitude… je suis fan de l’autrice Jane Harvey-Berrick ! Mais totalement ! Après mes coups de cœur pour les deux premiers tomes de sa saga [Cœur itinérant] je me suis jeté sur ce roman les yeux fermés. Elle m’a démontré qu’elle excelle pour faire passer de belles émotions à travers ses romances qui sortent toujours de l’ordinaire.

Avec [Esclave du rythme], Jane Harvey-Berrick explore des thèmes sombres et déchirants. Je peux vous dire que l’angoisse et la peur m’ont saisi à plusieurs reprises mais c’est l’espoir et l’histoire d’amour qui rythment ce récit qui m’ont totalement fait chavirer vers le coup de cœur.

Je me permets de vous mettre en garde quant au contenu de cette romance, elle est lourde de sens, elle s’adresse à un public averti car il y a une certaine violence dans cette histoire qui se mêle à des sentiments complexes et très touchants. C’est un texte coup de poing qui m’a retournée du début à la fin. Ce que j’admire avec cette autrice c’est qu’elle n’enjolive pas ses histoires, elle arrive à faire rêver ses lecteurs avec des personnages singuliers et marqués par la vie, elle n’omet jamais le fait que l’amour est quelque chose de fragile et qu’il faut en prendre soin. Elle mélange fiction et réalité avec brio et c’est ce qui rend ses romans si addictifs et poignants.

Le destin a mis Laney sur le chemin de notre héros, Ash. Dans un contexte terrible et brutal. Lui est un passionné, la danse c’est toute sa vie… jusqu’à ce qu’il rencontre Laney. Notre héroïne quant à elle est une jeune femme qui ne souhaite qu’une chose, vivre pleinement sa vie malgré les aléas que celle-ci met sur son chemin. La musique rythme cette belle histoire, elle est la lumière au milieu des ténèbres. Elle est envoûtante et rédemptrice.

C’est assez difficile de vous livrer mon avis sur ce roman. Le résumé laisse planer le mystère, j’avoue que j’étais hyper curieuse avant de débuter ma lecture mais j’avais énormément confiance en l’autrice. Ce récit marquera les lecteurs de bien des façons. Les personnages sont travaillés avec soin, leur personnalité, leur psychologie ainsi que leur histoire personnelle. Autour de Ash et Laney, vous allez rencontrer beaucoup de personnages. Il y a de personnes pleines de bonté et de générosité et d’autres profondément mauvaises. L’intrigue est intense, poignante et haletante. Le suspense, le danger et la peur se mêlent à d’autres émotions plus douces et apaisantes. L’espoir n’est jamais loin à travers les mots de l’autrice, il se faufile dans la noirceur de l’histoire.

La danse est un catalyseur pour Ash. La seule façon pour lui de s’évader, de s’en sortir et de devenir plus fort. C’est quelque chose qui captive Laney. Leur relation sera extraordinaire mais pas facile. Jane Harvey-Berrick n’aime pas la facilité mais elle ne va jamais trop loin pour ne pas perdre en crédibilité. La romance est un véritable tourbillon d’émotions. Elle ne suit pas un schéma classique, Ash et Laney sont tellement uniques que leur histoire l’est tout autant.

Ash et Laney sont deux personnages que j’ai aimé suivre du début à la fin, les épreuves qu’ils vont traverser m’ont parfois serré le cœur mais pour mieux me conquérir à la fin. Danse, passion et amour s’entremêle dans cette romance sous haute tension. Laissez-vous tenter par la plume de cette autrice que j’admire une fois de plus.

En bref, une romance percutante et très originale qui aborde malgré tout des thèmes sensibles et difficiles. Malgré le côté sombre de ce récit, l’espoir pointe toujours le bout de son nez dans la vie de Laney et Ash. Jane Harvey-Berrick me prouve une fois de plus qu’elle est une magicienne des mots et qu’elle arrive à me transporter à chaque fois. Laissez-vous tenter par cette histoire intense qui ne vous laissera pas forcément indemnes. Personnellement c’est un beau coup de cœur <3


Il s’appelait Ash.

Quand il était sur scène, les lumières semblaient plus brillantes, la chorégraphie plus sexy, l’atmosphère électrique. La sorte de battle avec l’autre homme avait été fantastique, chacun d’eux essayant de surpasser l’autre. Mais pour moi, il n’y avait même pas eu de compétition. Ash dégageait une aura de sex-appeal, sa poitrine musclée brillait sous les projecteurs et la testostérone coulait à flots dans son sang quand on le voyait balancer ses hanches ou caresser des doigts les bras des danseuses.

Je ressentis, à ma grande surprise, une pointe d’envie. Comment pouvais-je être jalouse alors que je n’avais parlé qu’une seule fois à cet homme ?

Je remercie Valérie, les éditions Juno Publishing et NetGalley pour cette lecture. 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Comment *