International Guy #1 – Paris > Audrey Carlan

by

A PARAÎTRE LE 12 JUILLET 2018 AUX EDITIONS HUGO NEW ROMANCE

LIEN D’ACHAT – ICI

Découvrez le premier opus de l’agence de coaching dont vous ne pourrez plus vous passer. Faites la connaissance de Parker Ellis et ses comparses.

La première mission de l’agence International Guy se déroule à Paris dans l’univers des parfums. Nos trois héros débarquent dans la capitale afin de venir en aide à Sophie, jeune héritière d’une grosse société. Le Dream Maker – Parker –, le Love Maker – Bo – et le Money Maker – Royce – vont unir leurs forces et leurs compétences pour se mettre au service de la jeune femme.

Entre leurs mains expertes, elle va s’épanouir et devenir une chef d’entreprise efficace et sûre d’elle. Les trois experts sauront-ils rester professionnels face à l’éclosion d’une jeune femme sexy ?


⭐⭐⭐,5

Audrey Carlan nous revient avec une saga mensuelle qui va rythmer nos prochains mois. Ce premier opus nous mène en France à Paris pour découvrir la première mission de l’agence International Guy.

Ce tome pose clairement les bases de la série, on fait connaissance avec nos trois héros. Parker Ellis, le Dream Maker, Royce Sterling, le Money Maker et Bogart « Bo » Montgomery, le Love Maker. Nos héros se connaissent depuis l’université et il était clair pour eux qu’ils allaient faire quelque chose d’important dans leur vie professionnelle. A eux trois, ils ont crée l’agence International Guy où ils mettent leurs différents talents aux services des femmes. Ces trois hommes peuvent se targuer de bien connaître la gent féminine… Un peu trop même ?

Pour cette première mission, ils vont rencontrer Sophie Rolland, jeune héritière d’une grosse société. Ils vont en faire une chef d’entreprise efficace et épanouie. Il se pourrait même que l’un d’entre eux ait un petit coup de cœur pour cette belle jeune femme.

J’attendais cette nouvelle série avec impatience, en faisant le bilan de CALENDAR GIRL, je peux dire que j’adore Audrey Carlan et même si j’avais quelques appréhensions j’étais pressée de lire ce premier opus. J’en ressors un peu mitigée mais en y repensant bien il n’y a que quelques détails qui m’ont chagrinée. Le concept est une fois de plus très moderne, des hommes aux services des femmes… Experts dans leurs domaines respectifs…

Cette immersion dans ce nouvel univers m’a vraiment plu, nous suivons trois héros qui ont des qualités indéniables. J’ai eu plus de mal avec notre cher Parker Ellis, et oui c’est un homme à femme voyez-vous. Il les aime toutes et ne se cache pas d’être un sacré Don Juan. Là où cela n’a pas collé avec moi c’est que je l’ai souvent trouvé en contradiction avec les valeurs qu’il pense avoir. J’avoue que j’ai pas mal grincé des dents par rapport à son comportement général et sa façon de voir les femmes. C’est compliqué à expliquer mais Parker a du potentiel et j’espère qu’il va se révéler dans les tomes à venir. Bo est aussi un sacré tombeur, il est aussi sûr de lui et j’ai aimé son approche avec sa cliente. Ryoce est quant à lui beaucoup plus discret, c’est pour cela qu’il a su éveiller ma curiosité.

Audrey Carlan nous propose une nouvelle saga qui met les femmes à l’honneur et même si j’ai trouvé quelques couacs à ce premier tome je pense vraiment que la suite va me plaire davantage. Il faut dire que sa plume est toujours aussi addictive. Elle connaît parfaitement ce qui plaît aux lectrices et elle n’hésite pas à nous plonger dans un milieu très innovant. Bien sûr elle met en place une dynamique assez surprenante qui je pense va s’intensifier au fil des tomes. Les thématiques abordés prônent l’égalité homme/femme, la libération sexuelle et le bien être. Tout ça est vraiment positif.

Bien sûr, le contenu de ce roman à un côté très sexy et torride. J’ai un tout petit bémol à ce niveau mais encore une fois c’est parce qu’il faut que j’apprivoise de satané Parker Ellis ^^

En bref, un nouvel univers moderne et addictif. Trois héros pour le prix d’un, et une base qui me plaît énormément. J’ai hâte de découvrir la suite des aventures de Parker, Bo et Royce.


J’aime les femmes. Jeunes. Âgées. Petites ou grandes. De la geek studieuse à la bombe sexuelle, je ne suis pas difficile. Qu’elles soient grandes, minces ou pulpeuses… je les ai toutes essayées. J’ai touché, dragué, embrassé et couché avec tous les genres possibles et imaginables. Il paraît qu’on a tous, sur terre, un don, quelque chose d’unique. Le mien, c’est de comprendre les femmes. Je m’appelle Parker Ellis et je suis un sacré veinard.

Je remercie Célia, Olivia et les éditions Hugo & Cie pour cette lecture. 

1Pingbacks & Trackbacks on International Guy #1 – Paris > Audrey Carlan

  1. […] RETROUVEZ MON AVIS SUR LE TOME PRÉCÉDENT.  INTERNATIONAL GUY #1 – PARIS […]

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Comment *