Tant de raisons de s’aimer » Collectif

by

 

Editeur : Harlequin

Livre : ICI

Pourquoi résister à l’amour quand il s’impose comme une évidence ?

Parce que c’est lui.
Parce que c’est elle.
Parce que c’est nous.
Trois raisons de s’aimer, à multiplier par l’infini des rencontres et des affinités, des coups de cœur et des coups de foudre.
Sept histoires où l’amour est roi et fait sa loi, sans tenir compte des obstacles et des « oui, mais ».
Quatorze personnages qui voient leur vie bouleversée par une rencontre qu’ils n’attendaient pas ou n’espéraient plus.
Et, toujours, le bonheur sur le chemin.


N. C. Bastian – Avec toi, ailleurs, c’est ici
Emily Blaine – Tombée pour toi
Juliette Bonte – La fille qui m’a rendu fou
Lucie Castel – Souviens-toi de cette nuit
Louisa Méonis – Toi + moi = le compte est bon !
Charlotte Orcival – Un homme comme lui
Hélène Philippe – Là où ton cœur me porte

 

⭐⭐⭐⭐, 5

(note globale)

N. C. Bastian – Avec toi, ailleurs, c’est ici
⭐⭐⭐⭐

Une histoire toute douce qui nous emmène à Paris où Cassie a prit quelques jours pour ne plus penser à rien, pour visiter le plus d’endroits possibles, profiter d’un peu de liberté. C’est totalement par hasard qu’elle va rencontrer Elijah, un basketteur relativement connu, mais pas d’elle en tout cas. Lui est à Paris pour le boulot.

Cassie est une jeune femme vraiment charmante, bien que je ne me sois pas réellement attachée à elle, mais je reconnais malgré tout qu’elle dégage de la sincérité, de la peur également, de sensibilité. Si elle se retrouve à Paris c’est principalement pour oublier, oublier cette putain de trahison qui laissera une trace indélébile en elle. Une trahison qui pourrait aller jusqu’à la faire fuit les hommes, mais heureusement tous ne sont pas comme lui après tout.

Elijah, bon déjà je craque sur ce prénom depuis la première fois que je l’ai entendu dans une série, mais pas seulement, je craque aussi sur celui qui porte ce prénom dans la série. Ben oui j’avoue, je suis faible face à Daniel Gillies. Enfin bref, nous ne sommes pas là pour parler série et savoir sur qui je craque … revenons un peu à ma lecture.

Elijah est donc basketteur, sa rencontre avec Cassie va le changer en très peu de temps, elle va surtout changer sa façon de voir les choses. Avec Cassie, il va passer quelques jours enchantés, à visiter des lieux connus de la capitale. Petit à petit, il va ressentir un certain attachement envers la jeune femme, mais il n’est là que pour quelques jours, elle aussi, ils ne peuvent rien se promettre et ne le font pas. Ils vont simplement profiter de ces quelques jours, sans se prendre la tête.

Vraiment sans se prendre la tête ? Quelques jours réellement sans conséquences ?

Avec toi, ailleurs, c’est ici, est une histoire touchante, qui met du baume au cœur. Si vous avez lu Be mine de la même auteure vous vous attendez peut-être à ce que ce soit aussi torride, mais non, ici elle fait plus dans la douceur, dans la sensibilité, et le résultat est franchement pas mal du tout.

Emily Blaine – Tombée pour toi
⭐⭐⭐⭐

Moi qui suis fan d’Emily Blaine, je ne vous cache pas que c’est par celle-ci que j’ai débuté ce recueil, j’avais hâte de découvrir ce que nous réservait cette aventure. Jusqu’à aujourd’hui, je n’ai jamais été déçue par Emily, cette nouvelle ne fera pas exception à la règle. Même si celle-ci n’est pas ma parution préférée de l’auteure, on y ressent bien les émotions qu’elle fait toujours passer dans ces écrits.

Nous faisons connaissance avec Georgia qui n’est pas au meilleur de sa forme, elle reste chez elle a se morfondre sur son mariage foiré. C’est sans compter sur son amie qui va l’obliger à mettre le nez dehors pour se rendre à un concert de rock. Bien qu’elle ne soit pas franchement très optimiste, elle finira par suivre son amie. Elle en a très vite marre, mis se laisse un peu emporter par l’ambiance. En allant au comptoir leur chercher deux bouteilles d’eau, elle va rencontrer Noah. Pas son style de mec. Un peu après, alors qu’elle ressent le besoin de prendre un peu l’air, elle va faire un malaise, coup de chance, Noah n’est pas loin, il est médecin et va l’aider à se remettre les idées en place. Il va d’ailleurs la raccompagner chez elle. L’un comme l’autre ne pense pas se revoir.

Plus tard, alors qu’elle revient du magasin de bricolage, elle va revoir Noah, comme la malchance est avec elle, elle se fera assommer par une balle de foot, mais Noah n’étant pas loin va de nouveau lui venir en aide. Cela pourrait très bien s’arrêter là, ils pourraient très bien ne pas se revoir, après tout la ville est grande. Mais c’est là que tout va changer, peut-être que Noah est celui qui la fera changer d’avis sur les hommes, qui lui fera comprendre qu’ils ne sont pas tous pareils. Après tout, lui aussi est récemment divorcé, ils ont au moins cela comme point commun, c’est déjà pas mal pour commencer. Décision est prise, ils se reverront le lendemain chez elle pour un dîner.

Comme toutes les histoires de ce recueil, elle est assez rapide à lire, je ne vais donc rien vous dévoiler de plus, mais pour moi, Emily reste fidèle à elle-même, elle fait toujours passer autant d’émotions peu importe le nombre de pages. Ce n’est donc pas cette fois qu’elle perdra des points avec moi 🙂

Juliette Bonte – La fille qui m’a rendu fou
⭐⭐⭐⭐⭐

Une collocation, ce n’est pas simple tout les jours, surtout si votre colocataire est plutôt du genre queutard et que malgré toutes ces filles que vous voyez défiler presque chaque matin, vous ne pouvez vous empêcher de craquer sur lui. En même temps, je peux aisément comprendre Hailey, Brett est un véritable Adonis, il a tout pour plaire et il ne s’en prive pas.

Malgré tout, il a une règle importante, cet Apollon, il ne draguera jamais sa colocataire. Là aussi je peux le comprendre, si jamais cette relation se passe mal, il risque de perdre sa colocataire, mais pas que, il perdrait également la moitié du loyer qu’il devrait alors prendre lui-même en charge, et lui qui n’a pas forcément la vie facile niveau argent, cela serait un coup dur. Alors depuis huit mois qu’Hailey est sa colocataire, il n’a jamais rien tenté, et cela se passe plutôt bien d’ailleurs, ils ont réussi à créer un lien d’amitié assez fort.

Tout se passe relativement bien, jusqu’au jour ou Hailey va lui annoncer qu’elle va déménager dans un studio qui se situe plus près de son boulot. Rien ne va plus pour Brett, il ne veut pas qu’elle parte, qu’elle le quitte, il va alors tenter de la convaincre de rester par tout les moyens. Ce qu’il ne sait pas à ce moment là, c’est qu’au fond, il ressent peut-être plus qu’une amitié pour sa colocataire, et que le fait qu’elle s’en aille va mettre ce qu’il a au fond de lui en avant.

Un jeu de séduction va alors se mettre en place, la pauvre Hailey ne comprend plus rien, pourquoi Brett change de comportement avec elle alors qu’il n’a jamais montré d’intérêt pour elle, si elle rentre dans son jeu, ne risque t’elle pas de se perdre complètement à cause de ce qu’elle ressent déjà pour lui avant ce jeu ?

Il aura fallu l’annonce de son départ pour que Brett la voit autrement que comme une amie, comme une colocataire avec qui tout se passe pour le mieux. Le petit jeu qu’il va mettre en place risque de changer énormément de choses, mais également de faire sortir des sentiments qu’il ne pensait pas ressentir. Mais à force de pousser Hailey dans ses retranchements, il risque de totalement la perdre, et même si ce n’est pas ce qu’il veut, il ne peut s’empêcher d’en faire un peu trop par moment, et pas assez à d’autre, il a beaucoup de mal à trouver le juste milieu.

L’histoire de Brett et Hailey est touchante, elle montre que les sentiments ne sont pas à mettre au centre d’un jeu, que l’on peut se brûler les ailes si l’on n’ouvre pas les yeux à temps, mais que c’est malgré tout la plus belle chose au monde lorsque l’on sait s’y prendre.

Lucie Castel – Souviens-toi de cette nuit
⭐⭐⭐⭐⭐

Souviens-toi de cette nuit, ou pour moi, souviens-toi de cette histoire contée par Lucie Castel 🙂

Que dire ? Eh bien rien sur l’histoire en elle-même, je n’ai pas envie de vous gâcher la surprise. Mais je vais malgré tout vous dire mon ressenti en fin de lecture.

Au départ, je m’attendais à une histoire plutôt dans le genre déjà lu, vu le résumé c’est ce que j’ai pensé. Mais attention à ce que vous pensez uniquement en lisant le résumé de cette histoire, c’est beaucoup plus intense et profond qu’il n’y paraît ! C’est vrai que à partir d’un moment de l’histoire, on commence à voir le final se profiler, ou du moins on commence à le deviner. Mais arrivé à cet instant précis, vous n’êtes pas préparé à ce panel d’émotions qui va vous transpercer, Lucie Castel aura même réussi à me faire verser une larme à un moment.

D’un schéma au départ que j’ai trouvé classique, Lucie aura réussi à m’étonner et m’émouvoir plus que ce que j’ai pu imaginer avant de débuter, je ne pensais d’ailleurs pas finir sur un 5 étoiles, comme moi le résumé ne fait pas tout et qu’il ne faut pas uniquement se fier à celui-ci.

Louisa Méonis – Toi + moi = le compte est bon !
⭐⭐⭐⭐⭐

Après avoir découvert la plume pleine d’humour de Louisa Méonis avec les aventures de Lola, j’étais très curieuse de lire une autre parution d’elle. Non seulement j’ai bien retrouvé son humour, mais également tout le peps qu’elle donne à ses héroïnes. Lisa n’a rien à voir avec Lola, elles sont différentes, mais néanmoins elles ont un gros point commun, elles sont toutes les deux des héroïnes inoubliables et horriblement attachantes.

Alors que Lisa se rend au mariage de son ancienne éditrice, plus par curiosité qu’autre chose, elle ne s’attend certainement pas à trouver un homme qui va la troubler autant. Le pire c’est lorsqu’il va lui révéler son métier, il est inspecteur des impôts. Il a beau être charmant et titiller sa curiosité, elle n’aime pas spécialement ce métier. Pourtant, elle ne pourra pas nier qu’il l’attire énormément, elle se sent toute chose en sa présence.

Le charme et le charisme de Christian, ajoutez quelques coupes de champagnes et elle est foutue, complètement foutue. Une recette explosive pour un résultat qui vous donne des papillons dans l’estomac. Comment résister à un tel homme, après tout le métier ne fait pas l’homme, il est bien autre chose que ce métier qu’elle n’apprécie pas forcément. Un homme attentionné comme lui, cela ne se trouve pas à tout les coins de rue, alors elle va tenter de se résonner même s’il se peut qu’ils n’aient pas vraiment d’avenir ensemble, déjà rien qu’à cause de la distance entre les villes où ils vivent.

Une plume pleine d’humour, fluide, totalement addictive, une héroïne pleine de peps, un homme sui transpire la sensualité, de l’érotisme qui suinte par tout les ports de nos personnages … un résultat juste génial 🙂

Charlotte Orcival – Un homme comme lui
⭐⭐⭐⭐, 5

Pour faire un avis très court, je dirais que cette nouvelle de Charlotte Orcival est un condensé d’émotions.

Par contre, qu’est-ce que j’ai eu envie d’étrangler Jeanne !!!

Non mais sérieusement, j’ai eu des envies de meurtres avec cette aventure !

Jeanne est une jeune femme ambitieuse, elle sait ce qu’elle veut, et ce qu’elle veut c’est réussir dans la vie pur ne plus jamais ressentir ce besoin d’argent. Elle vit en coloc avec 3 garçons, elle fait des études pour devenir avocate, elle sort avec un homme plus âgé qu’elle et marié ET père de famille. Stan, ami de ses colocs, va la rencontrer pour la première fis lors d’une soirée dans leur appartement, et là c’est le coup de foudre immédiat, malheureusement la belle est déjà prise avec son avocat marié. Et cela, il le prend très mal, elle va en faire la malheureuse expérience lors de cette soirée, il ne va pas y aller par quatre chemin et lui dire devant lui qu’il n’est pas un homme pour lui et que cela finira mal.

Forcément elle ne le croit pas, mais au fond d’elle, même si elle espère toujours que Thomas va quitter sa femme, elle sait qu’il ne le fera pas. Après un laps de temps, elle et Thomas c’est terminé, mais il veut cependant l’aider à trouver un stage pour valider ses études. Là c’est la catastrophe, elle va se retrouver sans stage simplement parce que Thomas n’est pas capable de travailler avec elle. Heureusement pour elle, un de ses pote de coloc va lui arranger le coup avec Stan, qui lui aussi est avocat, mais le Stan en question est celui sur qui elle n’a pas eu une très bonne impression lors de cette fameuse soirée plusieurs mois avant. Mais ce stage elle en a vraiment besoin, alors c’est soit elle fonce et valide ses études, soit elle ne sait pas ce que l’avenir lui réserve.

Elle va malgré tout prendre sur elle et prendre ce stage inespéré, mais le fait de travailler avec Stan ne l’enchante pas du tout. Cependant, elle va se rendre compte, qu’il a changé, qu’il mérite une autre chance, que lors de cette fameuse soirée il n’était pas lui-même en ayant bu. C’est comme cela qu’elle va se rendre compte que cet homme qu’elle pensait détester à vie, est bien différent de ce qu’elle pensait, que c’est un homme qui cache bien son jeu et qui est plus profond qu’il ne le laisse paraître.

Charlotte Orcival joue beaucoup sur les émotions, sur le rythme et les sentiments, et cela donne finalement une bien jolie histoire que j’ai adoré lire et découvrir, j’e ai eu quelques étoiles dans les yeux en la terminant.

Hélène Philippe – Là où ton cœur me porte
⭐⭐⭐⭐⭐

Si vous aimez l’Ecosse, si vous aimez voyager, si vous aimez les histoires bien écrites, si vous aimez lire une belle histoire, cette nouvelle ne pourra que vous émouvoir et vous émerveiller.

J’ai découvert la plume de Hélène Philippe il n’y a pas longtemps avec une autre parution chez Harlequin, j’avais assez bien accroché, du coup j’étais assez curieuse de la découvrir dans une autre parution. Je peux vous dire qu’elle a réussi haut la main et répondu à mes attentes.

Non seulement j’aime tout ce qui se passe en Ecosse, donc déjà elle marquait un point. Mais en plus sa nouvelle est très belle, et joliment écrite, elle m’a fait voir du paysage et m’a fais entrevoir les étoiles, qui ont d’ailleurs atterrit dans mes yeux pour ne plus les quitter avant la fin. C’est vrai qu’au début j’ai un peu douter, cela me paraissait un peu trop classique à mon goût, mais elle a réussi à sortir du modèle classique pour en faire une petite merveille.

Je ne vous en dirai pas plus sur l’aventure de Loreleï, mais sachez qu’elle ne pourra que vous plaire si comme moi vous aimez les jolis décors qui vous permette de vous évader très loin.

Merci aux éditions Harlequin ainsi qu’au site NetGalley.

Les nouvelles de ce recueil sont également disponibles séparément, pour le moment en précommande. Un clic sur la photo de couverture et vous arriverez sur la page Amazon concernée. Elles paraîtront le 11/07.

      

2 Comments on Tant de raisons de s’aimer » Collectif

  1. Rose
    11 juillet 2018 at 3 h 33 min (1 semaine ago)

    J’ai vraiment adoré ce livre…
    L’histoire de NC Bastian est celle qui l’est restée en mémoire. Ce type de recueil collectif, c’est juste top pour découvrir des auteurs qu’on n’a pas encore lus.

    Répondre
    • Alouqua
      11 juillet 2018 at 9 h 06 min (1 semaine ago)

      Coucou
      Oui c’est ce que j’aime aussi dans les recueil, en général j’y fais de belles découvertes 🙂

      Répondre

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Comment *