Bayou Detective #1 – Bad Karma » C. C. Mahon

Editeur : Allure

Livre : ICI

Quand le passé est trop sombre, vaut-il mieux l’oublier ? Des phénomènes étranges bouleversent le quotidien d’un petit musée de Louisiane, et Prudence Devreaux, détective débutante, décide de mener l’enquête. Mais peut-elle vaincre les esprits de générations d’esclaves et le spectre vengeur de l’ancien directeur du musée, tout en surmontant les fantômes de son propre passé ?

 

⭐⭐⭐

Me voilà face à un gros dilemme … ce premier tome de Bayou Detective a un bon potentiel, je ne peux le nier, mais j’ai rencontré plusieurs incohérences lors de ma lecture, ce qui m’oblige à baisser ma note, malheureusement. Mon dilemme, c’est que j’ai bien accroché, je trouve que l’histoire est bien menée, mais les incohérences font que je me suis parfois sentie un peu perdue. Par contre, je suis totalement fan de la couverture, j’ai carrément flashé dessus, je la trouve juste superbe.

Mais parlons des points positifs, car ce sont ceux que je préfère mettre en avant.

L’histoire se passe en Louisiane, et j’adore ce milieu, elle met en avant tout se qui touche à l’esclavage, les personnages principaux sont bien travaillés. Je me suis assez vite attachée à Moore par exemple, ne le dite à personne mais il est carrément mon style, mais je compte sur vous pour garder le secret 🙂 Prudence et lui forment un joli duo que je trouve complémentaire. Par contre, je pense qu’il faut avoir lu la trilogie précédente pour mieux les comprendre, et je trouve cela dommage de manquer certaines informations sur eux. Perso je ne l’ai pas lue, donc je suis en manque d’informations sur ce duo par rapport aux personnes qui l’ont bel et bien lue. D’après moi, il faudrait juste le signaler sur la page d’achat du livre. Je ne dis pas que c’est obligatoire, mais c’est souhaitable de les connaître avant de débuter ce premier tome de Bayou Detective.

Nous n’avons pas tous les mêmes attentes d’un livre, ce que je souligne ne vous posera peut-être aucun problème, ne vous arrêtez donc pas à mon avis, peut-être contactez l’auteure pour voir ce qu’elle pense du fait de ne pas lire sa première trilogie et de se lancer directement dans ce premier tome. Ou simplement voir avec d’autres lecteurs qui eux ont lu cette trilogie.

Bref, je suis finalement mitigée en arrivant en fin de lecture, d’un côté j’ai aimé l’histoire, j’ai aimé le décor dans lequel l’auteure nous embarque, j’ai apprécié le duo Moore/Prudence. Je retire du positif et du négatif, mais je veux connaître la suite malgré tout, je lirai donc certainement la suite car je n’aime pas rester sur un avis mitigé ou négatif, j’espère donc que le prochain tome me fera changer d’avis 🙂

Merci à C.C. Mahon pour sa confiance.

A propos de Alouqua

Depuis toujours j'adore lire, déjà enfant il m'était impossible de me passer d'un livre. Quand à partager mes avis, eh bien je l'ai toujours fait, c'est donc devenu pour moi une évidence d'ouvrir un blog. J'ai l'avantage de lire un peu de tout, je n'ai jamais aimé me restreindre, en quoi que ce soit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *