Hashtag #2 – Vengeance > Cambria Hebert

by

Cela a commencé avec une animosité inexprimée. La morsure amère de la jalousie. Et maintenant, la haine totale.

C’est lors de mon premier match de football que j’ai ressenti le premier frisson de la haine. Je l’ai regardé droit dans les yeux et j’ai senti que ses tentacules gluants m’atteignaient. Je n’avais jamais rien éprouvé de si froid et de vide auparavant.

L’effet de ce regard s’attarda, comme une promesse non dite, longtemps après qu’il soit parti.

Devenir un couple – devenir l’autre moitié d’une célébrité sur un campus n’a pas été facile. J’avais laissé tomber les murs qui protégeaient mon cœur et il avait vu au-delà de mes lunettes et de mes tendances sujettes aux accidents. Romeo et moi sommes une paire improbable, une #nerd et un sportif. Mais nous y sommes parvenus.

Et nous sommes heureux.

Zach ne veut pas que nous soyons heureux. Il veut que Romeo paie pour l’avoir fait expulser d’Omega et pour la nuit qu’il a passée en prison. Il va utiliser tout ce qu’il peut pour se venger. Y compris moi.

Alors que le temps sur le campus devient froid et que les jours deviennent sombres, la vengeance devient le centre de la vie de quelqu’un et le bonheur pour lequel Romeo et moi travaillons est menacé.

Je ne peux pas m’empêcher de m’inquiéter que notre amour soit éclipsé par la haine.

PARU LE 29 MARS 2018 AUX EDITIONS JUNO PUBLISHING

LIEN D’ACHAT – ICI


⭐⭐⭐⭐⭐

Quel bonheur de retrouver Rimmel & Roméo !

Ce second opus est tout aussi excellent que le premier. Ici l’amour entre Rimmel et Roméo n’est pas de tout repos. Ils vont devoir affronter la vengeance de Zach qui ne digère toujours pas d’avoir perdu la présidence d’Omega. Zach est déterminé et il fera tout pour se venger. Et même si nos héros filent le parfait amour, tout le monde ne voit pas cela d’un bon œil. Rimmel et Roméo auront-ils le droit de s’aimer en toute tranquillité ? Leur bonheur a-t-il un avenir ? L’amour a-t-il une chance de survivre à la haine ?

Cambria Hebert nous revient en force avec ce second opus sous haute tension. Mon dieu que de rebondissements. Je vous avoue que j’ai dévoré ce livre tellement le rythme était entraînant et infernal. Il faut dire que j’adore toujours autant Rimmel et Roméo. Ses deux personnages sont mes chouchous. Leur couple est vraiment mignon et je fond toujours autant pour eux deux. Ce second opus nous dévoilé le côté très protecteur de Roméo, il est vraiment très à l’écoute de sa petite amie, mais cela obscurcit un peu son jugement et ses prises de décision. Il n’a jamais été amoureux et avec Rimmel il est peut être un peu dans l’excès mais comment lui en vouloir alors qu’il a de si adorable attentions pour sa bien aimée ? Romeo n’est plus le goujat qu’il était, non, il est attentif, aimant, taquin et hyper coquin. Il est chaud comme la braise avec sa Rimmel. J’adore leur duo. Ils sont différents et pourtant ils s’accordent à merveille. Ensemble, ils se tempèrent, ils se poussent vers le haut et même s’ils vont devoir affronter pas mal d’épreuves, leur amour est une force. Ils sont tellement adorables tous les deux.

Les personnages secondaires se dévoilent aussi. J’adore toujours autant Braeden, il est hyper craquant, son humour cache quelque chose, je le sent plus profond qu’il n’y paraît, il veut faire croire à tout le monde qu’il est le bon déconneur mais j’y vois plus à travers son attitude et j’ai hâte d’en découvrir plus à son sujet. Zach est forcément la bête noire de ce second tome et quand je vous dis qu’il est prêt à tout je ne rigole pas. C’est un personnage détestable qui engendre beaucoup de tension et de rebondissement qui ont eu le don de me rendre folle d’angoisse. On découvre un peu plus la famille de Roméo et j’ai aimé cette immersion familiale, même si là encore il y a eu des choses qui m’ont fait grincer des dents.

L’ambiance universitaire est toujours aussi addictive. J’adore ce milieu, les interactions entre les personnages sont pleines de sous-entendus. On doute de tout et de tout le monde. J’ai eu d’ailleurs du mal à avoir un avis précis sur le personnage d’Ivy qui est la meilleure amie de Rimmel. Je ne sais pas j’ai des doutes sur elle et cela ne m’a pas quitté durant ma lecture.

L’intrigue de ce second opus est évidemment très intense et angoissante. Il s’agit de vengeance. Zach est prêt à tout. L’autrice ne ménage pas ses lecteurs et encore moins ses personnages et le final de cet opus est à s’arracher les cheveux. Alors forcément, je veux la suite et vite !

La romance est hyper mignonne, un peu guimauve mais cela s’équilibre très bien avec tout ce que nos héros vont vivre. Le récit a un petit côté dramatique pas désagréable car on en apprend plus sur nos personnages ce qui enrichit vraiment le fil conducteur de la saga. La plume de Cambria Hebert ne perd pas de son intérêt, toujours aussi addictif, drôle et sexy.

En bref, ce second opus sous haute tension nous offre une romance pleine de bons sentiments et d’humour. Nos héros vont devoir affronter bien des obstacles dans cette suite et le final est à s’arracher les cheveux. J’ai trouvé ce livre aussi bon que l’opus précédent, si ce n’est meilleur car l’autrice ne recule devant rien pour captiver son lectorat. Une saga incontournable dans le genre, à tous les amateurs de romances universitaires, foncez ^^


Je me retourne en riant, mais m’arrête aussitôt, le souffle bloqué dans ma poitrine. Elle est assise au centre du lit, les draps froissés rassemblés autour d’elle. Mon tee-shirt est bien trop grand pour elle et le col a glissé sur l’une de ses frêles épaules exposant largement sa peau crémeuse.

Elle a les joues roses et les lèvres gonflées. La lourde masse de sa chevelure emmêlée cascade sur son visage et son dos. Elle m’a manquée. Même plus que j’avais osé me l’avouer. Mais la voir là, si petite dans mon grand lit, mais tellement importante dans mon cœur est comme un aveu que je ne peux plus repousser.

Elle incline la tête en me regardant, le nez plissé :

-Je ne ressemble à rien ?

Je secoue la tête, incapable de lui répondre. Je n’aurais jamais cru que ça m’arriverait à moi. D’aimer quelqu’un comme ça, si fort. Si vite.

Je remercie Valérie et les éditions Juno Publishing pour cette lecture.

RETROUVEZ MON AVIS SUR LE TOME PRÉCÉDENT

HASHTAG # - NERD

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Comment *