Le Pèse-claques » Mathilde Lossel

by

Editeur : Didier Jeunesse

Livre : ICI

« Vos enfants vous mentent ? Vos enfants font d’énormes bêtises ? Vous en avez assez de vous faire mener en bateau ? Grâce au Pèse-claques, justice sera faite de façon MA-THÉ-MA-TIQUE. Sachez que la machine ne se trompe jamais ! »
Quelle machine ? Le Pèse-claques du génial M. Kamlott, pardi ! Très vite les parents sont accros, ils envoient leurs enfants recevoir leur juste punition et applaudissent au spectacle !
Pour la jeune Tabatha, il n’est pas question de se laisser faire ! La rébellion des enfants est en marche…

 

L’avis d’Alouqua

⭐⭐⭐⭐⭐

Est-ce que vous vous souvenez de votre enfance ? D’une grosse bêtise que vous avez faites à cette époque d’insouciance ?

J’espère pour vous que la machine de M. Kamlott ne va pas venir s’installer chez vous, sinon prenez garde à vous !

Avec ce livre, Mathilde Lossel nous plonge dans l’univers des enfants et de leurs bêtises, pouvant aller de la petite à la très très grosse. C’est la machine inventée et créée par M. Kamelott qui décide de la valeur de la bêtise faire par l’enfant et donne la correction en conséquence. Les parents n’ont même plus à se soucier de punir eux-mêmes leurs petits monstres. Mais attention au revers de la médaille car si Tabatha est dans e coin, cela ne se passera pas simplement, oooooooooh que non, elle, elle aime faire des bêtises, alors imaginez un peu le résultat si elle a le malheur de passer par la machine !!!

J’ai adoré le ton que donne l’auteure à cette histoire, l’humour, la manière de parler avec des mots inventés un peu comme dans le film Le bon gros géant. Mais avant tout, il y a un message, elle fait comprendre aux enfants que les bêtises, oui il faut en faire, comme nous lorsque nous-mêmes étions des enfants, mais attention car l’enfance ne dure pas toujours. Après tout, qui peut prétendre n’avoir jamais fait la moindre petite bêtise ??? En tout cas … pas moi !!!

Bon allez, je suis de bonne humeur, je vais vous en raconter une, avec le recul, je n’en suis pas très fière, mais sur le moment cela ne me semblait pas franchement en être une. Ma grand-mère avait une ferme, elle élevait des vaches, des cochons, des lapins, des poules et des oies. Un jour, alors que je me trouvais dans le fenil à foin, j’ai trouvé un gros rat mort. Je l’ai attrapé par le bout de sa queue et je suis partie le montrer à ma grand-mère. Je ne l’ai jamais entendue crier aussi fort de toute ma vie, eh oui, elle avait peur de ces bestioles et elle n’a pas vu que celui que je tenais était mort. C’est vrai que plusieurs années après, nous en rigolions elle et moi, mais sur le coup je peux vous dire que mes fesses l’ont senti passer …

Et vous, quelle bêtise avez vous envie de nous révéler ? Rhoooooo allez ne faites pas les timides ! Même l’auteure nous en raconte une à la fin de son livre, alors lancez-vous !

Merci aux éditions Didier Jeunesse ainsi qu’au site NetGalley.

2 Comments on Le Pèse-claques » Mathilde Lossel

  1. Marine
    16 juin 2018 at 6 h 31 min (4 mois ago)

    Il a l’air très sympa celui ci ! Je note pour mon petit lecteur !

    Répondre
    • Alouqua
      16 juin 2018 at 10 h 50 min (4 mois ago)

      Oui il est pas mal du tout et franchement je suis certaine qu’il va aimer, peut-être qu’il va te demander si la machine existe lol.

      Répondre

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Comment *