La folie de la pastèque » Taghreed Najjar & Maya Fidawi

by

Editeur : Crackboom

Livre : ICI

Un récit savoureux et éducatif sur les habitudes alimentaires !
Noura aime la pastèque, un peu, beaucoup, passionnément, à la folie. Elle en raffole tant qu’elle en rêve la nuit.
Un rêve débordant de réalisme lui fera comprendre l’importance de varier son alimentation.

 

L’avis d’Alouqua

⭐⭐⭐⭐

Eh bien, eh bien, moi qui adore manger de la pastèque, je vais peut-être bien commencer à me méfier … ou pas en fait, parce que en été, j’aime trop en manger 🙂

Noura est une petite fille difficile pour ce qui concerne la nourriture, en effet, elle ne veut manger que de la pastèque. C’est vrai que j’adore ce fruit, mais de là à en manger tout le temps … Un jour, elle planque une pastèque sous son lit, et cette nuit-là, la pastèque va s’inviter dans son rêve, mais attention, pas n’importe quel rêve ! La pastèque va grandir, grandir, grandir, et Noura va en manger, en manger, en manger, jusqu’au moment où cela va la rendre malade.

C’est ainsi que la petite fille, dès le lendemain matin, va enfin manger autre chose que de la pastèque. Mais par quelle frayeur elle aura dû passer avant de comprendre que la pastèque n’est pas l’unique aliment, que pour bien faire il faut manger autre chose que ce fruit, certes succulent, mais qui du point de vue nutritif, ne rempli pas tout à fait le rôle des autres aliments, que nous avons besoin d’autres choses également.

Ce petit livre, ‘a un peu fait penser à un film que j’avais vu en étant plus jeune, je ne reviens plus sur le titre au moment où je vous écris cet avis, mais c’était avec une pêche géante. Bien que le fruit en question ne remplissait pas du tout le même but, mais des fruits géants, ce n’est pas que l’on en rencontre souvent, alors dès que l’on en croise un, il vous laisse une marque 😉

Je pense qu’avec la mésaventure de Noura, les enfants difficiles pour manger, pourraient peut-être comprendre que mal se nourrir n’est pas ce qu’il y a de mieux pour eux. Ou alors, ils vont avoir peur de la prochaine pastèque qu’ils croiseront, à voir 😉

Merci aux éditions Crackboom ainsi qu’au site NetGalley.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Comment *