Deep Secrets – Saison 2 » Delinda Dane

Editeur : Kaya

Kindle : ICI

Lui, c’est Madden. Madden Gage, la star du lycée, le bad boy impitoyable et adulé de tous, celui qui fait retourner les têtes sur son passage.

Celui qui cache un terrifiant secret, et qui hurle sa souffrance toutes les nuits.

Elle, c’est Rileigh. Rileigh Saint, le fantôme du lycée, la fille dont personne ne se souvient jamais, celle qui observe en retrait et qui n’aime rien mieux que la solitude.

Celle dont la vie va basculer le jour où, sans le vouloir, elle va découvrir le secret de Madden.

Entre harcèlement et manipulation, Madden et Rileigh vont entamer une relation trouble – de celles qui vous obsèdent jour et nuit, mêlant haine et dépendance.

De celles qui bouleversent tout, surtout quand l’amour y fait son apparition.

De celles qui ne plaisent pas à tout le monde.

De celles qui mettent votre vie en danger.

 

L’avis d’Alouqua

⭐⭐⭐⭐

Cela fait un long moment maintenant que j’ai lu la première saison, mais avec ma longue absence, j’ai encore des retards à rattraper dans mes services presses, mais je commence à en voir le bout, donc me voilà seulement avec la saison 2 de Deep secrets.

C’est sans aucun mal que je me suis replongée dans l’histoire de Madden et Rileigh, comme si j’avais lu la première partie il y a peu de temps, c’est dire si cette première partie m’avait bien accrochée. Mais c’est pour la saison 2 que nous sommes là, alors c’est parti pour mon avis 😉

Cette seconde partie penche plus en profondeur dans le côté psychologique, nous entrons plus dans les têtes de nos personnages, ce qui nous permet de mieux comprendre leurs manières d’être, de se comporter. Nous avons enfin les réponses que nous nous posions en arrivant en fin de première saison, ce qui n’empêche pas que j’ai parfois eu envie d’étriper Madden et de secouer Rileigh, mais bon je leur pardonne malgré tout 🙂

J’ai trouvé que Madden montrait un côté un peu plus fragile, alors que de l’autre côté, j’ai trouvé Rileigh plus forte que précédemment.

SI je dois donner un avis sur les deux saisons dans leur globalité, je dirais que par moments j’ai trouvé qu’il manquait de détails, de certains aspects qui auraient pu être plus développés, mais l’histoire est cohérente, prenante à lire, rien n’est trop rapide ni trop lent, le rythme est idéal. Lorsque l’on commence cette lecture (la saison 1), on a une seule envie, poursuivre directement avec la deuxième. La plume de Delinda est fluide, touchante, parfois énervante mais on ne peut que lui pardonner car son histoire est addictive et sans réelle prise de tête, si ce ne sont les quelques moments où j’ai eu envie d’étriper Madden et secouer Rileigh, j’ai littéralement glissé sur les mots pour arriver au final que je trouve à la hauteur de l’histoire.

Merci aux éditions Kaya pour leur confiance et leur patience.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *