Le trône de cendre » Aurélien Grall

Editeur : Autoédition

Kindle : ICI

La France est secouée par de violentes manifestations. Le divorce entre le peuple et les politiques est consommé. L’espoir est mort. Victime de ces troubles, Walter, jeune étudiant, est tué sous les coups de la police. Adrien, son meilleur ami, jure de ne pas laisser ce crime impuni. Emporté par sa haine des puissants, il va mener la révolte très loin. Mais jusqu’où est-il prêt à aller pour faire justice ? Émeutes meurtrières, prise en otage du président de la République, assaut de la télévision par un commando armé, le deuxième roman d’Aurélien Grall fait place au grand spectacle. Effrayant par sa fidélité à l’actualité politique, le trône de cendre vous tiendra en haleine jusqu’à la dernière seconde.

 

L’avis d’Alouqua

⭐⭐⭐⭐⭐

Il n’y a pas si longtemps que cela, je vous parlais d’Alienor du même auteur, lorsque j’ai vu qu’il avait ajouté Le trône de cendre sur Simplement.Pro, je n’ai pas réfléchi, j’ai foncé droit devant. J’y ai bien retrouvé son style sans fioritures, un style qui à mon avis ne doit pas plaire à tout le monde, mais moi eh bien j’adore 🙂 Un style bien particulier, il passe ou il casse, avec moi, vous connaissez la réponse, cela passe sans problèmes.

Nous sommes ici dans de la fiction, mais il n’est pas difficile d’imaginer le scénario dans le réel, et franchement, cela fait peur. Comme il est si bien souligné dans le résumé, Aurélien Grall fait place au grand spectacle, je trouve même que ce n’est pas assez fort pour exprimer mon ressenti en fin de lecture. Tout comme pour Alienor, les faits sont troublants, criant de réalité (de vérité ?). Autre point que le résumé nous donne, la fidélité à l’actualité politique, je ne suis pas férue de politique, mais les infos qui passent au journal, je les vois et les entend, en lisant Le trône de cendre, on en vient à se demander si c’est entièrement de la fiction, si l’auteur ne prendrait pas le réel en brodant un peu autour et en modifiant les noms.

Aurélien donne tout ce qu’il faut, que ce soit dans le ton que prend l’histoire, que ce soit dans les dialogues, ou encore dans les faits que l’on sent documentés, que ce soit dans le rythme, ou encore dans le dénouement que l’on ne voit pas arriver. C’est vrai qu’Aurélien a son propre style, mais le résultat donne une histoire crédible, prenante, qui ne ménage pas le lecteur, qui fout carrément les boules. Bref, un vrai régal pour les lecteurs qui apprécient son style.

Que ce soit Alienor ou Le trône de cendre, sommes-nous réellement dans la fiction ? Ne serait-ce pas la réalité ? Ou pire encore, notre avenir ?

A vous de faire vos conclusions, la mienne est qu’il faut absolument lire les livres d’Aurélien Grall, ils vous feront frémir du début à la fin, et quand vous découvrirez le fin mot de l’histoire, vous serez sur le c**, effet garanti.

Merci à Aurélien Grall ainsi qu’au site Simplement.Pro.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *