Une fille en danger » Cara Vitto

Editeur : Autoédition

Livre : ICI

À Paris, dans une rue déserte du 18e arrondissement, le corps d’un homme sauvagement assassiné est retrouvé abandonné en haut d’un arbre. Toutes les traces laissées sur place accablent Aléna, une photographe apparemment sans histoire. Mais pourquoi la jeune femme aurait-elle commis ce crime insolite ? Et surtout, comment ? Gérard Coutard, détective au passé trouble est chargé de la surveiller. Il est connu dans la profession pour sa capacité à dénouer les affaires réputées hors-normes. Certains disent même que ses fréquents séjours en Afrique l’auraient doté de dons particuliers… Gérard découvrira rapidement que la jeune femme cache des capacités physiques étranges : elle marche anormalement vite, elle possède une force surhumaine, elle perçoit la présence de son collaborateur pourtant spécialiste en filature, elle dort très peu et surtout, elle semble souffrir d’une santé mentale altérée. Mais malgré tous ces éléments, Gérard reste convaincu de l’innocence de la photographe. Il perçoit même qu’un danger plane sur elle et il se mettra en tête de la protéger, coûte que coûte, quitte à dévier de la mission de surveillance qui lui a été confiée, quitte à mettre ses proches en danger…

 

L’avis d’Alouqua

⭐⭐⭐⭐

Le première chose qui me vient à l’esprit en fin de lecture et en pensant à ce que je viens de lire, c’est que l’auteure est douée pour mélanger thriller et fantastique. Deux styles différents qu’elle a su manier avec élégance et dont aucun ne surpasse vraiment l’autre, le tout est savamment dosé pour nous donner un résultat plus que crédible qui emporte le lecteur et surtout qui l’empêche d’avoir envie de lâcher son livre ou sa liseuse avant d’arriver au dénouement final. Pour faire bref, c’est un bon livre que je suis ravie d’avoir pu découvrir.

Le meilleur moment  a quand même été la fin, je suis restée glacée durant un moment, c’est ce que j’appelle un final époustouflant.

Que vous dire sur cette histoire ? Je n’ai pas envie de vous en dire trop sous peine de trop en dire, pourtant il faut bien que je dise quelque chose, non ? Je vais donc aller à l’essentiel, vous parler du cadre, des personnages, sans pour autant vous dévoiler l’intrigue, bien que l’envie ne m’en manque pas, mais gardons le suspens entier 😉

Commençons par le cadre et le décor de l’histoire. Comme je le dis plus haut, nous sommes dans une histoire qui mêle avec brio les genres thriller et fantastique, ce qui donne déjà une assez bonne idée de départ de l’univers dans lequel nous allons nous aventurer. Mais ce n’est pas que cela, c’est également un univers très prenant duquel je n’avais pas envie de sortir, je vais d’ailleurs partir à la découverte des autres livres de l’auteure car je suis plus que certaine des les aimer autant que celui-ci, si ce n’est plus. Cara Vitto n’étant pas avare de détails, nous n’avons aucun mal à visualiser ce qui nous entoure, nous savons exactement où nous sommes, ce qui se trouve en face de nous, ainsi que tout autour. C’est un point relativement bien développé et que j’apprécie énormément lors de mes lectures. Il suffit parfois de pas grand chose pour que le lecteur frissonne, c’est le cas ici à certains moment, et uniquement avec l’ambiance que donne l’auteure, pas besoin de gros rebondissement pour que les poils se dressent automatiquement sur nos bras. Une simple explication du décor peut suffire, et c’est là une des forces de ce livre je trouve.

Au-delà du décor, il y a les personnages, sans qui il n’y aurait pas d’histoire, vous êtes d’accord avec moi quand même ? Alors justement, parlons un peu de ces personnages qui font toute l’histoire.

Nous avons des personnages travaillés, riches, que ce soit le côté psychologique ou ce qui fait un personnage en général, je n’avais pas cette impression de déjà vu que j’ai parfois dans les thrillers. Ce sont des personnages uniques et pour lesquels on a envie d’en savoir toujours plus, de mieux les connaître. Parfois j’avais carrément l’impression de les connaître dans le réel, que ce qui leur arrivait pourrait très bien arriver à une personne de mon entourage. Mais ce sont également des personnages qui cachent assez bien leurs jeux, ils nous poussent à nous, lecteurs, à nous poser pas mal de questions. Avons-nous vu juste à propos d’un tel ou d’un autre ? Comment aurions-nous réagit dans telle ou telle situation, aurions-nous fait comme lui ou comme elle ? Ils nous forcent parfois à la réflexion, on a envie de tout savoir, et pourtant pour tout comprendre il faudra arriver au bout du livre.

C’est vrai que nous avons des indices de-ci de-là, mais il est impossible de tout comprendre avant la fin, avant la révélation. Bien que j’avais raison sur certains points, sur certains raisonnements, j’étais au final très loin du compte. L’auteure a un style qui ne s’agasse pas de fioriture, elle va droit au but, ne fait pas dans la longueur, elle va à l’essentiel, et c’est ce que j’aime dans son style. Tout est dit, alors pourquoi ajouter des tas de lignes qui au final ne feraient que donner envie de passer quelques pages, non non, ici chaque page, chaque ligne a sa place.

Cara Vitto fait maintenant partie des auteurs que je vais franchement apprécier de suivre, dont j’aime l’univers, elle fait partie des auteurs que j’aime recommander sans hésiter à mon entourage, à vous qui lisez mes quelques lignes également. Si vous aimez les thrillers, vous devriez absolument découvrir ce livre, cette auteure, je suis certaine que vous apprécierez votre découverte, et que comme moi vous serez ravi de celle-ci.

Merci à Cara Vitto pour sa proposition de service presse.

A propos de Alouqua

Depuis toujours j'adore lire, déjà enfant il m'était impossible de me passer d'un livre. Quand à partager mes avis, eh bien je l'ai toujours fait, c'est donc devenu pour moi une évidence d'ouvrir un blog. J'ai l'avantage de lire un peu de tout, je n'ai jamais aimé me restreindre, en quoi que ce soit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *