Clash #1 – Passion brûlante » Jay Crownover

by

Editeur : Harlequin

Livre : ICI

Zeb pensait avoir pris la plus grosse claque de sa vie huit ans plus tôt, le jour où un juge l’a envoyé en prison pour trente interminables mois. Mais c’était compter sans la nouvelle qui vient de bouleverser son univers : il a un fils de cinq ans… qui n’a plus personne d’autre au monde et risque de passer son enfance en foyer d’accueil. Avec son passé, Zeb sait qu’obtenir la garde de son fils ne sera pas facile. Seule Sayer, l’avocate au visage d’ange et à la sophistication froide qui détonne tellement dans leur groupe d’amis tatoués et hauts en couleur, peut l’aider.

Et si ça veut dire qu’il n’aura jamais sa chance avec la belle avocate qui lui retourne la tête – et le sang – depuis des mois… tant pis ! A moins que cette collaboration forcée ne brise au contraire la barrière que la princesse des glaces s’acharne à ériger entre eux…

 

L’avis d’Alouqua

⭐⭐⭐⭐⭐

Je crois que je suis définitivement sous le charme des personnages de Jay Crownover. Que ce soit ici avec le premier tome de Clash, ou encore avec Marked Men, ou encore la saga Bad, chaque fois elle réussi à m’émouvoir à différents niveaux. Ici c’est mon coeur de maman qui en a prit un coup et qui ne pouvait que chavirer face à Hyde.

Eh oui, c’est mission impossible de ne pas craquer face à ce petit bonhomme d’à peine 5 ans et qui en à déjà tellement vu, tellement supporté. Il fait preuve de tellement de courage pour affronter cet univers d’adultes, cet univers qu’il ne devrait même pas connaître pour pouvoir profiter de son innocence. Toutes ces épreuves l’ont fait mûrir beaucoup plus vite qu’il ne l’aurait dû, cela le rend tellement touchant que je ne sais combien de fois j’ai eu envie de le prendre dans mes bras.

Parlons un peu des adultes 😊

Zeb est un homme qui pourrait paraitre brute de décoffrage, il est très grand, tatoué, et il a fait de la prison pour avoir simplement défendu sa soeur qui se faisait battre par son compagnon. Écoper de deux ans et demi de prison pour cela, c’est injuste, mais bon. C’est à sa sortie de prison qu’il a rencontré la mère d’Hyde, une soirée où il ne voulait pas rentrer chez lui, une soirée où il a bu plus que de raison, une soirée où il n’a pas prit ses précautions avec cette femme.

C’est toujours quand on ne s’y attend pas que les nouvelles tombent. Ce sera le cas pour Zeb. Maintenant il va devoir accepter. Il va aller trouver la seule personne qu’il connait et qui pourrait l’aider, Sayer. Sayer est avocate, Zeb à rénover sa maison et il a un gris faible pour elle. Ce qu’il ne sait pas, c’est que elle aussi.

Sayer est une femme qui semble accomplie et pourtant elle cache tellement de souffrance au fond d’elle, une souffrance qui l’empêche de réellement aller de l’avant. Mais ça  c’était avant de rencontrer Zeb. Mais perso je la comprend parfaitement  qui pourrait rester de glace face à lui ? Lui qui est la tentation incarnée 😊

L’arrivée du petit Hyde va chambouler pas mal de choses, que ce soit pour Zeb, pour Sayer, ou encore pour la mère et la soeur de Zeb. On peut dire qu’il va mettre les cœurs à nus.

Ce premier tome de Clash est très chaud, comme chaque livre de Jay Crownover, votre libido sera impossible à retenir, mais Zeb sait y faire 😂 un érotisme à fleur de peau qui suinte par tout les pores.

Ben alors, vous êtes encore là au lieu de vous plonger dans la découverte de cette saga spin-off de Marked Men ? Vous loupez quelque chose si vous restez ici 😋

Merci à Mélanie et aux éditions Harlequin pour leur confiance.

2 Comments on Clash #1 – Passion brûlante » Jay Crownover

  1. Kimysmile
    25 avril 2018 at 15 h 09 min (5 mois ago)

    J’ai lu presque tous les Marked Men (il me reste le dernier, mais j’ai pas enviiiiie de les quitter) et j’ai commencer cette saga-ci aussi ! Et j’aime beaucoup 🙂

    Répondre
    • Alouqua
      25 avril 2018 at 20 h 26 min (5 mois ago)

      Je n’ai lu que les 3 premiers pour le moment, mais j’ai hâte de découvrir les suivants 😉

      Répondre

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Comment *