Marked men #2 – Jet » Jay Crownover

by

Editeur : J’ai lu

Livre : ICI

Avec ses pantalons moulants et son air provocant, Jet Keller est l’incarnation du fantasme. Lorsqu’il monte sur scène avec son groupe de métal, il réussit même à envoûter la fan de country qu’est Ayden Cross. Question bad boys, la belle du Sud a pourtant eu sa dose. Par ailleurs, si ses jambes interminables pourraient troubler le chanteur, elle reste néanmoins bien trop sage pour lui. Contre toute attente, l’arrivée de ce dernier dans la colocation de Cora et Ayden éveille un désir nouveau entre eux, et y résister sera bientôt une véritable épreuve. Très différents l’un de l’autre, ils étaient loin de se douter que, derrière les apparences, ils auraient tant en commun. Il leur faudra maintenant trouver un moyen de cohabiter : en étouffant la flamme naissante, ou en l’attisant pour de bon.

 

L’avis d’Alouqua

⭐⭐⭐⭐⭐

Oh punaise, si j’avais déjà bien accroché avec le premier tome en compagnie de Rule et Shaw, il faut bien dire que Jet et Ayden, c’est quelque chose … pfiou ces Marked Men auront ma peau c’est moi qui vous le dis 😉

Y a pas à dire, mais Jay Crownover a la manière de me retourner dans tout les sens possibles, que ce soit au niveau des émotions ou encore de ma libido qui en prend pour son grade. Mais bon, j’ai quand même eu l’avantage d’avoir mon homme sous la main, je pense d’ailleurs sérieusement à lui demander de se faire un petit piercing de rien du tout, … oups je pense que je m’égare un peu du sujet, non ? Pas ma faute c’est celle de Jay Crownover après tout rhooo :-p

Et si je revenais un peu au sujet de ma chronique, ce serait bien non ? Allez c’est parti mon kiki 🙂

En lisant le premier tome, on sait déjà quel ton l’auteure donne à cette saga, on sait que l’on va avoir pas mal de mecs tatoués et percés, mais sous leurs apparences se cachent de véritables trésors bruts qui ne demandent qu’à être mis à jour. Et pour creuser sous les carapaces, quoi de mieux que des filles qui en veulent, qui savent ce qu’elles veulent surtout, et qui ne s’en cachent pas. C’est certain que pour y parvenir, il faut de la volonté, cela ne se fait pas en un jour, mais le jeu n’en vaut-il pas la chandelle ? Si le véritable amour est au bout du chemin, ne voudriez-vous pas vous aussi prendre le temps de mettre ce trésor à jour ?

Dans le premier tome, on a déjà fait un peu la connaissance d’Ayden, sans pour autant approfondir le sujet, on sait pourtant déjà qu’elle cache son passé qui n’a franchement pas l’air glorieux, mais ce n’est pas cela qui l’empêchera d’avoir trouvé de véritables amis, des personnes qui seront toujours là pour l’aider, encore faut-il qu’elle veuille s’ouvrir un peu plus sur ce passé, qu’elle veuille enfin se confier, qu’elle fasse sortir sa partie enfermée dans une boîte. Parfois c’est simple de se confier, mais selon les situations et les personnes, cela devient plus difficile. Pour ma part, j’ai toujours eu du mal de me confier, beaucoup de personnes pensent me connaître, mais elles ne savent de moi que ce que je veux bien qu’elles sachent, donc je peux franchement me mettre à la place d’Ayden, bien que son passé soit beaucoup plus destructif que le mien, je nous ai découvert pas mal de points communs finalement. Ayden a voulu changer de vie, et qui ne pourrait pas la comprendre. Dans le premier tome, elle a déjà craqué pour Jet, elle a voulu aller plus loin, mais lui n’a pas voulu sous prétexte qu’il n’était pas un mec pour elle. Ici nous sommes une année plus en avant et Jet n’a pas d’autres solutions que de venir habiter dans la même maison qu’elle et Cora. Situation pas forcément simple pour Ayden qui a toujours un gros penchant pour la rock star.

Jet, … haaaaaaan Jet, …. Bon ok je me calme, mais je dois prendre sur moi, il a eu un effet monstre sur ma libido qui est encore toute émoustillée en vous écrivant ces quelques lignes … Maintenant que l’on a son point de vue également, on comprend pourquoi un an avant il n’a pas voulu de coup d’un soir avec Ayden, c’est vrai qu’il avait au moins une bonne raison et que celle-ci m’a fait encore plus l’aimer. Jet c’est le mec qui plaît aux femmes, il a d’ailleurs pas mal de groupies, il faut bien dire que les chanteurs, même de métal, ca en jette et ca fait exploser les inhibitions. Même Ayden qui a horreur de cette musique a réussi à craquer sur lui, c’est vous dire ! Mais Jet, dans ses musiques, dans sa manière de chanter, c’est toute sa rage qu’il expulse, c’est comme un exutoire pour lui, et quand on connaît sa situation, on ne peut que le comprendre, qu’avoir envie de lui faire un gros câlin (sans arrières pensées les filles SVP … ou juste un peu alors).

Lorsque Jet et Ayden finiront par comprendre qu’ils sont fait l’un pour l’autre, c’est explosif, autant pour eux que pour les lectrices qui feraient mieux de lire leurs aventures au bord de la piscine, ou pas loin de la salle de bain en tout cas, les douches froides vont être très utiles … Mais il n’y a pas que le côté charnel, il y a tout le travail derrière qu’ils vont devoir accomplir pour qu’enfin la réalité leur éclate aux yeux, qu’ils arrêtent de souffrir chacun de leur côtés et qu’ils aillent de l’avant en pensant un peu à eux pour changer.

Avec la fin de ce tome, j’ai comme l’impression que le prochain, qui est consacré à Rome et Cora, va être plutôt explosif lui aussi, il promet pas mal de choses. Rome avait déjà réussi à me toucher dans le premier tome, et j’ai franchement hâte de découvrir comment il va s’en sortir avec Cora. D’ailleurs je vous laisse et je file illico le dévorer 😉

Merci à Myriam et aux éditions J’ai Lu pour leur confiance.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Comment *