Mariage à Nantucket #2 – Forever > Jude Devreaux

by

Le mariage d’Alix et Jared a lieu dans une élégante petite chapelle au milieu des bois. Mais alors que la plupart des regards sont tournées vers l’heureux couple. Graydon, le cousin du marié, ne peut s’empêcher de fixer Toby Wyndam, l’une des demoiselles d’honneur. Et ce n’est pas juste sa beauté qui l’émeut, ou la façon qu’elle a de la faire rire. Toby possède l’incroyable faculté de distinguer Graydon de son jumeau, Rory. Et selon la légende familiale, cette possibilité est la marque du véritable amour…

Mais Graydon sait qu’il est impossible qu’ils finissent ensemble car il est le prétendant au trône de Lanconie et doit épouser une aristocrate. Cependant, intriguée par Toby, il lui demande de l’aider à se cacher à Nantucket afin de passer une semaine loin de ses responsabilités. Et comme ils savent que leur union est impossible, ils se promettent de n’être rien de plus que des amis…

PARU LE 17 AVRIL 2018 AUX EDITIONS DIVA ROMANCE

LIEN D'ACHAT - ICI


L’avis de Marlène – Note ❤❤❤

La fin du premier opus m’avait totalement mise en condition pour poursuivre cette série qui me plaît de plus en plus. J’aime le charme qui se dégage des histoires de Jude Devreaux. Elle nous propose des romances qui traversent les époques.

On retrouve nos personnages pendant la soirée du mariage d’Alix et Jared. Graydon est hypnotisé par Toby, une des demoiselles d’honneur d’Alix. Cette jeune femme l’obsède car elle est capable de distinguer Graydon de son jumeau Rory. Et selon la légende familiale, c’est la preuve du véritable amour, ce qui ne manque pas d’attiser l’intérêt de Graydon pour Toby. C’est très perturbant pour lui, il n’arrive pas à s’enlever cela de l’esprit, tout en sachant qu’ils n’ont aucun avenir ensemble étant donné que Graydon est le prétendant au trône de Lanconie… Mais il a besoin de souffler et de passer quelques jours sur l’île de Nantucket pour creuser un peu plus cette histoire d’attirance et se tenir loin de ses responsabilités. Qui plus est, Graydon va se montrer d’une grande aide pour l’organisation du mariage de la très célèbre romancière Victoria Madsen. Et nos héros se sont promis de n’être rien de plus que des amis, alors tout va pour le mieux, n’est-ce pas ?

Mais vous savez bien que rien ne se passe jamais comme prévu.

Jude Devreaux m’a une fois de plus captivée avec ce second opus, je dois dire que j’ai été totalement conquise par l’histoire de Graydon et Toby… J’ai tout de suite aimé notre héroÏne, Toby s’avère être une jeune femme qui attire sans cesse l’attention des hommes, elle a un charme naturel qui plaît énormément et comme elle n’est pas du genre à s’offrir aux hommes et bien elle n’en rencontre que plus de succès encore. Toby est passionnante, elle aime mettre à profit ses idées pour aider son entourage. Là il va s’agir du mariage de Victoria Madsen, et pour se faire, elle va devoir puiser dans toutes les ressources de l’île pour trouver le thème idéal qui plaira à la future mariée. Toby est intelligente et séduisante, elle a un petit côté secret que j’ai adoré. C’est une jeune femme pleine de surprises, elle est douce et généreuse et elle a un petit côté fougueux que j’ai aimé découvrir au fil des pages. Graydon, est quant à lui un héros qui m’a plu dès le début. Il faut dire que l’on le découvre de la meilleure de façons. Il est intrigant mais surtout intrigué. Malgré son rang dans la royauté de Lanconie, il sait resté humble et accessible. Il n’hésite pas à se rendre utile dans quelques domaines que ce soit. J’ai aimé cet homme car il est atypique, de par son statut il y a plein de choses qu’il n’avais jamais fait, qu’il n’avait jamais eu à faire seul… C’était assez drôle par moment. C’était une vraie découverte de son personnage, il a un caractère un peu rigide mais c’est son éducation royale qui a joué sur son tempérament. J’avoue que son frère Rory s’avère beaucoup plus ingérable. Mais Graydon a ce petit quelque chose qui le rend irrésistible. Forcément, il représente le rêve de toutes les femmes, c’est un prince, un véritable prince… Oui c’était magique, vraiment.

On retrouve une multitude de personnages, j’aime la faculté que Jude Devreaux a de ne pas nous perdre dans cette ribambelle de protagonistes. On a toutes les clés en main pour remettre chacun dans son rôle.

L’intrigue nous offre une fois de plus une quête des plus intéressante. Nos personnages vont très vite s’apercevoir qu’ils sont liés par bien plus qu’une simple amitié… L’île de Nantucket recèle bien des secrets et ce fut une véritable aventure de suivre l’histoire de nos héros à travers les siècles. Cette série est vraiment pleine de charme, j’adore l’ambiance et l’univers de cette saga. Je dois dire que les descriptions me donnent envie de partir à la découverte de l’île. J’ai aussi envie de découvrir tout ce qui se rapporte aux habitants… Jude Devreaux a une plume tellement riche et imagée que l’on a aucun mal à s’imaginer les personnages et ce qu’ils vivent. J’aime énormément la narration à la troisième personne qui nous permet d’avoir une véritable vue d’ensemble sur tout ce qu’il se passe. Cette romance est loin d’être commune, non c’est du sensationnel, on voyage, on s’émeut et on tombe complètement sous le charme de cette grande saga familiale authentique.

Ce second tome m’a encore plus plu que le premier, très certainement parce que les révélations étaient encore plus surprenantes et captivantes. J’ai trouvé la romance passionnée malgré le côté amour interdit… L’auteure a d’ailleurs su rendre la relation de Toby et Graydon magique. J’avoue avoir eu le cœur lourd et en même temps rempli d’amour.

En bref, ce second opus de Mariage à Nantucket est un véritable coup de cœur… A l’image de toutes les histoires d’amour impossibles, j’ai été charmée par la puissance des sentiments et la teneur exceptionnelle de l’intrigue qui traverse les siècles pour nous proposer une romance hors du commun.

Merci aux éditions Diva Romance pour cette lecture.

LU DANS LE CADRE DES LECTRICES DIVA ROMANCE 2018.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Comment *