Mot à mot > Lucy Keating

Annabelle, 17 ans, mène une vie parfaite. Des parents adorables, une superbe maison, et des résultats scolaires remarquables. Mais cette vie idéale bascule le jour où une auteure de romances ados à succès vient dans son lycée présenter son nouveau roman. Annabelle est frappée par la similarité entre sa vie et celle de l’héroïne que décrit l’auteure… Et lorsqu’elle rencontre Will, le nouveau du lycée, elle comprend qu’il a forcément été « imaginé » pour elle : il est parfait ! Il a les mêmes passions qu’elle, il est attentionné et il est sublime…

Mais alors qu’elle s’apprête à sortir avec lui, son ami d’enfance, Elliott, semble soudain s’intéresser à elle. Annabelle ne peut s’empêcher de penser au cliché n° 1 des romances : le triangle amoureux ! Hors de question qu’elle tombe dans ce piège…

Il est temps pour Annabelle de reprendre en main sa propre destinée.

PARU LE 8 MARS 2018 AUX EDITIONS MICHEL LAFON JEUNESSE

LIEN D'ACHAT - ICI


L’avis de Marlène – Note 4/5

Ce roman m’a tout de suite tapé dans l’oeil et je l’avoue c’était un petit challenge que je me suis lancé. Je n’aime pas du tout les triangles amoureux, j’évite donc au maximum de lire des histoires avec cette dynamique amoureuse, hors ici ce qui m’a le plus tenté c’est la singularité de l’histoire.

En effet, notre héroïne Annabelle a une vie parfaite, elle a tout ce qu’il faut pour être heureuse jusqu’à ce qu’elle rencontre Lucy Keating, une auteure à succès qui vient présenter son roman dans son lycée… Et là c’est la douche froide, cette histoire c’est la sienne et elle va vite s’apercevoir que l’auteure souhaite la mener là où elle ne veut pas aller. Elle voit clairement que l’arrivée de Will n’est pas une coïncidence car il est pour elle le garçon parfait, mais à quel point ? Et d’ailleurs, peut-on s’entendre avec une personne qui serait notre double au masculin ? Pour corser le tout, Elliot, le meilleur ami de son frère semble s’intéresser à elle… La voici prise au piège d’un triangle amoureux qu’elle souhaite éviter à tout prix. Parviendra-t-elle à reprendre sa vie en main en contrant les projets que Lucy Keating a pour elle ? 

Premier constat, je ne regrette pas du tout d’avoir tenté l’aventure car ce roman m’a énormément plu. Il faut dire que l’originalité est bien là. La réalité se mélange à la fiction pour mettre notre héroïne face à des choix difficiles. En voulant contourner l’histoire de l’auteure, Annabelle va devoir ruser mais elle va surtout devoir se remettre en question. A 17 ans, elle a pour ainsi dire tout pour être heureuse mais vous savez que c’est un âge où on doute beaucoup, nos choix ne sont pas toujours motivés par de bonnes raisons et notre héroïne va se retrouver prisonnière de sa propre histoire. J’ai aimé tout ce côté imaginaire parce que cela recoupait quand même bien avec la vie de notre héroïne, c’était un contexte particulièrement drôle car l’auteure a quand même réussi à se trouver un rôle dans son propre roman.

Ce roman est assez court, vous ne verrez donc pas le temps passer aux côtés d’Annabelle. Moi qui n’aime pas les triangles amoureux je dois dire qu’ici j’ai trouvé cela très fun. Tout d’abord, parce que cela oblige notre héroïne à savoir ce qu’elle veut. Mais au final que veut-elle ? J’ai trouvé cela intéressant qu’Annabelle soit obligé de se poser les bonnes questions pour comprendre ses envies. Notre héroïne est agréable à vivre, j’ai aimé cette jeune femme. J’avoue que ses péripéties m’ont fait sourire mais en y réfléchissant bien, elle a dû avoir du mal à se sortir de cette vie écrite à l’avance. Les obstacles qu’elle va rencontrer véhiculent beaucoup de réflexion pour les jeunes lecteurs, j’ai trouvé ça très positif que les jeunes filles puissent s’identifier à l’héroïne et à ce qu’elle va vivre. Un peu comme lorsque les parents décident à l’avance certaines choses pour leurs enfants, j’ai fais le parallèle avec mes souvenirs d’adolescentes et mon rôle actuel de maman.

Lucy Keating offre une vraie réflexion avec ce roman. Elle met en lumière de nombreuses problématiques adolescentes. Elle aborde les thèmes de l’amitié, de l’amour et de la famille. Et tout cela avec un contenu imaginaire qui stimule vraiment le lecteur. Je me suis prise au jeu, j’ai eu envie d’imaginer comment j’aurais pu contourner l’histoire qui avait été écrite pour moi à l’avance. Et je peux vous dire qu’Annabelle ne va pas y aller par quatre chemin. Mais comment faire pour déceler le vrai du faux ? 

J’ai trouvé ce roman vraiment divertissant, c’était une parenthèse très mignonne dans mon programme de lecture. J’ai lu plusieurs passages à ma fille qui était carrément emballée par le résumé et je pense que ce sera une de ses prochaines lectures. J’ai trouvé l’histoire vraiment adaptée aux jeunes lecteurs qui aiment s’évader du quotidien.

C’était le premier roman de Lucy Keating que je lisais, j’ai aimé son style et sa plume qui sont simples et addictifs. J’ai pris un malin plaisir à suivre Annabelle dans son aventure extraordinaire.

En bref, [MOT A MOT] est vraiment un roman qui m’a donné le sourire. C’est vraiment une histoire pas comme les autres qui ne manquera pas de stimuler votre imagination. Les personnages évoluent dans un univers qui se calque sur notre réalité sauf que la vie de notre héroïne est écrite à l’avance. Arrivera-t-elle à déjouer les plans de Lucy Keating ? Que feriez-vous si vous vous aperceviez que votre histoire est déjà écrite et que les plans que l’on a fait pour vous ne vous plaise pas ? Et bien, allez découvrir comment Annabelle va s’en sortir avec Will et Elliot ^^

Je remercie Camille et les éditions Michel Lafon pour cette lecture. 

A propos de MarleneEloradana

Marlène, trentenaire du sud de la France, véritable bookaddict, je ne suis jamais rassasiée quand il s'agit de lecture, dévoreuse de romances en tout genre mais surtout celles qui font vibrer et s'émouvoir au fil des pages.

Un commentaire sur “Mot à mot > Lucy Keating

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *