Beyond #1 – Evasion » Lena Walker

by

Editeur : Dreamland

Livre : ICI

Dans la petite ville américaine de Williams Hill, la vie s’écoule tranquillement pour Victoria, 17 ans. Jusqu’au jour où deux lycéennes disparaissent mystérieusement. Toute la ville redoute que ce soit  un prédateur qui s’en prend à des jeunes filles.

C’est dans ce climat de peur que Victoria fait la connaissance de Liam, un garçon à la beauté presque surnaturelle. Hypnotisée, elle sent qu’un lien mystérieux l’unit à ce jeune homme venu de nulle part. Instantanément, elle tombe sous son charme.

Mais Liam n’est vraiment pas un garçon ordinaire et Victoria découvre qu’il a un lien avec la disparition des jeunes filles. Qui est-il réellement, d’où vient-il  ? En levant le voile sur ces questions, elle va se retrouver au cœur d’une incroyable odyssée. Au delà, bien au-delà, de ses rêves les plus insensés…

Dans son regard, il y a les mystères d’autres mondes.

 

L’avis d’Alouqua

🌟🌟🌟🌟

Ce premier tome de Beyond, ce n’est pas vraiment une découverte pour moi, en effet, j’avais lu la première version en autoédition, cela n’empêche pas le fait que j’ai cette fois encore aimé ma lecture. Le fait de connaître le déroulement de l’histoire, n’a pas réussi à me la faire moins apprécier. C’est un peu comme un film que l’on a déjà vu, mais que l’on regarde encore, on sait ce qu’il se passe et quand, et pourtant on l’aime autant que la première fois.

Tout comme la première fois, j’ai eu cette impression de lenteur dans le début, un effet bien vite oublié une fois l’histoire mise en place. Le début sert principalement à nous présenter les personnages, à nous familiariser avec eux, mais une fois le train en marche, nous nous laissons transporter sans plus avoir envie de lâcher le livre avant la fin. Ce tome est, je pense, le plus « calme », bien que n’ayant pas lu le second, vu la fin que nous avons ici, cela promet pas mal de mouvement.

Mais concentrons-nous sur le premier pour le moment 🙂

Nous avons donc les bases de l’histoires, le contexte, les personnages, le fil conducteur. C’est avec ce tome que nous apprenons à aimer ou détester les différents protagonistes, on émet des hypothèses pour la suite. Au niveau des personnages, nous avons Victoria, une jeune fille de 17 ans qui vit à Williams Hill, elle est étudiante, elle a des amis avec qui elle est assez proche, une famille aisée, tout semble rouler pour elle. Jusqu’au jour où deux étudiantes disparaissent, là plus rien ne va, même si celles-ci n’étaient pas vraiment des amies de Victoria, cela fait forcément un choc, surtout quand on vit dans une ville relativement calme. C’est à ce moment-là qu’un petit nouveau fait son apparition dans la ville, Victoria ne l’a jamais croisé avant, il parait énigmatique, mystérieux, et pourtant elle ne peut détacher son regard de lui.

A partir de là, les événements vont commencer à s’enchaîner, le rythme prend un peu de vitesse. Liam va être de plus en plus présent, Victoria va vouloir à tout prix en savoir plus sur lui, se qui ne gâche rien c’est qu’il travaille à la bibliothèque, un endroit où elle adore se rendre, ils sont donc forcément amenés à se croiser. Le mystère qui entoure Liam est attirant, on a, nous aussi, envie d’en savoir plus sur lui, on ne peut qu’avoir envie de le décrypter.

Ce premier tome est, pour moi, la base de l’histoire qui promet un second tome assez mouvementé, il nous donne envie d’en savoir plus. Le mélange de romance et science-fiction est bien dosé, aucun ne prend vraiment l’acsendant sur l’autre. Lena a réussi à se faire une place dans un univers particulier, un univers que l’on a envie d’approffondir. AU moment où je vous écris mon avis sur ce premier tome, je n’ai qu’une envie, me plonger dans la suite … que je n’ai paaaaaaaaaas grrrrrrr 🙂

Merci à Lena pour sa confiance et l’envoi de son livre en service presse.


L’avis de Marlène

Note 4/5

J’ai totalement craqué sur la couverture de ce roman. Le résumé étant vraiment intriguant, je me suis laissé tentée. Il s’agit là du premier opus de la saga [BEYOND] de Lena Walker. Une série new adult qui commence sous les meilleurs hospices.

L’auteure a pris le temps de poser les bases de son univers. On fait connaissance avec Victoria, notre héroïne. C’est une jeune fille de 17 ans somme toute classique, elle est passionnée par la littérature et les sciences. Son univers se retrouve sans dessus dessous lorsque deux lycéennes disparaissent. Cela plonge la petite ville de William Hill dans l’effroi. Qu’est-il arrivé à ces deux jeunes filles ? C’est dans cette tourment que Victoria va rencontrer Liam, un jeune homme au charme magnétique. Mais Liam semble avoir un lien avec la disparition des lycéennes. Qui est-il ? Que cache-t-il ?

Victoria est loin de se douter qu’elle s’embarque dans une incroyable odyssée.

Ce premier tome nous plonge dans l’univers de l’auteure. La romance et la science-fiction y trouvent leurs places. Evidemment, c’est la romance qui a motivé mon envie de découvrir cette série mais je dois dire que c’est un plus dans un univers bien particulier. Ici, on va avancer doucement sur le chemin des réponses. Victoria n’a rien d’exceptionnel, cette jeune fille ordinaire va essayer de percer les mystères qui entourent Liam. Ses réactions vont peut-être vous sembler un peu démesurées ou incompréhensibles et pourtant en avançant dans l’histoire on ne peux que comprendre qu’elle doit digérer tout ce qu’elle va découvrir. Liam est un personnage hyper intéressant, je dois dire que toute mon attention s’est porté sur lui. Et les révélations m’ont vraiment démontrées que l’intrigue nous réserve bien des surprises.

Ce roman se lit vite, il est assez court et la narration à la troisième personne n’a pas été un souci pour moi. Certes, cela met une distance entre le lecteur et les personnages mais cela nous permet surtout d’avoir une vue d’ensemble sur tout ce qui se passe.

On sent un peu d’hésitation dans l’écriture de l’auteure au début de l’histoire, mais je me suis très vite adaptée à cette plume propice à l’imaginaire. Le scénario semble très prometteur, j’ai vraiment passé un bon moment. La fin arrive très vite et on a qu’une envie c’est de poursuivre l’histoire ^^

Merci à Marilyne des éditions Dreamland pour cette lecture.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Comment *