The Korsican » Alexandra Lanoix

Editeur : AutoEdition

Livre : ICI

Kali travaille pour la plus grande organisation de malfaiteurs des USA. Son job ? Nettoyeuse. Elle tue, sans remords ni regrets, c’est une machine sans émotions. Violée et laissée pour morte à l’âge de 16 ans, elle ne vit que pour se venger. Mais dans cette quête qui la ronge, son chemin croise celui de Joseph, qui va tenter de lui faire déposer les armes. Saura-t-elle écouter son cœur? Kali trouvera-t-elle la voie de la rédemption grâce à lui ?

L’avis d’Alouqua

????

Ce n’est pas la première, ni dernière, parution que je lis d’Alexandra. Chaque fois elle réussi à m’embarquer dès les premières pages.

Qui a dit que les tueurs de sang froid n’avaient pas un coeur qui bat sous leurs carapaces ?

Si les émotions sont un frein lorsque l’on devient tueur, ou tueuse, professionnels, cela n’empêche pas qu’à un moment elle referont surface. C’est ce que va très vite comprendre Kali lorsqu’elle fera la connaissance de Joseph.

Le point que j’ai le plus aimé lors de ma lecture, c’est l’évolution de Kali. De la première à la dernière page elle change, elle évolue, je trouve d’ailleurs que c’est le personnage le plus approfondi au niveau psychologique. Ce qui n’est pas plus mal vu que c’est elle la tueuse et que c’est son évolution que l’on suit.

Je vous préviens déjà, Alexandra fait partie de ce groupe d’auteurs complètement sadique qui ont la manière de nous faire passer par tout un panel émotionnel. On ne pût se retenir d’avoir envie de la secouer par moments, et pourtant on en redemande avec plaisir et impatience.

Pour moi, Alexandra fait partie du petit groupe d’auteurs qui n’ont pas réussi à me décevoir, que je prends chaque fois un immense plaisir à lire, mais également à papoter. Je ne peux que vous recommander de la suivre, vous ne pourrez pas être déçus.


Vous venez de lire l’avis que j’avais donné lors de ma première lecture de la première édition de ce livre. Lorsqu’Alexandra m’a dit que ce livre allait être réédité, je n’ai pas hésité une seconde. Je savais que je prendrais autant de plaisir que lors de ma première découverte. Et, même si je connaissais déjà l’histoire, que je savais à quel moment un événement allait se produire, j’ai vraiment apprécié de retrouver le personnage de Kali.

Cette fois encore, Kali est pour moi le personnage le plus abouti, le plus travaillé, ce qui au final est un peu normal me direz-vous vu que c’est elle le personnage principal. Pourtant, je trouve que certains auteurs ne font pas vraiment de différence entre les principaux et les secondaires, qu’ils sont tous travaillés pareils, alors lorsque le travail est principalement centré sur un personnage, j’aime le souligner.

Malgré le fait que c’est pour moi une relecture, j’ai à nouveau passé un excellemnt moment. Je ne vous cacherai pas que c’est une auteure et une plume que j’aime énormément, à chaque fois elle réussi à me transporter et à me séduire.

Merci à Alexandra pour sa confiance et sa proposition de service presse.

A propos de Alouqua

Depuis toujours j'adore lire, déjà enfant il m'était impossible de me passer d'un livre. Quand à partager mes avis, eh bien je l'ai toujours fait, c'est donc devenu pour moi une évidence d'ouvrir un blog. J'ai l'avantage de lire un peu de tout, je n'ai jamais aimé me restreindre, en quoi que ce soit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *