L’héritage des Di Sione #7 – Un arrangement troublant » Jennifer Hayward

by

Editeur : Harlequin

Livre : ICI

Il va devoir se marier ? Le jour où Nate apprend que, pour récupérer la bague sertie de saphirs que son grand-père l’a chargé de retrouver, il n’a d’autre choix que d’épouser Mina Mastrantino – la sublime propriétaire du précieux trésor perdu, qui n’héritera elle-même du bijou qu’à la condition qu’elle convole en justes noces –, il est désemparé. Il s’attendait à tout, sauf à ça ! Pourtant, hors de question de décevoir Giovanni Di Sione, son grand-père adoré, son mentor. Alors, la mort dans l’âme, Nate décide de renoncer, temporairement, à la vie de célibataire à laquelle il tient tant…

 

L’avis d’Alouqua

🌟🌟🌟🌟🌟

Vous savez quoi ? Je suis émue parce que j’arrive doucement à la fin de cette saga qui m’aura émue et intriguée jusqu’au bout. J’ai envie de lire le dernier opus pour savoir si mes soupcons sont fondés, et en même temps je n’ai pas envie de quitter cette famille 🙁

Mais nous sommes là pour parler de cet avant-dernier tome, alors c’est parti 🙂

Nate ne fait pas vraiment partie de la fraterie Di Sione, ou du moins pas entièrement, il n’est que le demi-frère, le fils issu d’un des nombreux moments d’égarement du fils de Giovanni, il n’a pas été élevé avec eux, il ne les a réellement connu que lorsque sa mère est venue voir son père parce qu’elle avait besoin de son aide, c’est d’ailleurs le soir de cette fameuse tragédie qui a laissé les enfants Di Sione sans parents, le jour où Giovanni est devenu plus que leur grand-père.

Si Nate a fait la connaissance de cette autre famille de son père, c’est parce que Alex, l’ainé de la fraterie, a fait des recherches pour le trouver, il était le seul compatible pour la greffe de moelle dont Giovanni avait besoin lors de sa première leucémie. Alex est également le seul à savoir que Nate est son demi-frère, il était à la fenêtre lorsque lui et sa mère se sont présentés le jour du drame, mais il n’en a jamais parlé, que ce soit à ses frères et soeurs, ou encore à Giovanni. Après cette greffe, Giovanni a tenté d’aider Nate du mieux qu’il a pu mais cela n’a pourtant pas rapproché ses petits-enfants.Mais Nate a néanmoins réussi dans la vie grâce à l’aide de Giovanni à qui il voue un amour et une reconnaissance infinie, même s’il ne l’admettra pas.

Lorsque Giovanni lui demande de lui retrouver son trésor perdu, une bague d’une rare beauté, il n’hésites pas une seconde et acceptes ce défi. Après quelques recherches, il finira par trouver l’emplacement de cette précieuse bague, mais …

La propriétaire, ou plutôt la future propriétaire de cette bague, ne sera en sa possession qu’après être mariée, ce qui tombe bien vu qu’elle se marie justement le jour où Nate se présente chez elle pour tenter de lui acheter le bijou. Mais il se rendra vite compte que la jeune femme n’est pas heureuse, qu’elle ne veut pas de se mariage. C’est à ce moment-là qu’une idée incensée sortira de sa bouche, que Mina l’épouse sur le champ, qu’elle laisse le fiançé violent l’attendre, qu’elle s’envole avec Nate directement après l’avoir épousé et avoir récupéré la bague chez le notaire. Une idée totalement incensée pour cet homme qui ne veut ni relation ni engagement. Mais … il y a toujours un mais … un autre problème fait son entrée, Mina doit bien être mariée pour récupérer la bague, mais dans son testament, son père stipule qu’elle doit rester mariée durant une année entière pour pouvoir récupérer l’acte de propriété du bijou.

Voilà une année qui ne s’annonce pas toute rose pour Nate, mais il accepte pour pouvoir donner la bague à son grand-père, il n’a pas le choix. Alors c’est parti pour la vie d’homme marié durant une année complète.

Chose pas prévue au programme, il y a une certaine tension entre eux, un désir carrément palpable. Mais Nate ne veut pas s’engager plus qu’il ne l’est déjà avec Mina, rien ne le fera changer d’avis.

Rien ? Vraiment ? Allons Nate, je suis certaine que tu finiras bien par craquer sur cette femme qui se trouve être TA femme 😉

Bon ben voilà, je n’ai plus que le dernier livre de cette saga à lire, c’est grave docteur si les personnages me manquent déjà ?

Merci à Mélanie et aux éditions Halrequin pour leur confiance.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Comment *