Cursed Twins – Livre I » Ena Fitzbel & Helka Winter

Editeur : EF Editions

Livre : ICI

Certains secrets devraient rester enfouis…
**********************
Timo vit dans un monde étouffant, hanté par les ombres du passé : sa mère partie trop tôt, sa sœur jumelle Anna disparue sans laisser de traces, son père dur et froid… Encore une journée comme les autres, pluvieuse et grise, à Darktown, cette ville qui les retient tous prisonniers.
Et pourtant, au détour d’une rencontre avec les Engels, un mystérieux groupuscule de contestataires, il comprendra qu’il a le pouvoir de modifier sa destinée.
Peu à peu se lèvera le voile qui dissimule les lourds secrets de la ville.

L’avis d’Alouqua

????

S’il y a un genre dans lequel je n’attendais pas Ena, c’est bien la dystopie, en plus dans un quatre mains, je ne savais pas du tout à quoi m’attendre, surtout que la dystopie n’est pas un des genre que je lis le plus. Me voilà donc partie à l’aventure, j’ai enfilé mes chaussons, je me suis installée, et j’ai mis la liseuse en route. Bien qu’ayant débuté ma lecture samedi, j’ai eu un WE plus que chargé, je n’ai donc pas avancé très vite, mais c’est peut-être mieux en fait, cela me laissait le temps de bien assimiler l’histoire, qui mine de rien, recèle beaucoup de détails. Le fait d’avoir fait pas mal de pause lors de ma lecture m’a peut-être permis d’encore plus m’immerger dans l’histoire, je sais que c’est un peu étrange ce que je dis, mais c’est pourtant de cette manière que je l’ai ressenti en arrivant au bout de ce premier tome.

Dans ce premier tome, je trouve qu’il n’y a pas vraiment de personnage principal, chaque personne que l’on rencontre et avec laquelle nous faisons connaissance, a sa propre histoire, a son propre rôle à tenir, un rôle parfois plus important qu’un autre, mais aucun ne surpasse vraiment les autres. C’est vrai que cela m’a paru étrange, cela m’a un peu perturbé, mais franchement le résultat est étonnant. Peut-être en sera t-il différemment avec le second tome, mais je vais laisser passer quelque jours avant de me lancer dans sa découverte, le temps de laisser un peu reposer les différents protagonistes dans mon esprit.

C’est vrai qu’en teminant ce premier tome, j’ai encore pas mal de questions sans réponses, pas mal d’idées qui demandent confirmations, seul la suite me répondra, mais je vais patienter un peu malgré tout.

Je ne suis pas spécialement experte en dystopie, mais je peux quand même dire que ce livre est un de ceux qui me font aimer ce style. Nous avons beaucoup de personnages, pourtant impossible de s’y perdre, les auteures donnent un rythme tantôt calme, tantôt effréné, c’est ce qui fait qu’il est difficile de ne pas vouloir continuer notre lecture. Par moment, j’ai eu des sueurs froides suite à certains événements, certaines choses du passé qui fait que le présent des personnages n’est pas ce qu’il aurait pu être, certaines choses m’ont fait frissonner, d’autre m’ont donné le sourir.

Pour moi, c’est un premier tome réussi, ainsi qu’un quatre mains qui fonctionne bien. J’ai hâte de me lancer dans la suite et enfin avoir les réponses que j’attend, même si j’ai décidé d’attendre quelques jours 🙂

Merci à Ena Fitzbel pour sa confiance.

A propos de Alouqua

Depuis toujours j'adore lire, déjà enfant il m'était impossible de me passer d'un livre. Quand à partager mes avis, eh bien je l'ai toujours fait, c'est donc devenu pour moi une évidence d'ouvrir un blog. J'ai l'avantage de lire un peu de tout, je n'ai jamais aimé me restreindre, en quoi que ce soit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *