Jeu d’inconscience > Jennifer L. Armentrout

by

La vie de Jillian Lima a été littéralement bouleversée lorsque Brock, son amour d’enfance, l’a quitté. Après six années à vivre dans des souvenirs emplis de douleur et de regrets, Jillian vient de décrocher un job dans l’école d’arts martiaux de son père. Bien décidée à reprendre sa vie en main, elle accepte un premier rencart. Et tandis que Brock resurgit dans sa vie – plus beau que jamais – parviendra-t-elle à lui faire de nouveau confiance ?

PARU LE 7 MARS 2018 AUX EDITIONS J'AI LU POUR ELLE.

LIEN D'ACHAT - ICI

L’avis de Marlène – Note 4,5/5

Cet ultime opus a eu une saveur particulière, j’ai découvert tous les tomes de cette saga sur un laps de temps assez court, et je me suis attachée à tous les personnages que j’ai rencontré. L’histoire de Jillian et Brock m’a énormément émue, j’ai retrouvé l’ambiance que j’aime tant avec la plume de Jennifer L. Armentrout. Et même si ce n’était pas totalement parfait, j’ai adoré cette lecture.

On avait aperçu de loin Jillian et Brock dans le tome précédent et j’avais constaté que la différence d’âge et la proximité de nos héros étaient des obstacles à une potentielle relation amoureuse. Mais j’étais loin de me douter de la teneur dramatique de leur histoire. On retrouve Jillian plusieurs années après, six ans exactement. Elle est toujours cette jeune femme frêle et timide. Elle a vécu un terrible traumatisme qui lui a volé une grande part de son existence. Jillian n’a jamais vraiment refait sa vie après cela et alors qu’elle tente de reprendre enfin sa vie en main, Brock refait surface. Pourquoi maintenant ? Malgré les années, Jillian comprend que ses sentiments pour Brock n’ont jamais vraiment disparu mais elle est bien décidé à tenir cet homme à distance. Mais arrivera-t-elle à tenir ses bonnes résolutions ? Parviendra-t-elle à lui faire confiance à nouveau ?

Jillian Lima est une héroïne assez transparente, elle n’a jamais été une femme épanouie, elle n’a jamais eu un caractère affirmé. Elle n’est finalement que l’ombre de celle qu’elle était six ans auparavant. Elle ne prend jamais de risque, elle se contente de vivoter. Mais son père souhaite qu’elle s’investisse dans l’entreprise familiale qu’est « La lima académy ». Cependant, la jeune femme hésite car ça lui rappelle bien trop son histoire avec Brock… Qu’à cela ne tienne, Jillian a envie de faire quelque chose qu’elle aime, et c’est une nouvelle femme qui prend la vie à bras le corps. Mais voilà, elle va devoir côtoyer Brock au quotidien et ça elle n’est pas sûre de le supporter. Jillian est pleine de contradiction, elle a une naïveté touchante et on peut comprendre ses doutes, surtout après ce qu’elle a vécu par le passé. Je me suis attachée à ce petit brin de femme, j’avais envie qu’elle nous montre son véritable caractère ^^

Brock, quant à lui est un héros très attirant, mais je ne me suis pas attaché à lui de suite car je me suis posé trop de question sur les raisons de son retour dans la vie de Jillian. Pourquoi revenir autant d’années après ? Est-il là pour de bon ? Est-il sincère ? Ou se sent-il juste redevable envers Jillian ? Bref, beaucoup de questions qui m’ont fat douter de ses motivations et de sa sincérité… Au-delà de ça, j’ai trouvé qu’il avait des attentions adorables, il est aussi super sexy donc difficile de lui résister mais j’avais vraiment besoin d’être rassurée pour l’apprécier ^^

On retrouve avec plaisir nos personnages secondaires… Ils sont toujours aussi géniaux, j’adore ce groupe d’amis soudés qui savent s’entraider et être présents les uns pour les autres. Mention spéciale à « Rhage », ce chat si spécial qui m’a fait avoir pas mal de fous rires. L’intrigue de cet opus est une fois de plus très addictive. C’est émouvant et touchant. La romance est douce et en même temps le lecteur ne peut s’empêcher de douter du héros. Ce qui laisse planer un peu d’ombre au-dessus de leur relation. Malgré cela l’histoire d’amour est adorable, j’ai aimé le duo que Jillian et Brock forment, parce que voilà ils se connaissent si bien, ils vont si bien ensemble.

Je referme donc ce livre totalement in love car Jennifer L. Armentrout a réussi une fois de plus à faire battre mon cœur de grande romantique. Les émotions étaient au rendez-vous au travers des différents rebondissements. C’est une saga que je ne cesserais pas de conseiller car c’est vraiment le must en terme de romance new adult !

En bref, avec [Jeu d’inconscience], l’auteure nous offre une romance pleine d’émotions avec deux personnages qui étaient faits l’un pour l’autre, ils ont traversé l’adversité pour mieux se retrouver. Cette saga a été une très belle découverte, des personnages inoubliables et des romances exceptionnellement addictives et touchantes. Si vous n’avez pas encore lu cette série, je vous conseille évidemment de vous jeter dessus.


Extrait

Ma bonne vieille « baguette magique » avait repris du service.

Durant les deux dernières semaines, je n’avais pas arrêté de faire des cauchemars ou des insomnies. Alors je repensais à la sensation de ses bras musclés autour de moi, à la puissance de son torse sous ma joue et… ces pensées ouvraient la porte à mes fantasmes.

Ces fantasmes, j’essayais de ne pas leur donner de visage. j’imaginais que mes doigts ou mon jouet était remplacés par la main ou la bouche d’un homme. Je me voyais contre un mur, sur le dos, sur le ventre sur mon lit ou penchée en avant, les doigts crispés sur un comptoir… ou un certain bureau en merisier.

Quand je me laissais aller, je glissai ma main ou la baguette sous les couvertures. Les sensations vidaient mon esprit de toute image, tandis que la pression devenait de plus en plus forte… mais la fin était toujours la même. Juste avant l’orgasme, au moment où je me sentais me rapprocher du précipice et où mes jambes tremblaient, de grands yeux marron foncé et un sourire amusé apparaissaient devant moi.

Je jouissais en voyant le visage de Brock.

Après, pendant que les battements de mon cœur se calmaient, j’avais toujours envie de me frapper. L’imaginer en me masturbant me paraissait malsain.

Et trop bon à la fois.

Même si je n’avais pas envie de le faire, j’en tirais un plaisir incroyable.

Je remercie Myriam et les éditions J’ai lu pour cette lecture. 
RETROUVEZ MES AVIS SUR LES TOMES PRÉCÉDENTS.

JEU DE PATIENCE

JEU D'INNOCENCE

JEU D'INDULGENCE

JEU D'IMPRUDENCE

JEU D'ATTIRANCE

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Comment *