Alienor – L’origine de toutes les haines » Aurélien Grall

Editeur : Auto Edition

Livre : ICI

Alexia est encore petite fille lorsque des inconnus l’arrachent à sa famille pour la conduire dans une école privée, l’Académie Aliénor d’Aquitaine. Le pensionnat d’élite est censé lui promettre le plus brillant des avenirs, bien loin de la misère qui l’a vue naître. Mais les choses ne se passent pas comme prévu et la petite prend progressivement conscience, en compagnie de ses deux amies, Jade et Clarisse, qu’elles sont promises à de beaucoup plus sombres desseins…

 

L’avis d’Alouqua

?????

Eh bien voilà une histoire qui ne laisse pas de marbre, si nous débutons en douceur, nous sommes bien plongés dans le vif du sujet malgré tout. L’auteur ne ménage pas ces personnages, mais le lecteur non plus. C’est d’ailleurs le genre de livre que j’aimerais voir un jour sur grand écran, .

J’en ai encore des frissons rien qu’à écrire ma chronique, je ne sais pas par quoi commencer !

J’ai souffert en même temps que toutes ces fillettes âgées d’à peine une dizaine d’années qui vont devoir subir un entraînement hors du commun, tant sur le plan physique que psychologique, j’ai eu des envies de meurtre envers cette Mademoiselle Haendel ainsi que toutes les personnes à l’origine de ce projet. Une histoire à vous glacer le sang.

Mais attention, cette fois encore, ne vous fiez pas aux apparences, rien n’est vraiment ce qu’il semble être, sauf la souffrance, qui elle est bien réelle. Le rythme que donne l’auteur à son histoire est infernal, on en vient à être nous-mêmes à bout de souffle en même temps que les fillettes, il est juste impossible de ne pas souffrir en même temps qu’elles.

Le lecteur vit l’arrivée des fillettes dans cette académie, les entrainements, les peurs, les angoisses, leur évolution, leurs questions, leurs espoirs, une vie à du cent à l’heure au minimum. Elles sont obligées de toujours aller plus loin, de se surpasser, d’oublier leur passé, mais également qui elles sont. Ce n’est pas seulement un thriller, c’est de l’espionnage, de la politique, un mélange savamment dosé par Aurélien Grall dont j’ai fais la connaissance de sa plume avec ce livre, et franchement, je suis scotchée. Si le résumé me tentait et m’intriguait, je peux vous dire que le résultat est encore au-delà de ce à quoi je m’attendais.

Au final, je n’ai qu’un petit bémol, c’est trop cours, je suis très gourmande lorsque j’aime ce que je lis, alors le double de page ne m’aurait pas du tout gênée, au contraire. Foncez sans tarder, impossible de regretter une telle lecture !

Merci à Aurélien pour sa proposition de service presse ainsiq qu’au site Simplement.Pro.

A propos de Alouqua

Depuis toujours j'adore lire, déjà enfant il m'était impossible de me passer d'un livre. Quand à partager mes avis, eh bien je l'ai toujours fait, c'est donc devenu pour moi une évidence d'ouvrir un blog. J'ai l'avantage de lire un peu de tout, je n'ai jamais aimé me restreindre, en quoi que ce soit.

Un commentaire sur “Alienor – L’origine de toutes les haines » Aurélien Grall

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *