Romans

En ton âme et conscience > Claire Norton

Evan est un chirurgien reconnu, un beau quadra qui a tout pour plaire. Pourtant il cache un profond traumatisme : à 12 ans, il a vu sa petite sœur Kelsie se faire kidnapper sous ses yeux. Tétanisé par le choc et la peur, il n’a rien pu faire, ce qu’il ne se pardonne toujours pas.

Dans le parc de l’hôpital, Evan est abordé par un petit garçon de 10 ans, plutôt dégourdi, qui veut absolument engager la conversation avec lui. Il affirme que Kelsie est vivante mais qu’elle court un grand danger. Le petit garçon promet de le conduire à sa sœur, mais à une condition qui pourrait faire basculer la vie d’Evan…

PARU AUX EDITIONS FRANCE LOISIRS.

LIEN D'ACHAT - ICI.


L’avis de Marlène – Note 4/5

Avant que l’on me propose cette lecture, je l’avais déjà repérée. Il faut dire que le résumé est intriguant et j’ai craqué sur cette couverture pleine de mystère. Ce roman plaira à tous les lecteurs qui aiment les destins croisés, ici on suit l’histoire de plusieurs personnages. Leurs vies s’entrecroisent au hasard des aléas de la vie pour finalement avoir un lien les unes avec les autres.

Evan est un grand chirurgien, s’il a réussi sa vie professionnelle, on ne peut pas dire qu’il soit épanoui dans sa vie personnelle. Depuis le kidnapping de sa petite sœur Kelsie, il n’a jamais plus été le même. Toujours hanté par cette journée où tout a basculé, il tente tant bien que mal de poursuivre sa vie. Jusqu’au jour où il est abordé par un petit garçon dans le parc de l’hôpital. Farce grotesque ou cruel signe du destin, cet enfant prétend que Kelsie est vivante mais qu’elle est en danger. Il propose donc à Evan de le conduire à Kelsie mais à une condition qui risque bien de remettre toute sa vie en question.

Claire Norton nous propose un roman riche en rebondissements qui met en scène de nombreux personnages qui finissent tous par avoir un lien les uns entre les autres. Généralement, j’ai peur de m’y perdre lorsqu’il y a trop de personnages, lorsqu’ils entrent en scène les uns après les autres… Mais ici je dois dire que l’histoire n’en devient que plus captivante car on se pose énormément de questions tout au long de la lecture. Si Evan et le jeune garçon sont les personnages principaux, les protagonistes secondaires n’en reste pas moins essentiels au bon déroulement de l’intrigue.

Le récit a une part abstraite et fantastique terriblement troublante qui pousse le lecteur à douter de tout ce qui se joue dans cette histoire et pourtant l’ensemble ne souffre d’aucune incohérences. Dès les premières lignes, je me suis sentie harponnée par l’auteure, les émotions étaient vives et elles se sont facilement insinuées dans mon esprit. J’ai ressenti beaucoup de compassion pour tous nos personnages. Ils vont tous vivre des choses très difficiles, ce fut un choc d’être spectatrice de certains rebondissements, cela m’a demandé beaucoup de concentration pour ne pas perdre les précieux indices qui s’assemblent au fur et à mesure. Je ne sais pas si c’est parce que je suis à fleur de peau actuellement mais j’ai pleuré à plusieurs reprises durant ce moment de lecture. Je me suis sentie concernée par le destin de nos personnages. Toutes les familles que l’ont découvre dans cette histoire sont assez accessibles, il ne fut donc pas difficile d’imaginer leurs quotidiens, leurs choix, leurs souffrances…

Claire Norton a réussi à me séduire avec cette intrigue à multiples facettes. J’ai trouvé les rebondissements intelligents et très cohérents dans l’ensemble car je pense que cela n’a pas dû être facile de tisser une intrigue aussi complexe avec la part abstraite qui colle à l’apparition de ce petit garçon qui sera surnommé Casper dans le récit. Tous nos personnages vont affronter des drames, des choses difficiles qui seraient capables de ruiner toute une vie. J’ai aimé la façon dont tous les personnages ont trouvés leur place dans l’histoire. Je dois dire que j’ai été très touchée par toutes ces destinées. J’aime vraiment ce genre de récit auquel on peut s’identifier et réfléchir…

J’ai aimé la relation naissante d’Evan avec Casper. Evan est plein de doute et pourtant il a besoin de retrouver Kelsie, besoin de cet espoir de la revoir pour vivre tout simplement car Evan a une part de lui qui est resté dans le passé, le jour où Kelsie a disparu. Claire Norton aborde énormément de thématique s ce roman, et elle arrive sans mal à les traiter avec finesse et tact. C’est un roman qui ne laisse pas indifférent, vous vous sentirez peut-être plus proche de certains personnages par rapport à d’autres. J’ai vraiment passé un excellent moment avec ce roman que j’ai trouvé singulier, cela m’a fait un bien fou de sortir des mes habitudes et sachez que dans cette histoire, l’amour est abordé de bien des façons.

En bref, une très belle découverte. [En ton âme et conscience] c’est le destin croisé d’une multitude de personnages qui ne manqueront pas de vous émouvoir. J’ai aimé sortir de mes habitudes de lecture pour me plonger dans un roman qui mêle plusieurs genres et qui propose une véritable réflexion  aux lecteurs.


Extrait

Il aimait sa sœur. Le simple souvenir de la revoir le supplier du regard le torturait, et faisait revenir Madame Culpabilité au galop. Personne n’avais compris à quel point il avait souffert, ni suspecté la violence de ce chagrin qui l’avait dévoré comme une bête affamée pour le laisser abattu.

Aujourd’hui, si la honte de n’avoir pas su protéger sa sœur s’était apaisée, une question obsessionnelle continuait à l’assaillir : « Est-elle encore vivante ? »

Je remercie Alexandra et les éditions France Loisirs pour cette lecture. 

About Author

MarleneEloradana

Marlène, trentenaire du sud de la France, véritable bookaddict, je ne suis jamais rassasiée quand il s'agit de lecture, dévoreuse de romances en tout genre mais surtout celles qui font vibrer et s'émouvoir au fil des pages.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *