Go to hell: 4 – Damnation > Oxanna Hope

Ce qui s est passé ne peut être oublié. Le passé est toujours présent. Et le présent sera sanglant…

 

 

Publié le 11 Décembre 2017 chez Rebelle Editions

 

 

 

 


Mon avis,  ma note: coup de <3 !!!!!

Attention SPOILER si vous n’avez pas encore lu le tome 3!

Nous retrouvons dans ce quatrième opus, notre monde, Damian, sa sœur et son frère et ….Cassie! Mais ici l’ambiance est différente, certes nous restons dans la chasse des démons mais il y a une telle aura de tristesse et d’abattement que cela donne un ton différent à la lecture, c’est plus sensible, plus dure également de percevoir l’état d’âme de Damian.

Ce dernier apparait ici bien différent, de nombreux mois sont passés depuis leur retour de la dimension de Cassie mais on comprend très vite que lui y a laissé beaucoup. On découvre alors un homme torturé, tourmenté, totalement dépourvu d’ambition et d’avenir, c’est très poignant, on ressent et comprend tellement bien sa douleur, il a perdu et de part « sa faute » la femme qu’il aime, que son état d’esprit « je n’ai plus rien à perdre » prends tout son sens dans cet opus. Il fait toujours face à ses devoirs avec Seven, mais c’est comme si cela n’était plus lui, comme un automate qui continue parce qu’il n’en a pas le choix. Ainsi on le voit évoluer dans l’histoire, on aperçoit alors un homme qui n’a plus de limite, qui recherche même le danger, c’était déjà un personnage totalement captivant avant, mais là il en devient tellement touchant et émouvant.

Seven à lui aussi bien changé, il a murit et grandit, il est devenu celui sur qui on compte, sur qui on peut se reposer. Il nous montre également que malgré leur vie particulière, il a envie et besoin de trouver sa place dans notre normalité en y trouvant l’amour. Mais il dégage aussi beaucoup de désarroi, d’impuissance face à son frère, on le sent tourmenté par la douleur de Damian, cette ombre qui plane au dessus d’eux et qui les a changé voir même affaiblie. J’ai beaucoup apprécié le fait qu’on s’attarde d’avantage sur lui, qu’on saisisse mieux son rôle, ses objectifs, on le voit alors qu’un homme fort capable de se relever de se qui fait mal, mais aussi un homme attentif et prêt à tout pour aider et soulager sa famille.

Quant à Cassie, et oui elle n’est pas morte, là aussi c’est un personnage bien différent. Elle n’est que colère, vengeance, mépris et violence. On ne l’a reconnait plus mais en même temps on comprend son point de vue, on saisie qu’il y a eu méprise sur un sujet qui entraine cet acharnement envers Damian. Cependant on voit bien que malgré cela elle n’arrive pas à aller jusqu’au bout, que ses sentiments sont toujours là même si elle les refoule, son indécision la rend vulnérable et attendrissante, on espère sincèrement qu’elle ne sait pas perdus dans les ténèbres.

L’histoire elle suit son court, c’est toujours très rythmé, plein de combats et de difficultés, mais le fait de ce centrer sur les émotions des personnages rend la lecture plus intense et puissante. Et pour parler de la fin… on a l’habitude qu’Oxanna nous laisse avec de très bons clifhanger mais là… c’est juste insoutenable, est une possibilité de redemption pour Cassie et Damian? Est ce le début d’une suite plus noir et sombre? Et puis nous laisser comme ca sans savoir comment Cassie gère la nouvelle c’est ….. aaaaahhhhhhh!!!!!

Merci à Oxanna et Rebelle Editions pour ce service presse.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *