Le livre de toutes les réponses sauf une > Manon Fargetton

On l’appelle le Livre de toutes les réponses.

Il vient de la nuit des temps.

S’il se consume, il renaît de ses cendres.

Il est le trésor de la bibliothèque de Pandora.

Il répond à toutes les questions.

Bérénice, son amie, va-t-elle lui poser celle qui lui brûle les lèvres depuis si longtemps ?

Et le livre lui dévoilera-t-il enfin la vérité ?

Paru le 11 octobre 2017 aux éditions RAGEOT.


L’avis de Marlène – Note 5/5

J’ai d’abord été attirée par ce livre à cause de la couverture, je l’ai trouvé magnifique. La quatrième de couverture aura eu raison de ma curiosité, c’était tout vu, il fallait que je lise ce roman. Il y avait un petit moment que j’avais envie de découvrir un livre de Manon Fargetton, et je peux dire que j’ai été totalement convaincue par cette première immersion dans son univers.

Que feriez-vous si vous pouviez poser certaines questions à un livre magique ? Que rêvez-vous de savoir ? Quelles réponses pensez-vous qu’il pourrait vous apporter ? Etes-vous du genre à vouloir avoir des réponses à tout prix ? Est-ce que toutes les vérités sont bonnes à entendre ?

[Le livre de toutes les réponses sauf une] est un roman très particulier avec un impact très fort sur un court récit. Manon Gargetton aborde des thématiques intéressantes, la vie, la mort, l’amitié et la famille. Ce roman a un véritable objectif, l’histoire et la moralité seront peut-être perçu d’une façon différente d’un lecteur à l’autre. Pour ma part, l’histoire a eu un très gros écho en moi. L’auteure met en lumière le fait que l’on peut pas avoir de prise sur tout ce que la vie nous apporte et nous reprend. La vie c’est aussi la mort et parfois sans explication logique. La notion de mort est abordée de manière très intelligente et délicate grâce à un contenu fantastique qui pousse le lecteur vers une réflexion réelle comme abstraite.

Je ne sais pas si j’ai envie de revenir sur l’histoire dans cette chronique. Le roman est assez court et cela m’embête de dévoiler quoi que ce soit de peur de vous gâcher votre lecture. C’est un roman mystérieux qui véhicule une morale, une véritable réflexion sur la vie, la mort et sur la façon dont nous devons affronter certains événements qui surviennent dans nos vies.  Alors vous allez vous dire, bah dit donc il est pas joyeux ce livre… Détrompez-vous, Manon Fargetton a réussi à rendre son récit limpide et captivant avec cet aspect fantastique très bien maîtrisé, ce qui n’entraîne pas un récit sombre mais plutôt lumineux qui nous éclaire sur bien des sujets.

Le récit a un côté lyrique et poétique voir abstrait car oui les thèmes abordés ne sont pas évidents et j’ai trouvé la tactique de l’auteure très intéressante. Vous allez faire connaissance avec des personnages jeunes, ils sont au collège, et ont tous un point commun. J’ai adoré tous les personnages de cette histoire car ils sont vraiment très attachants. Je n’ai eu aucun mal à les apprécier. A travers leur quotidien, ils vont vivre une aventure extraordinaire qui va les mener à comprendre certaines choses de la vie. J’ai été énormément touchée car je sais ce que c’est que de faire son deuil. Je sais ce que c’est que de se poser mille questions sur la disparition d’un proche. Il y a tellement de réponses que l’on aimerait avoir sans jamais prétendre en avoir le droit.

C’est un roman coup de poing qui risque de vous prendre aux tripes. J’ai aimé le format court car cela capte l’attention du lecteur, je ne savais pas où j’allais mais j’y allais, et petit à petit tout s’est éclairé et les réponses étaient là sous mes yeux… Mais attention, pas forcément les réponses que l’on attend, simplement une compréhension omnisciente de la vie et la mort. Je le trouve aussi bien adapté aux jeunes lecteurs qu’aux adultes, et c’est à ce niveau là que la compréhension sera différente. Cela nous pousse à lire un récit qui a un sens infini. Manon Fargetton en profite aussi pour aborder d’autres thèmes très actuels comme le harcèlement scolaire, la différence sociale et l’homosexualité.

J’ai trouvé la plume de l’auteure singulière, j’ai totalement adhéré à son style et au mélange de genre de ce roman. Un livre jeunesse qui flirte avec le fantastique sur fond d’histoire et de poésie pour une réflexion des plus passionnante.

En bref, ce roman m’a vraiment passionné. J’ai trouvé l’ensemble simple à lire et pourtant très complexe dans le message qu’il transmet. Ce fut un véritable plaisir de découvrir enfin la plume de Manon Fargetton et je ne m’arrêterai pas en si bon chemin 🙂 Je vous conseille de découvrir ce livre qui véhicule une réflexion pertinente sur des thèmes forts et intéressants. 


Extrait 

Savoir ou ne pas savoir

Bérénice était troublée. Elle peinait encore à croire à l’existence d’un artéfact aussi étrange. C’était quoi ? De la magie ? La magie n’existait pas. Et pourtant, ces pages tournaient seules, ces dessins et ces mots qui surgissaient de nulle part, cette chaleur palpitante sous ses doigts…

Rien ne l’avait préparée à vivre un tel moment et, même si elle brûlait de poser les questions qui la hantaient depuis toujours, rien ne lui prouvait que le livre dirait la vérité.

Je remercie Sandrine et les éditions Rageot pour cette lecture.

Un commentaire sur « Le livre de toutes les réponses sauf une > Manon Fargetton »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *