Premières lignes #6

Premières lignes est un rendez-vous initié par Ma lecturothèque. Le principe est simple, tous les dimanches, je vais vous citez les premières lignes d’un ouvrage. J’aime beaucoup le principe de donner les premières lignes d’un roman pour se donner une idée du roman qu’on va lire. Rdv dont j’ai pris connaissance sur le blog La couleur des mots.

Aujourd’hui, je vous propose de découvrir les premières lignes du roman [Eliza et ses monstres] de Francesca Zappia paru aux éditions Robert Laffont dans la COLLECTION R.


*RÉSUMÉ*

Dans la vie de tous les jours, Eliza Mirk est une fi lle timide, intelligente, un peu étrange et… qui n’a pas d’amis.
Dans sa vie en ligne, Eliza est LadyConstellation, créatrice anonyme de La Mer infernale, un webcomic extrêmement populaire.
Avec des millions de followers et de fans à travers le monde, son alter ego est une véritable star.
Mais Eliza ne peut s’imaginer aimer le monde réel plus qu’elle n’aime sa communauté numérique.
Puis, un jour, Wallace Warland arrive dans son lycée et Eliza va vite se demander si la vie ne mérite pas d’être vécue hors ligne…
Le nouveau roman écrit et illustré par Francesca Zappia, la talentueuse auteur de Je t’ai rêvé.


*PREMIÈRES LIGNES*

PROLOGUE

Eliza Mirk, c’est le genre de nom qu’on donne à une fille un peu flippante qui stalke son ex-petit ami des semaines après qu’il l’a quittée parce qu’elle refuse d’admettre qu’il la déteste. Eliza Mirk, c’est une méchante de deuxième zone qui possède un repaire secret dans les égouts. Eliza Mirk est un personnage de bande dessinée.

Sauf qu’Eliza Mirk, c’est moi…

6 commentaires sur « Premières lignes #6 »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *