Premières lignes #5

Premières lignes est un rendez-vous initié par Ma lecturothèque. Le principe est simple, tous les dimanches, je vais vous citez les premières lignes d’un ouvrage. J’aime beaucoup le principe de donner les premières lignes d’un roman pour se donner une idée du roman qu’on va lire. Rdv dont j’ai pris connaissance sur le blog La couleur des mots.

Aujourd’hui je vous propose les premières lignes du roman [Quand vient la vague] de Manon Fargotton et Jean-Christophe Tixier à paraître le 16 janvier aux éditions RAGEOT


« Parfois, il est nécessaire de commettre l’irréparable pour pouvoir continuer à vivre… »

*RÉSUMÉ*

Bouleversée, Nina quitte le domicile familial et jette ses clés dans une bouche d’égout… Quelques mois plus tard, son frère Clément se met à sa recherche. De Lacanau à Bordeaux puis Paris, il découvre la raison de sa fuite, ces «  vagues  » qui l’ont submergée, l’obligeant à tout quitter.


*PREMIÈRES LIGNES*

PROLOGUE

Je claque la porte derrière moi, me laisse surprendre par la température extérieure. Il fait un froid glacial. A chaque expiration, un nuage de buée s’échappe de ma bouche, puis se dissipe comme s’il n’avait jamais existé.

Je pose mon sac à mes pieds, ferme les yeux, les rouvre. Comment imaginer que je ne reverrais jamais plus cet endroit ?


Je vous parlerai rapidement de ce roman sur le blog, je suis déjà très intriguée par le résumé et la couverture !

A propos de MarleneEloradana

Marlène, trentenaire du sud de la France, véritable bookaddict, je ne suis jamais rassasiée quand il s'agit de lecture, dévoreuse de romances en tout genre mais surtout celles qui font vibrer et s'émouvoir au fil des pages.

7 commentaires sur “Premières lignes #5

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *