A toi jusqu’à la folie > Ella Frank

Quand Addison rencontre son nouveau professeur d’histoire, elle est sous le choc. Jamais le lycée n’a accueilli un aussi beau spécimen. Des iris qui tirent vers le doré, une autorité naturelle et une voix sensuelle… Addison rêve de séduire M. McKendrick, dont la résistance ne fait qu’attiser son désir. Or, quelques mois plus tard, Addison se réveille à l’hôpital psychiatrique où elle est internée. Face aux questions insistantes des médecins, elle se mure dans le silence le plus total. Cette folle passion qui la consume encore, c’est un secret entre elle et M. McKendrick, qu’elle ne compte pas révéler…

Paru le 1er novembre 2017 aux éditions J'ai Lu pour Elle.


L’avis de Marlène – Note 5/5

[A toi jusqu’à la folie] m’a de suite intriguée. Ayant déjà apprécié les précédents romans d’Ella Frank je me suis lancée confiante dans cette lecture avec une petite pointe d’appréhension car le résumé nous dévoilait une histoire qui allait sortir de l’ordinaire… et ce fut le cas pour mon plus grand plaisir.

Ici c’est la narration qui fait toute l’histoire. Nous plongeons dans un récit qui oscille entre passé et présent. Une narration à la première personne avec les points de vue d’Addison et de Grayson McKendrick, le séduisant professeur d’histoire… Ella Frank nous propose donc une romance interdite entre une élève et son professeur, mais pas n’importe quelle histoire d’amour ! Un récit où la passion prend le pas sur la raison… Une histoire où l’amour et la folie se côtoient ! Et ce de manière totalement envoûtante et addictive. Avec ce livre on sort des clichés des histoires d’amour entre un prof et son élève.

J’ai envie de vous dire, enfin ! Enfin une romance qui a su attiser ma curiosité, enfin une romance qui sort des sentiers battus et qui nous propose une véritable intrigue. J’ai tout simplement adoré ce livre !

Cette nouvelle année au lycée s’annonce inédite pour Addison… Sa rencontre avec Mr McKendrick son nouveau professeur d’histoire va bouleverser l’équilibre précaire de sa vie. Elle n’a jamais eu de prof aussi sexy que lui, et quelque part il représente un véritable défi pour Addison. Elle n’a qu’une certitude, il faut qu’elle arrive à séduire cet homme… Et Addison est douée dans l’art de la séduction, mais comment faire ployer ce professeur qui semble si droit dans ses bottes ? Arrivera-t-elle à ses fins ? 

Ce roman c’est vraiment une belle découverte. Alors, je ne suis pas tout à fait d’accord avec le résumé… Mais passons, parce qu’il est suffisamment intriguant pour vous donner envie de lire cette histoire. J’avoue que j’aime bien sortir des sentiers battus et cette histoire s’annonçait vraiment inédite dans le style d’écriture. La romance mêlée à l’intrigue qui se joue à l’hôpital psychiatrique m’ont vraiment convaincue qu’il fallait que je me lance. Et je ne regrette pas, cette histoire est hypnotique, je dois dire que j’ai eu le tournis en lisant ce roman. Entre le passé et le présent on est sur une espèce de corde raide, car on ne sait pas vraiment où on va. On suit en même temps ce qu’Addison vit à l’hôpital psy et ce qu’elle a vécu aux côtés de Grayson McKendrick. Ce qui rend l’histoire très intéressante et mystérieuse. Ajoutez à cela une énorme tension sexuelle dans les passages au passé et vous avez une romance érotique explosive très originale.

Ella Frank a réussi à construire une histoire intelligente. Les personnages sont saisissants, surtout Addison qui occupe une place très importante. C’est une héroïne que l’on a de suite envie de comprendre. Pourquoi est-elle comme elle est ? On sent bien qu’elle n’est pas tout à fait normale, que quelque chose cloche mais sans jamais mettre le doigts sur les problèmes qui l’entourent. Elle a tout un tas d’obsession qui l’aide à garder un certain équilibre. Addison est une jeune femme provocatrice, une séductrice hors paire qui assume totalement sa féminité, mais ce n’est pas ça qui la définit. Elle est bien plus complexe que ça et j’ai adoré faire connaissance avec elle. Ce fut très intéressant de la comprendre au-delà de son attitude envers son professeur. Son histoire est bouleversante… Le côté psychologique est poussé à son paroxysme dans ce roman et il touche tous les personnages. Le point de vue de Grayson nous permet de découvrir quel dilemme il va vivre avec Addison. J’ai aimé avoir ses pensées car cela rend l’histoire très complète et surtout l’évolution prend tout son sens. Grayson est un homme séduisant, il n’y a pas à dire je reprendrais bien des cours d’histoires… On sent bien que c’est un homme droit avec des principes, mais Addison a touché une corde sensible en lui… La dualité qui se joue entre lui et Addy est vraiment passionnante, j’ai trouvé que la différence d’âge était aussi très bien abordée. Les personnages secondaires ne sont que des pions dans cette histoire et j’ai adoré ça !!!

L’intrigue est très bien menée grâce à l’originalité de la narration et grâce au vécu de notre héroïne. J’ai ressenti une sorte de tension tout au long de l’histoire. L’aspect érotique du récit s’ajoute à cette électricité ambiante grisant légèrement le lecteur avec des scènes très bien écrites. Le sexe est un élément très bien maîtrisé par l’auteure, cela apporte un véritable intérêt à l’histoire et développe la relation de nos héros. J’ai trouvé l’ambiance un peu anxiogène par moment, l’alternance de passé et de présent m’a énormément plu car cela rend l’intrigue encore plus captivante. Je n’ai eu de cesse de me demander comment cette histoire allait se terminer. Ce genre de romance révolutionne totalement le genre en abordant des thèmes qui font « peur »… Jusqu’où iriez-vous par amour ? J’ai adoré le contexte psychologique de l’histoire, cela m’a captivée du début à la fin. Ce roman contient vraiment tout ce que j’aime. Un fond très sérieux, un aspect psychologique épatant et bien traité et du sexe utilisé à bon escient tout en étant sensuel et envoûtant. J’ai adoré le parallèle entre l’abandon physique et l’apaisement psychologique. Ici il n’est pas question que de sexe, c’est beaucoup plus complexe que ça, même si l’auteure a réussi à romancer son histoire juste ce qu’il faut.

Ella Frank a osé écrire une histoire qui sort vraiment de l’ordinaire. Un récit qui plonge le lecteur dans les méandres de l’esprit humain. Mettant en avant des sentiments que l’on ne muselle pas. Quand la passion et l’obsession prennent le pas sur la raison. Ici la dynamique amoureuse pourrait vous sembler classique, mais l’aspect psychologique et la chronologie de l’histoire rend l’ensemble vraiment inédit… La fébrilité que j’ai ressenti à la lecture de ce roman m’a apporté du renouveau dans ma vie de lectrice. C’était une expérience grisante et perturbante car je me suis laissé faire grâce aux mots de l’auteure…

En bref, [A toi jusqu’à la folie] est une romance qui révolutionne le genre. N’ayez pas peur de vous aventurer sur des chemins sinueux… Ella Frank nous propose une romance osée et originale. Avec un style narratif totalement novateur, j’ai adoré l’ambiance particulièrement tendue de cette histoire. Les personnages ne manqueront pas de vous faire tourner la tête ^^ Cette romance érotique m’a prouvée qu’il y a encore de bons romans susceptibles de me surprendre et de me divertir de la meilleure des façons.


Extrait

« Furieuse d’être en retard, je me suis ruée sur la porte de la salle de cours et j’ai été choquée de me retrouver face à un homme à la place de Mme Ross. C’était un étranger. Un étranger qui ne savait rien d’Addison Lancaster et qui, en cet instant, me dévisageait avec agacement.

C’était la première fois que je voyais M. McKendrick. Il était le prof dont toutes les filles rêvaient. Celui pour qui nous avons toutes eu le béguin dès le jour de la rentrée. Avec ses longs cheveux brins striés de mèches dorées par le soleil qu’il portait attaché en petite queue au niveau de la nuque, il ne ressemblait  à aucun autre professeur que nous connaissions. Et ma réaction a été aussi violente que fulgurante.

-A qui ai-je l’honneur ?

Cette voix. Elle était comme une caresse sur ma peau, et j’ai frissonné… J’étais troublée à ce point.

-Mademoiselle ?

J’ai cligné des yeux en essayant d’éclaircir mes pensées et j’ai pris conscience que, l’espace de quelques secondes, le tic-tac s’était interrompu. Mon corps avait pris le dessus sur mon esprit, un phénomène qui ne se produisait jamais chez moi.

-Mademoiselle ? Je vous parle.

Des rires se sont élevés du fond de la classe et soudain, il était de retour… Tic-tac, tic-tac. »

Je remercie Myriam et les éditions J’ai Lu pour leur confiance. 

3 commentaires sur « A toi jusqu’à la folie > Ella Frank »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *