Heartbreakers > Ali Novak

Pour consoler Cara, leur sœur atteinte d’un cancer, Stella et Drew décident de se rendre à une séance de dédicaces de son groupe préféré, « Les Heartbreakers », pour lui rapporter un autographe. Dans un café, Stella rencontre un bel inconnu. Quelle n’est pas sa surprise quand elle découvre qu’il s’agit d’Oliver, le chanteur du groupe favori de sa sœur… Le garçon invite Stella et son frère à passer la soirée avec le groupe. Passionnée de photographie, Stella fait des clichés de la soirée. Oliver se montre charmant avec elle, mais la jeune fille se méfie. Quelques jours plus tard, l’attaché de presse des Heartbreakers appelle Stella pour lui proposer de les suivre en tournée, pour les prendre en photos et les poster sur un blog. Stella refuse, car elle craint de trop s’éloigner de sa sœur. Pourtant, Cara la force à accepter. Stella est donc séparée de sa sœur, et obligée de revoir Oliver. Leur attirance est évidente… Mais le chanteur est-il sincère ?

Paru le 4 octobre 2017 aux éditions Bayard Jeunesse.


L’avis de Marlène – Note 4/5

Je crois que ce roman c’est totalement ce dont j’avais besoin en ce moment. Cette histoire toute mignonne m’a vraiment fait passer un bon moment. Alors oui il s’adresse à un public de jeunes lecteurs par rapport à l’âge de nos héros. Mais honnêtement ce roman évoque des thèmes très actuels et poignants. Nous allons suivre le cheminement d’une héroïne en quête d’identité, à la croisée des chemins entre ses rêves et sa réalité.

Stella et Drew ont décidé de se rendre à une séance de dédicace du groupe « Les Heartbreakers » pour faire une surprise à leur sœur Cara qui est une fan inconditionnelle du groupe. Cara, atteinte d’un cancer n’a pu se rendre à leur dernier concert, inconsolable, elle ne se doute pas de ce que ce que Stella et Drew mijotent dans son dos. Le matin même de la dédicace, Stella rencontre un garçon, sur lequel elle flash, elle est bien loin de se douter qu’il s’agit d’Oliver, un des membres des Heartbreakers… Suite à cette rencontre inopinée, Stella et Drew vont passer la soirée avec eux, à leur grand étonnement les membres du groupe s’avèrent tous cool et accessibles malgré leur notoriété. Stella, passionnée de photographie va se confier au groupe sur sa passion, leur montrant son talent. Elle n’y croit pas une seconde, quand quelques jours plus tard elle est contactée par l’attachée de presse du groupe pour participer à leur tournée en tant que photographe et animatrice d’un blog dédié aux Heartbreakers. C’est à ce moment là que les doutes assaillent notre héroïne, c’est la chance de sa vie, une première expérience qui pourrait lui être indispensable pour évoluer dans le milieu de la photo, mais peut-elle partir loin de Cara ? 

Savez-vous comment vous auriez réagit à la place de Stella ? Auriez-vous saisit votre chance ? 

Cela fait longtemps que je n’ai pas lu une histoire aussi douce et mignonne. L’intrigue est assez prévisible, et pourtant en terminant ce roman j’étais profondément détendue. J’ai vécu un excellent moment avec Stella, Drew, Cara et les Heartbreakers. J’ai tout de suite aimé la plume de l’auteure qui est vraiment addictive, entraînante et très moderne. Elle nous propose une histoire très riche humainement parlant, j’ai adoré les thèmes abordés et surtout la manière dont ils ont été traités. Avec justesse, pudeur et intelligence. Ce roman ouvrira les yeux de tous les lecteurs, sur leur vie, leurs envies, leurs rêves et leur entourage.

J’ai aimé tous les personnages de cette histoire. Et c’est très rare, je trouve généralement à redire sur certains personnages secondaires. Ici, ils ont tous, et je dis bien tous, un intérêt dans le récit. Stella, notre héroïne est une jeune femme passionnée et aimante qui a su mettre sa vie en parenthèse pour soutenir sa sœur Cara avec l’aide de son frère Drew. Il faut savoir que ce sont des triplés et leur lien est intense et unique. J’ai aimé leur trio, j’ai vraiment senti l’amour qu’ils se portent et la façon dont ils affrontent l’adversité ensemble. Stella est naturelle, peu sûre d’elle mais très ouverte au monde qui l’entoure. J’ai aimé son personnage, son petit grain de folie et son ouverture d’esprit. Une belle jeune femme qui se cherche tout en essayant d’être le plus proche possible de sa famille. J’ai aimé la voir s’épanouir au fil des pages, vivre de sa passion et enfin faire les choses pour elle. Ses émotions m’ont paru réelles et vraies. Drew et Cara sont deux personnages que j’ai adoré aussi, un peu plus en retrait mais essentiels au déroulement de l’histoire. Ils ont des caractères bien à eux, avec des goûts variés qui s’accordent à merveille avec leurs personnalités. J’ai adoré Cara, ce petit bout de femme qui se bat contre la maladie, j’ai aimé sa vision de la vie et sa façon d’être avec Stella. Drew est un personnage drôle et attachant. Oliver, notre héros est un personnage intéressant, je ne suis pas parvenue à le cerner de suite, cela aurait été trop facile ^^ Et puis il se dévoile, j’ai pris plaisir à faire sa connaissance, à le voir évoluer dans le milieu de la musique. Oliver est un héros qui m’a plu pour sa simplicité, c’est aussi un jeune homme imparfait, comme nous tous, qui fera des erreurs pour mieux apprendre à vivre sa vie maintenant qu’il est connu du grand public. Le milieu dans lequel il évolue avec les autres membres du groupe est plein de faux semblants. La célébrité ne fait pas tout et Oliver s’en rendra compte… Les autres membres de Heartbreakers sont tout simplement géniaux. On les découvre tous en détail, ils ont tous un rôle important dans la vie de nos héros. Chacun apporte son lot de petits conseils. J’ai adoré la petite famille qu’ils forment.

L’intrigue est comme je l’ai dis plus haut sans grande surprise. Je me suis laissée porter par le courant, les pages défilant à une vitesse folle tellement je me suis amusée à les suivre en tournée… Il faut dire que cela m’a ramenée quelques années en arrière, quand j’étais moi-même une fan hystérique du dernier boysband à la mode. L’ambiance est agréable, malgré les thèmes profonds qui sont abordés dans ce roman, l’auteure a su maintenir un certain équilibre entre les émotions qu’elle nous fait ressentir. Je me suis sentie très proche de nos personnages car ils étaient vraiment attachants, drôles et humains.

J’ai trouvé le style de l’auteure très mature et surtout très abouti. Dès la première page, je me suis dis que ce roman allait me plaire, et plus j’avançais dans l’histoire et plus j’étais captivée par ce que je lisais. Ce roman m’a permis de réfléchir à certains sujets, d’un point de vue extérieur c’était très intéressant de voir nos personnages prendre des risques, faire des erreurs, vivre leurs premières expériences de vie. Ce roman, c’est une histoire fraternelle. C’est une vision large sur l’amitié et l’amour. Sur la prise de conscience sur les choix que l’on fait dans la vie. J’ai aimé me retrouver dans la peau de Stella et de douter à ses côtés, de réfléchir posément aux options qui s’offraient à elle. J’ai aimé la pudeur de l’auteure en ce concerne sa façon de traiter la maladie de Cara. J’ai trouvé sa manière d’aborder certains thèmes très intelligente et surtout très accessible ce qui ne manquera pas de faire réfléchir les jeunes lecteurs qui pourraient s’identifier dans certains choix que nos personnages vont faire.

En bref, j’ai passé un très moment avec ce roman sans prétention. [The Heartbreakers] c’est le parcours initiatique d’une jeune femme altruiste et généreuse. Ce n’est pas qu’une romance, c’est une histoire de famille et d’amitié, une histoire de rêve et de réalité. C’est une histoire d’amour douce et toute mignonne. J’ai adoré la plume de l’auteure et son regard sur les thèmes qu’elle aborde dans son roman. Un roman qui s’adresse à un public de jeunes lecteurs mais pas que… la preuve, je me suis vraiment régalée avec l’histoire de Stella, Drew, Cara et les Heartbreakers. 


Extrait 

Oliver s’est penché vers moi ; il a passé la langue sur ses lèvres. Lorsqu’il a repris la parole, j’ai senti la chaleur de son souffle sur ma peau.

– Tu te trompes. Si j’essayais de te distraire, voilà ce que je ferais…

Je remercie les éditions Bayard et Babélio pour cette lecture.

6 commentaires sur « Heartbreakers > Ali Novak »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *