Sulfureuse compromission – Partie 2 > Beth Kery

Emma pensait connaître son séduisant amant. Aussi, quand elle lui découvre une jeunesse dépravée et une première femme ayant connu un destin tragique, elle prend peur. D’autant plus que Michael vient de racheter l’appartement où elle-même habite sans mot dire… Qui est donc cet homme dont Emma est amoureuse ? N’abuserait-il pas du pouvoir qu’il exerce sur elle ? En quelques semaines, il a bouleversé son existence et lui a fait découvrir un monde fastueux, sensuel et captivant. Tellement captivant que si Emma n’y prend garde elle pourrait bien y perdre sa liberté…

Paru le 25 octobre 2017 aux éditions J’ai Lu pour Elle


L’avis de Marlène – Note 3,5/5

« Attention il s’agit d’un second tome, la chronique peut contenir des spoilers du tome précédent. »

Dans ce second opus nous retrouvons Vanni et Emma pour la suite de leur aventure. Souvenez-vous, de peur de souffrir, Emma a convenue d’un délai déterminé pour sa relation avec Vanni. Cet homme mystérieux qui ne peut rien lui promettre de plus que du plaisir. Vanni n’est pas un homme qui ressent, il est assez hermétique aux sentiments amoureux et il n’est pas du genre à s’engager. Cependant, avec Emma il se met à rêver, à espérer qu’un avenir serait possible… Mais son passé l’a suffisamment meurtri pour qu’il ne sache plus de quoi il est capable lorsqu’il est question d’amour et d’engagement.

Mais plus le temps et plus Emma s’interroge sur l’homme avec qui elle partage des moments d’extrême intensité. Qui est-il réellement ? Qu’est-il capable de faire ? Peut-elle se laisser aller et lui faire confiance ? Emma va découvrir des choses sur l’homme qu’elle est certaine d’aimer. Et elle n’est pas sûre de pouvoir faire face à certaines vérités…

Cette suite est tout aussi délicieuse que le début de l’histoire de Vanni et Emma. La tonalité est légèrement plus sombre car Emma découvre certaines facettes de la vie de Vanni, elle s’immerge aussi un peu plus dans son univers, j’ai adoré découvrir l’envers du décor de la vie de notre héros. On en apprend aussi beaucoup sur le passif de Vanni, et j’avoue avec été surprise par certaines révélations.

L’ambiance est toujours aussi sulfureuse, nos héros sont en totale osmose, leur entente sexuelle est envoûtante. Vanni entraîne Emma sur des chemins plus tortueux, lui faisant découvrir des plaisirs au goût d’interdit. Cette romance érotique est très efficace, j’ai été sous le charme de la relation de nos héros. Cependant, j’avoue que l’on reste assez en surface, même si le fond de l’histoire a un coté sérieux et lourd de sens, et bien on s’attarde un peu trop sur le côté charnel de l’histoire. C’est ce qui rend mon avis légèrement moins enthousiaste que pour le premier opus.

Le récit est assez court et très rythmé, j’ai adoré les moments dans le sud de la France, cela a rendu le récit plein de charme. La beauté des lieux que nos héros vont fréquenter m’ont enchanté et j’ai aimé m’y projeter avec Emma et Vanni.

En bref, cette seconde partie m’a vraiment convaincue. Nos héros ont un énorme potentiel lorsqu’ils sont réunis. J’ai aimé cette saga grâce à ses personnages très attachants et en totale communion avec leurs envies et leurs désirs. La plume de Beth Kery est idéale, fluide et très sensuelle, elle excelle dans le genre érotique, elle mène ses lecteurs sur les chemins du plaisir et de l’amour. Vanni et Emma m’ont touché à leur façon et j’ai aimé découvrir leur histoire. L’auteure aborde des thèmes intéressants comme la famille, le deuil, la culpabilité et le pardon, ce qui m’a énormément plu. Une saga  très divertissante dans l’ensemble malgré le manque d’approfondissement de certains aspects de l’histoire.


Extrait 

« Le temps était typique du sud de la France quand Marco, son pilote, posa l’appareil sur la piste. Vanni jeta un coup d’oeil par le hublo. C’était un après-midi méditerranéen lumineux, baigné par le soleil. Ils avaient quitté Chicago en pleine nuit. Vanni avait travaillé durant une bonne partie du vol mais il avait aussi dormi pendant quatre heures, à sa grande satisfaction – car ces derniers temps, il avait plutôt souffert de crises d’insomnie. Enfin, à part la veille…

Où il avait dormi d’un sommeil profond dans les bras d’Emma.

La jeune femme lui insufflait une énergie incroyable et l’excitait comme un adolescent. Et pourtant, avec elle, il arrivait enfin à trouver un sommeil paisible et réparateur. Encore un paradoxe. »

Je remercie Myriam et les éditions J’ai Lu pour leur confiance. 

Mon avis sur le tome précédent. 

Sulfureuse compromission – Partie 1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *