#Halloween2017 – Les terres du Dalahar > Sylvie Barret

Marlene Halloween.png

20171031_125055.jpg

Éditeur : J’ai lu pour elle
Collection : Crépuscule
Lien d’achat : Amazon

« Fraîchement débarquée à l’université de Montréal pour fuir un passé douloureux, Eléonore voit ses nuits troublées par d’étranges visions. Une jeune femme disparue quelques mois plus tôt semble vouloir la contacter, mais dans quel but ? Son frère, Mathias Gardner, pourrait peut-être l’éclairer si, en dehors de sa beauté, il n’était pas aussi taciturne ; à moins que Jonathan, le capitaine de l’équipe de hockey, ne soit plus au fait de cette histoire derrière son masque de séducteur ? Le jour où elle met la main sur un mystérieux objet d’argent, Léo comprend que les forces en présence dépassent ce qu’elle a toujours connu. Pour déjouer le piège des apparences, elle devra user de toute sa perspicacité, mais surtout, écouter son cœur… »


L’avis de Marlène – Note 4/5

Cela faisait quelques temps que j’avais ce roman dans mon immense pile à lire. Je n’ai donc pas hésité lorsque nous avons préparé la semaine spéciale Halloween sur le blog.

J’ai passé un très bon moment, ce n’est pas le premier roman de l’auteure que je lisais mais c’était le premier dans cet univers fantastique et mystique.

Direction Montréal pour suivre la nouvelle vie d’Eléonore, fraîchement débarquée chez sa tante, notre héroïne a besoin d’un nouveau départ. Sur place elle va rencontrer Noémie, sa voisine ainsi que d’autres élèves avec qui elle va sympathiser. Très vite, deux personnes vont se démarquer dans son entourage, Mathias Gardner, ce beau ténébreux, mystérieux et troublant. Et Jonathan, capitaine de l’équipe de hockey, séducteur à la réputation bien trop sulfureuse… Léo va commencer à faire des rêves étranges, une jeune femme semble vouloir lui faire passer un message, les visions s’intensifient et les Gardner se dévoilent un peu plus à mesure que les pages se tournent. Notre héroïne se retrouve prise dans une intrigue fantastique très bien menée, j’ai été captivée par les rebondissements et les émotions qui sont bien présentes dans ce roman.

On découvre les personnages petit à petit. Eléonore, notre héroïne est attachante, elle va apprendre beaucoup d’elle-même et se découvrir sous un autre jour. Tout ce qu’elle a toujours cru s’en retrouve remis en question, elle n’a plus aucune certitude quant à son avenir, j’ai aimé son évolution, elle devient plus mâture, elle s’apitoie moins sur son sort et sur ce que la vie lui fait traverser comme épreuve. Mathias Gardner est mystérieux dès son entrée en scène, j’ai tout de suite été intriguée par son personnage, j’avoue qu’il m’a fait penser à un personnage déjà connu, surtout quand on le découvre avec sa fratrie. Jonathan est quant à lui très agaçant, je me suis méfié de lui sans trop savoir si j’avais raison ou tord. Il est vrai qu’il représente un peu tout ce que je déteste… Il est populaire, séducteur et séduisant mais on sent qu’il ne joue pas franc jeu ! Les autres personnages sont très importants dans le déroulement de l’histoire, j’avoue que je me suis laissée séduire sans mal par leurs personnalités et leurs rôles dans l’intrigue. Certains se démarquent plus que d’autres, et vous aurez très certainement vos préférences.

L’intrigue fantastique se laisse découvrir, avec une ambiance pleine de mystère. On comprend assez vite de quoi il retourne, mais j’ai été surprise par l’univers exploité par l’auteure. C’est magique et féerique, mais le danger rôde tout de même. Préparez-vous à être captivés par les révélations et le dénouement de l’histoire. Petit bémol, la romance qui démarre peut-être un peu vite, j’avoue que j’ai été surprise que les sentiments s’installent si soudainement, et pourtant ce sentiment a vite été balayé par les explications qui complètent très bien la relation amoureuse… Je préfère rester vague, que vous vous fassiez votre propre avis au fil des pages.

C’est donc la première fois que je découvre la plume de l’auteure dans ce genre fantastique. Et je dois dire que j’ai été convaincue par sa façon de développer son histoire, alors il y a malgré tout quelques similitudes avec d’autres romans, et c’est vrai que j’ai pensé parfois que cela allait manquer d’originalité, mais malgré cette sensation j’ai passé un très bon moment parce que l’évolution de l’histoire est propre à elle-même. J’ai aimé être transporté dans un monde identique au nôtre, tout en m’éveillant aux aspects surnaturels. Cela fonctionne très bien car on se positionne facilement au milieu de tous les personnages. Mon imaginaire a sans cesse été sollicité et pour une fois j’ai pu rêver en dehors de mon quotidien.

En bref, ce roman vous transportera facilement dans une autre dimension. L’auteure met en scène des personnages intrigants et attachants. Elle mêle fiction et réalité avec habileté et pousse le lecteur à se laisser porter par cette ambiance féerique ponctuée de rebondissements où règne le danger. Je suis ravie d’avoir enfin découvert la plume de l’auteure dans ce genre fantastique qui lui sied à merveille.


Extrait

« Mathias s’échappe de ma chambre aux premières lueurs de l’aube. Je garde sur mes lèvres le goût de son long baiser. Je plonge le nez dans mon oreiller qui embaume encore son parfum boisé. Je manque me rendormir, mais le réveil ne m’en laisse pas l’occasion. J’ai une journée chargée qui m’attend, et un cours de rattrapage, le soir. Grâce à mon message, Sandy n’est pas fâchée de ma désertion de la veille. Je remercie secrètement Mathias de son inspiration. en plus d’être intelligent, subtil et incroyablement magnifique, il est fin psychologue. Qu’ai- je donc bien pu faire pour mériter un tel cadeau ? »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *