Extraits

L’extrait du jeudi – Ivy years #3 – L’homme de l’année > Sarina Bowen

IMG_0708

Aujourd’hui je vous propose un extrait du roman [L’homme de l’année], le troisième tome de la saga [Ivy Years] de Sarina Bowen. Il s’agit du romance MM. 

Le coach et Hartley avaient été gentils avec moi. Bella aussi avait été formidable. Mais ce n’était que le début. Il y avait toujours mille possibilités pour que tout dégénère.

Et puis, il y avait Graham, qui s’était montré aussi chaleureux qu’un champignon atomique ce soir. Je connaissais des choses à son sujet qu’il ne voulait pas révéler aux autres. Une fois qu’il serait remis du choc de me voir, j’espérais qu’il m’appellerait tout simplement pour me l’expliquer. S’il le faisait, je lui dirais de ne pas s’inquiéter. Je n’avais jamais dévoilé l’homosexualité de qui que ce soit, parce que je savais à quel point c’était difficile.

Même si Graham avait été le pire des amis.

Mais s’il voulait cette promesse de ma part, il allait devoir arrêter de faire semblant que nous ne nous connaissions pas. Quand nous nous étions retrouvés à un mètre l’un de l’autre chez Capri, il n’avait même pas réussi à croiser mon regard.

Bon sang, ce que c’était délicat. Certes, c’était bien Graham. Mais en même temps, ce n’était pas lui. J’avais presque eu l’impression de tenir compagnie à un fantôme.

Je restai allongé dans l’obscurité, à penser à lui. Ce n’était pas la première fois que ça m’arrivait. Quand je m’étais inscrit à Harkness, six semaines plus tôt, les souvenirs étaient remontés à la surface. Avant que tout finisse mal, nous avions vécu beaucoup de bons moments. De la nostalgie, peut-être. De la stupidité sûrement. Mais mon subconscient préférait les souvenirs des étreintes de Graham plutôt que ceux de son rejet.

Et puis, nous avions quinze ans à l’époque. Tout ce que je partageais alors avec Graham était si vivace et neuf ! Pas étonnant que notre histoire soit encore diffusée en Technicolor à l’intérieur de mon crâne.


Pour commander le roman c’est par ICI

About Author

MarleneEloradana

Marlène, trentenaire du sud de la France, véritable bookaddict, je ne suis jamais rassasiée quand il s'agit de lecture, dévoreuse de romances en tout genre mais surtout celles qui font vibrer et s'émouvoir au fil des pages.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *