Romance érotique, Sagas

Attractive Bastard > Lisa Swann

attractive-bastard---tome-5-872251-264-432.jpg

ÉditeurEditions Addictives

Date de sortie : 6 avril 2017

Lien d’achatAmazon

« Règle n° 1 : transgresser toutes les autres règles. »

« Coucher avec Jez, c’était un défi personnel. Mais maintenant, j’en veux plus… »

Artiste rebelle et incomprise de sa famille, Eddie refuse de se conformer aux attentes. Elle choque, transgresse, séduit et fuit, sans s’attacher à rien ni personne.

Mais cette défiance prend brutalement un tournant inattendu. Lors d’une nuit de folie, Eddie croise Jez : sexy, irrésistible et… inaccessible ? C’est ce qu’on va voir !

Jez est tout aussi mystérieux et distant qu’elle, et Eddie se retrouve entraînée dans un monde de secrets, de mensonges et de faux-semblants auquel elle n’est peut-être pas complètement préparée…

Deux amants aux âmes de guerrier, lequel cédera le premier ?


Mon avis – Note 3/5

[Attractive Bastard] est une série romantique à suspense qui m’a laissé un avis quelque peu mitigé. Tous les ingrédients sont là pour que l’on passe un bon moment, mais j’avoue que j’ai eu du mal à m’attacher à Eddie et les choix qu’elle a fait m’ont dérangés à certains moments.

Reprenons depuis le début, Edwige, dit Eddie est une jeune femme issue d’une famille aisée, elle a l’habitude de vivre correctement sans se préoccuper de ses moyens financiers, mais elle veut vivre de sa passion, mais sans soutien familial, elle va vite comprendre que cela va s’avérer plus dur que prévu. Eddie a un caractère très particulier, entière, rebelle et indisciplinée, elle va vivre comme elle l’entend en faisant un maximum d’excès, alcool, drogue et séduction sont au rendez-vous. Est-ce cet aspect de l’histoire qui m’a gênée ? C’est possible qu’à un moment donné j’en ai eu marre de ce cercle vicieux. J’ai une approche très négative face à toutes ces transgressions, et je n’ai pas réussi à cautionner certains de ses agissements. Malgré tout Eddie m’a fait de la peine, à plusieurs reprises pendant sa dérive. Et puis, sa rencontre avec Jez intervient, dans un club qui appartient à ce mec super sexy et mystérieux.

Eddie ne se formalise pas d’être une rebelle, et son attirance pour Jez va la conduire à d’autres extrémités. C’est aussi le moment pour elle de s’assumer, et pour cela, elle va travailler dans un autre club comme danseuse. L’entrée en scène de Mariam sera très remarquée, on sent tout de suite que c’est une vipère, et que son attitude cache quelque chose.

L’ambiance de ce roman est vraiment sombre et mystérieuse. Lisa Swann a réussi à rendre son histoire palpitante tout au long du récit. Mais là où ça n’a pas fonctionné avec moi c’est que je n’en pouvais plus de tout ces revirements de situation, alors oui l’auteure nous dévoile son intrigue grâce à des indices pertinents qui poussent les lecteurs à s’interroger sur les motivations de chacun. Surtout sur les sentiments que Jez a pour Eddie. Est-il sincère ? Difficile de cerner ce personnage, parce que l’auteure tarde à nous donner des éléments tangibles sur lui, tout est mystérieux chez lui. Dans sa vie privée comme dans sa vie professionnelle, cependant ce qui était bien orchestré par l’auteure c’est la crédibilité du milieu de la nuit. Il y a une certaine noirceur dans cette histoire, et les révélations qui vont tomber tout au long de l’histoire n’arrangent pas les choses.

L’aspect érotique se mêle à merveille avec l’ambiance du roman. C’est chaud, très chaud. Ce qui commence comme une pure expérience sexuelle va évoluer en une relation tumultueuse qui sera remise en questions par bien des obstacles.

L’auteure fait progresser son intrigue avec un rythme soutenu et beaucoup de cohérence mais c’est seulement que je n’ai pas adhéré à la moitié des choses qui se sont passées dans la vie de nos héros. Les personnages secondaires sont très importants et ils nous lancent sur d’autres pistes que celles qui se jouent réellement sous nos yeux.

Je tiens à préciser que j’ai vraiment aimé la plume de Lisa Swann, elle cadre tout à fait avec ce que j’aime dans le genre de la romance érotique, si je n’ai pas accroché c’est uniquement avec l’histoire en elle-même. Je découvrirai donc d’autres romans de cette auteure pour retrouver le plaisir de son écriture.

En bref, [Attractive Bastard] ne m’aura pas plu autant que je l’espérais mais seulement parce que je n’ai pas accroché à l’univers et à la personnalité de l’héroïne. Jez reste un personnage masculin très attirant de par son aura mystérieuse. L’histoire trouvera son public car j’ai trouvé qu’elle était bien construite. N’hésitez pas à découvrir Eddie et Jez dans un univers où tous les coups sont permis.

[Attractive Bastard] c’est sombre, haletant et affriolant ! 


Extrait 

« On nous regarde, je le sens, je le sais et je me sens puissante, un sex-appeal irrésistible. J’ai toute l’attention de l’homme le plus convoité du club et lui n’en a que pour moi. Sa bouche est toute proche de mon visage, son souffle me caresse, puis, d’un coup, il passe un bras autour de ma taille et m’attire contre lui. De son autre main, Jez prend la mienne qu’il maintient prisonnière, relevée, contre son épaule.
Je suspends ma respiration, entrouvre les lèvres et lève le visage vers le sien. Il y avait longtemps que je n’avais pas vécu un moment aussi chaud avec un homme. Il me presse contre lui, encore plus, et sa bouche se colle à mon oreille alors qu’il fait onduler son bassin contre le mien.
– Tu es en train de jouer ou tu me cherches vraiment ? me murmure-t-il de sa voix grave qui porte sans peine.
Mon corps se couvre instantanément de chair de poule et, comme ma peau est très découverte dans cette robe, il ne manque pas de relever l’effet qu’il a sur moi.
– Je veux bien jouer, continue-t-il en faisant courir la pointe de sa langue sur le lobe de mon oreille.
J’émets un gémissement dont il sent la vibration contre lui. Et nous continuons de tanguer, son bras qui m’enserre toujours, ses lèvres près de mon visage, ma main libre posée sur son torse, le bout de mes ongles jouant avec sa peau dans l’encolure. Nos hanches sont soudées et nous nous balançons d’un même mouvement.
– Je ne te cherche pas, lui dis-je en me hissant un peu sur la pointe des pieds pour me faire entendre. Tout vient à moi, ce soir. Je sens que tout est possible. Pas toi ?
Nos regards s’accrochent. Dans les yeux de Jez, un désir sans équivoque s’embrase. Il ne pourrait me dévisager de manière plus sexuellement explicite. Les secondes passent. Une, deux, trois, quatre, c’est long mais c’est ce qui rend le moment plus puissant encore, quand il dit enfin :
– Oui, tout est possible. »

About Author

MarleneEloradana

Marlène, trentenaire du sud de la France, véritable bookaddict, je ne suis jamais rassasiée quand il s'agit de lecture, dévoreuse de romances en tout genre mais surtout celles qui font vibrer et s'émouvoir au fil des pages.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *