Raphaëla – Nessa

104119253Titre : Raphaela
Auteur : Nessa
Edition : L’ivre book

Livre et Kindle

Vous voyez la jeune femme assise là-bas, près du bar? Vous vous demandez surement ce qu’elle attend, ou plutôt… qui?

Allez lui demander, elle vous racontera peut-être son histoire, celle d’une rencontre destructrice qui a changé sa vie. 

Une histoire déchirante où on a qu’une envie, celle de guider les personnages vers un destin où le bonheur aurait dû leur sourire.

107634009_oRaphaela nous raconte sa rencontre avec Jonathan. Ils se sont rencontrés dans un pub de Paris, leur relation à tout d’abord été virtuelle (échanges de mails, skype, …). Lors de leurs retrouvailles, environ huit mois plus tard, ils vont passer une semaine complète ensemble. Mais arrive le moment de la séparation, là elle se rend compte qu’elle est amoureuse de lui, mais ne lui avoue pas ses sentiments.
Quant à lui, on ne sait pas vraiment ce qu’il ressent pour elle.
Suite à cette séparation, leurs échanges vont s’espacer, Raphaela va commencer à déprimer, le pire moment sera quand elle découvrira une photo de Jonathan en compagnie d’une autre fille. A partir de là, tout va s’enchaîner très vite, elle va découvrir qu’il va revenir brièvement sur Paris et elle fera tout pour avoir un rdv avec lui.
C’est pour elle le rdv de la dernière chance.
Je ne vous en dis pas plus, il vous faudra le découvrir par vous-même, en vous procurant cette nouvelle.
Je peux néanmoins vous dire que l’histoire de Raphaela m’a vraiment émue, je ne m’attendais pas â cette fin. Nessa su m’étonner, mais l’aventure de Raphaela pourrait arriver à tout le monde, surtout à l’heure où les rencontres rapides se multiplient.
Nessa relève un point important à travers l’histoire de Raphaela, il s’agit de la manière de révéler ses sentiments, et des conséquences que la non révélation de ceux-ci peut engendrer sur nous, mais également sur les autres.
Une très belle histoire à découvrir, elle se lit assez rapidement, mais vous ne devriez pas passer à côté. Je vous la recommande chaudement.

Merci à L.S Ange de chez l’Ivre book pour ce service presse que j’ai beaucoup aimé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *