Requiem de la Sorser’tan > Manon Elisabeth d’Ombremont

41dktyt-folÉditeur : L’ivre-book

Kindle : ICI

Avant que Nechtaàn ne tente de conquérir les Enfers.
Avant qu’Aleksandr ne cherche à asservir la race humaine.
Avant eux… Il y avait Bluenn. Et sans elle, l’histoire que vous connaissez serait bien différente.
Apprenez votre leçon, chers lecteurs, en découvrant la genèse du Chtonya Verse. Et constatez comment une mauvaise décision, prise par un amoureux maudit à l’aube du Moyen-Âge, peut condamner, au 21e siècle, tant d’innocents à la tourmente.
(Préquelle du Nechtaànomicon)

10763399977b01cc3a3c15ff7b4ece5184c6eeffbCette illustration n’a rien à voir avec l’histoire, mais en la lisant cela m’a fait penser à cette image que j’avais dans mon PC ☺

Moi qui avais adoré la première saison de « Nechtaànomicon », lorsque j’ai vu passé hier sur mon mur Facebook qu’aujourd’hui sortait cette nouvelle, je n’ai pas résisté, ni hésité une seconde ^^ Et pour tout vous dire, je n’ai même pas résisté à la lire dès sa sortie à minuit … preuve en image (merci Manon pour la capture).

15697863_1675985426026533_1243515108856066754_nAlors, que dire ?

Eh bien déjà que je suis ravie d’avoir retrouvé la plume de Manon, une plume qui vous enchante dès les premières phrases, en tout cas sur moi, c’est effet garanti ^^

Avec cette histoire courte, Manon nous raconte l’histoire de Bluenn. Son histoire n’est pas des plus joyeuses, et pourtant la suite ne serait pas pareille si elle n’avait pas eu ce vécu parsemé de lourdes épreuves. On comprend mieux sa manière d’agir et réfléchir, sa manière d’être tout simplement.

Mon seul souci en arrivant à la fin, c’est que j’ai envie de me replongé dans le « Nechtaànomicon », chose que je vais certainement faire très bientôt en attendant (avec beaucoup d’impatience) que la suite sorte enfin ^^

Ma question de fin sera donc : alors, c’est pour quand cette suite ? Je veux retrouver Nechtaàn et viiiiiiiiiiite !!!

A propos de MarleneEloradana

Marlène, trentenaire du sud de la France, véritable bookaddict, je ne suis jamais rassasiée quand il s'agit de lecture, dévoreuse de romances en tout genre mais surtout celles qui font vibrer et s'émouvoir au fil des pages.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *