Effet de vague – Saison 1 > Jana Rouze

effet-de-vague-saison-1-757948-264-432

ÉditeurEditions Addictives

Date de sortie : 05 décembre 2016

BrochéICI, KindleICI, EpubICI

Les vagues ne se brisent pas entre elles, seuls les écueils les brisent.
Et la vie est pleine d’écueils.

Le sexe, c’est facile. L’amour, c’est une évidence qui s’impose. La confiance, c’est plus compliqué. Que fait un homme qui n’a confiance en personne et ne ressent aucune émotion quand le « coup d’un soir » fait resurgir le passé sombre qu’il avait enterré ?

Matt Garrett est un homme d’affaires qui n’a pas l’habitude d’être dominé ni dompté ; il est incapable d’aimer. Alexiane Sand est une jeune avocate franco-américaine dont le rêve est de travailler à la Cour Pénale Internationale de La Haye. Elle ne cherche pas plus que Matt à vivre une histoire d’amour. Entre eux, l’accord est clair : juste une nuit.

Mais l’aventure d’une nuit va très rapidement se compliquer : Matt et Alex sont liés par la découverte d’un secret. Chacun a le pouvoir de détruire l’autre. Ou de le sauver.

avis

1852135plumes

Excellente Lecture ! 

Je remercie Carole et les éditions Addictives pour leur confiance et ce service presse.. 

Effet de Vague est une histoire que l’on ne présente plus tellement elle a eu du succès d’abord sur Wattpad et en suite en auto-édition. Oui, j’avais beaucoup entendu parlé de l’histoire du guerrier mais n’avais jusqu’à maintenant pas eu le temps de la découvrir. Chose faite grâce aux éditions Addictives que je remercie énormément.

Avec Effet de vague on peut parler de phénomène littéraire… Cette histoire serait née d’un pari entre copines. C’est là que je me dit : « Mais comment est-ce possible ? ». Cette histoire est tout simplement démente même si il y a quelques petites choses qui m’ont fait passer à côté du gros coup de cœur.

Je vais de suite mettre les holà à toutes celles qui ont comparé Effet de Vague avec Cinquante nuances de grey, honnêtement c’est pénible que 50 NDG devienne la seule référence littéraire dès que l’on a une jeune femme inexpérimentée avec un homme d’affaire qui aime dominer.. Parce que c’est bien l’unique similitude entre les deux.

Le résumé intriguant m’avait convaincue, il fallait que je fasse connaissance avec Matt et Alex. Leurs univers sont totalement à l’opposé l’un de l’autre et pourtant les deux vont s’entrechoquer.

Alex, jeune femme tout juste sortie des études avec de l’avance n’a qu’une envie..elle rêve de travailler à la Cour Pénale Internationale de La Haye. Alex est un personnage très intéressant, elle est plus forte qu’il n’y paraît et dotée d’une intelligence hors du commun. Elle aime les gens, son altruisme la mène à comprendre le monde qui l’entoure. Elle s’aventure là où aucune femme ne voudrait aller..Elle est indépendante et déterminée, elle ne perdra jamais de vue sa propre condition, quitte à tout négocier avec le Guerrier. Je ne l’ai pas du tout trouvé nunuche, au contraire malgré son attirance physique pour Matt elle arrive à rester entière, elle ne perd pas de sa superbe assurance face à la déferlante.. Mais si les sentiments s’en mêlent comment arrivera-t-elle à ne pas se laisser emporter par la vague ? 

Matt.. La déferlante.. Le Guerrier.. Je pourrais facilement vous parler de lui, encore et encore tellement il m’a marqué.. Et il aime ça marquer les autres.. Matt c’est un homme imposant, dès les premières pages j’ai su qu’il allait me retourner le cerveau.. Brisé par un passé assez sombre Matt se dit incapable d’aimer, ça tombe bien Alex ne veut pas d’une histoire d’amour mais le Guerrier va se montrer très impressionnant.. Son caractère complexe ne se définit pas tellement il est changeant.. Matt est un virtuose dans sa vie professionnelle, il excelle dans tout ce qu’il entreprend ce qui le rend très sexy mais il est aussi très charismatique dans sa vie personnelle, dominant, exigeant, Matt à l’âme d’un artiste.. Il aime le sexe et ne s’en cache pas devant Alex, il n’est pas du genre à montrer ses sentiments et détourne habilement tout ce qui touche de près ou de loin à ce qu’il pourrait ressentir dans cette relation naissante avec Alex. Son côté manipulateur m’a fascinée, je l’ai trouvé hypnotique et il a fait naître en moi cette douce chaleur que l’on ressent lorsque l’attirance physique nous foudroie.. Oui j’ai totalement été faible face au guerrier même si il m’a fait hurler de rage à plusieurs reprises. 

Les personnages secondaires sont nombreux mais Jana Rouze mène tous ses protagonistes d’une main de maître pour éviter que le lecteur s’embrouille au fil des pages.

Nos personnages sont compatibles au delà du possible, ça en devient troublant à mesure que l’on avance dans le roman. Entre eux c’est l’amour et la guerre qui font rage.

« Pourquoi ça me plait autant qu’elle me tienne tête ? Avec elle, c’est comme faire l’amour et la guerre en même temps. On ne sait jamais si on va ressortir sur ses deux jambes. Voilà l’effet qu’elle me fait. »

Le Guerrier.

Leur deal est assez simple, pas d’attache, pas de sentiments mais comment faire quand le trouble s’installe dans l’esprit de nos héros ? 

Matt veut qu’Alex s’ouvre à lui sexuellement mais pour se faire il doit gagner sa confiance.. Alex, elle, veut tout simplement que Matt lui fasse suffisamment confiance pour se dévoiler.

Un jeu dangereux où la confiance sera la clé..

J’ai tout simplement été bluffée par cette première saison, et pourtant avant de commencer les 730 pages m’ont vraiment impressionnée.. Le début est assez déroutant, les échanges entre nos personnages sont très techniques et posent les bases de la relation complexe dans laquelle Matt et Alex vont s’engager.. Le vocabulaire utilisé par l’auteur nous démontre l’étendue de sa culture, alors j’ai parfois été totalement paumée face à certaines réparties, j’ai même dû parfois chercher la signification de certaines termes pour ne pas être dans le flou.. Je n’ai eu cette sensation que dans le début et je me suis très vite habituée au style unique et complexe de l’auteure. Jana Rouze ne s’est pas lancée au hasard pour monter son scénario, on sent qu’elle maîtrise tous les sujets qu’elle aborde et le travail de recherche en amont à dû être impressionnant. L’addictivité est le meilleur qualificatif pour la plume de l’auteure mais pas que…Sa plume se veut intelligente, provocatrice et très agréable à lire. 

Les chapitres s’intercalent avec cohérence alternant le point de vue de nos personnages, la narration à la première personne est celle que je préfère et j’ai adoré me retrouver dans la tête du Guerrier.. Les références littéraires qui ponctuent le récit renforcent la complexité de la relation de nos héros. Matt et Alex sont charismatiques et uniques en leur genre. Avec eux on est vraiment très loin des clichés du genre, nos personnages évoluent pour notre plus grand plaisir et leurs réactions ne manqueront pas de vous surprendre.

La petite chose qui m’a perturbée est l’alternance entre le vouvoiement et le tutoiement, j’ai cru devenir folle avec l’attitude de Matt.. Mais au fil du récit j’ai compris le choix de l’auteure et ça fait partie intégrante de la façon de fonctionner du Guerrier. Une protection supplémentaire pour ne pas perdre le contrôle.

Effet de vague surfe sur plusieurs thèmes très intéressants qui nous plonge dans une intrigue rythmée et originale.. Matt officie dans un milieu de requin, la finance internationale. Le milieu juridique y est aussi traité et j’avoue que ça m’a passionnée. Le scénario est très riche et les intrigues et les rebondissements contribuent à relancer sans cesse l’histoire, nous amenant à faire des découvertes stupéfiantes. L’idylle de Matt et Alex est hautement érotique et psychologique et pourtant Jana Rouze a déjoué les pièges de la littérature érotique en nous soumettant uniquement des scènes de sexe qui sont utiles à l’avancée de l’histoire. Là encore du haut de gamme avec des scènes sensuelles, excitantes qui m’ont transcendée au-delà du possible. La vulgarité n’a pas sa place dans Effet de vague, Jana Rouze se démarque une fois de plus avec une approche psychologique de certaines pratiques sexuelles peu conventionnelles. Coup de chaud assuré ! L’auteure n’a absolument pas comblé son récit avec un trop plein de sexe et cela démontre tout son talent en matière d’écriture, je me suis délectée des scènes sexy car elles arrivent toujours au bon moment pour tempérer l’expression du caractère de nos deux héros..

En bref, Effet de vague est un véritable phénomène littéraire. Jana Rouze assume sa plume unique, complexe et originale. J’ai rarement lu un récit aussi troublant et addictif.. J’ai mis trois jours pour lire le roman, mais pas parce que j’avais du mal à avancer dans l’histoire, non, par manque de temps et une fois que j’ai pu me poser avec mon Guerrier je l’ai littéralement dévoré ! J’ai été bluffée par tous les aspects du roman qui en font une lecture hors du commun. Je vous le dis, vous n’avez jamais lu un roman comme celui-ci avec des personnages charismatiques qui nous cachent des secrets inimaginables, avec une intrigue si riche et rythmée par l’attirance sexuelle ingérable de nos héros. A la fin de ce premier j’ai eu une bonne partie des réponses aux questions que je me suis posé et en même temps Jana Rouze nous lance sur une suite qui s’annonce très intéressante… Je n’ai qu’une hâte, retrouver nos héros et poursuivre leur histoire si passionnante.

Etes-vous prêtes à surfer sur la vague ? Attention à la puissance de la Déferlante, vous êtes prévenues ^^ 

Cette lecture en  quatre mots :

Bluffante – Addictive – Démente et incontournable

112208021

Peut-être a-t-il raison quand il parle d’effet de vague.

J’ai tellement appris sur lui qu’il m’est devenu familier. Ce qu’il a vécu me touche plus que tout le reste. Moi aussi, j’ai raison en parlant de vaguelette. Dans ma tête, les pièces du puzzle se mettent en place doucement. Ma vague à moi monte en pente douce. Mais elle monte.

S’en rend-il compte ? 

A propos de MarleneEloradana

Marlène, trentenaire du sud de la France, véritable bookaddict, je ne suis jamais rassasiée quand il s'agit de lecture, dévoreuse de romances en tout genre mais surtout celles qui font vibrer et s'émouvoir au fil des pages.

4 commentaires sur “Effet de vague – Saison 1 > Jana Rouze

  1. Merci pour cette chronique!!!?
    Ce livre est dans ma PAL depuis un moment mais je pense que je ne vais vraiment pas tarder à le lire…??

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *