Snow Crystal #3 – La douce caresse d’un vent d’hiver > Sarah Morgan

by

les-freres-o-neil-tome-3-la-douce-caresse-d-un-vent-d-hiver-824829-264-432

Éditeur : Harlequin

CollectionCollection &H

Date de sortie : 26 octobre 2016

Broché : ICI, KindleICI, EpubICI

Cet hiver, Tyler O’Neil, ex-champion de ski, ancien bourreau des cœurs et désormais père célibataire, n’a qu’une seule mission : tout faire pour que sa fille, Jess, passe le meilleur Noël de sa vie. Le fait que sa meilleure amie Brenna emménage temporairement dans son chalet n’est qu’une délicieuse distraction qu’il se doit d’ignorer. Leur relation est la seule qu’il n’ait jamais détruite, et il est hors de question d’y remédier.

Brenna Daniels, skieuse professionnelle, connaît tout des risques et périls d’un amour non partagé : elle aime Tyler depuis des années. Vivre avec lui est une véritable torture : comment peut-elle se comporter en amie alors qu’il dort dans la chambre d’à côté ? C’est alors que Tyler l’embrasse. Soudain, la relation dont elle a toujours rêvé semble à portée de main. Se pourrait-il que ce Noël voit ses rêves de bonheur se réaliser enfin ?

avis

820239coeur

Coup de Cœur ! 

Je remercie Chloé et les éditions Harlequin pour leur confiance et ce service presse.

Ce troisième opus boucle à merveille cette saga pleine de douceur et de tendresse. Je finis avec un beau coup de cœur pour le couple Brenna/Tyler. 

Dans les tomes précédents Tyler avait attiré mon attention, le fils O’Neil un peu rebelle sur les bords.. Son côté bad boy et séducteur m’avait tout de suite charmé et j’avais hâte d’en apprendre plus sur lui.. Ex-champion de ski Tyler ne sera jamais plus le même homme, le jour de l’accident il a perdu un morceau de son âme.. La compétition c’était toute sa vie et il doit passer à autre chose.. Pour ça il s’occupe de sa fille Jess, il découvre les joies de la paternité avec une adolescence au caractère bien trempé.. Tel père, telle fille ! J’ai adoré sa relation avec sa fille, se découvrant petit à petit une complicité avec leur passion commune, Sarah Morgan aborde avec tact et délicatesse la dur réalité d’être parent, un apprentissage difficile pour Tyler. Mais Tyler est un homme plein de surprise..

Tyler O’Neil s’avère être un homme secret et sauvage.. Gardant ses sentiments bien enfouis au plus profond de son être il ne s’autorise plus à lâcher prise.. Il reste dans le contrôle permanent mais lorsque Brenna va venir s’installer chez lui.. Ses nerfs vont être mis à rude épreuve.. Troublée par sa présence il ne sait plus comment réagir et cela va donner des situations tout à fait électriques..

Brenna, est une jeune femme sûre d’elle sur les pistes de ski, elle pourrait skier les yeux fermés sans problème mais quand il s’agit de sa vie privée rien ne va plus.. Amoureuse de Tyler depuis des années elle va avoir bien du mal à partager son quotidien.. Elle est assaillie par ses sentiments pour lui et va enchaîner les gaffes.. Brenna est vraiment une fille attendrissante dans sa maladresse affective, on perçoit de suite son mal être vis à vis de sa vie intime.. Brenna c’est une femme entière et d’une gentillesse incroyable. Elle est aussi très à l’écoute des gens et plus particulièrement de Jess.

Jess a aussi un rôle très important dans cet opus, je l’ai trouvé très forte et déterminée pour son âge.. J’ai souffert avec elle de sa non-relation avec sa mère.. Janet, parlons-en de celle là.. L’auteure m’a donné un personnage à détester et j’adore ça, Janet est une sacrée garce.. ça pimente vraiment l’histoire et ça m’a fait ressentir énormément d’émotions..

Snow Crystal c’est aussi une grande famille, j’ai aimé retrouver Kayla & Jackson, Sean & Elise et bien sûr, Elizabeth, Alice & Walter.. Ce dernier tome m’a paru trop court tellement j’avais envie de rester dans la magie de cet endroit si spécial.

Sarah Morgan réussi à faire passer énormément d’émotions à travers ses écrits, rien qu’en lisant la préface j’étais déjà impatiente de découvrir Tyler et Brenna. Elle arrive encore à traiter des sujets assez sensibles en les mettant en scène avec des personnages percutants, vivants et sincères.. Pas de faux semblants, l’auteure démontre l’importance de la famille mais aussi le vrai sens de ce mot.. « Famille.. », pas besoin des liens du sang pour former une famille.. Un message fort que je n’aurais de cesse de transmettre autour de moi.

L’érotisme s’insère avec délicatesse dans ce récit porté par les sentiments et les remises en question. Sarah Morgan sait écrire des scènes d’amour à vous faire fondre sur place..

Ce couple est aussi explosif que les deux précédents.. Tyler est un homme très attirant, il a cette arrogance et cette confiance en lui qui allume la flamme partout où il passe et pourtant j’ai été séduite par l’homme que j’ai découvert au fil des pages.. L’idylle de Brenna et Tyler est magique, ils représentent à mes yeux la vraie magie de Noël et l’amour véritable.

La douceur, la tendresse, la joie et l’amour sont les maîtres mots pour qualifier cette série.

En bref, La douce caresse d’un vent d’hiver est une conclusion magique à cette saga. Un beau coup de cœur pour Snow Crystal et ses paysages de toute beauté. Je me suis attachée à tous les personnages et je les quitte avec le cœur rempli d’amour et avec des étoiles plein les yeux. A mon sens une série idéale pour tous les amateurs de romance douces et tendres et une série incontournable à Noël. 

Cette lecture en trois mots

Féerique – tendre et émouvante

112208021.jpg

Le regard de Tyler brûlait le sien et il n’y avait pas de trace de sympathique camaraderie dans son attitude. Rien d’amical non plus dans la façon dont il la dévorait d’un regard prédateur. Ce visage qu’il lui montrait était nouveau pour elle. c’était Tyler comme elle ne l’avait encore jamais vu. Le défi sexuel qu’elle lut dans ses yeux bleus lui fit accepter la main qu’il lui offrait.

Il la tira sur ses pieds et l’amena contre lui. La serra fort. La première chose qu’elle perçut fut la bosse puissante de son érection pressée contre son ventre. Mais déjà ils s’embrassaient, bouches ouvertes, langues ardentes. le baiser était chaud, échevelé, éperdu. Pas du tout comme la veille où il avait été si tendre et si patient. Cette fois, il l’embrassait avec une voracité exigeante, follement voluptueuse et libre de toute réserve. Il prit son visage entre ses mains et détacha ses lèvres des siennes, comme s’il devait s’en arracher de force.

La raucité de sa voix la rendait presque méconnaissable.

-J’ai peur de te faire du mal. j’ai une putain de trouille de te faire mal, Bren.

-Non, non. Tu ne pourras jamais me faire du mal. Ne t’arrête pas…S’il te plaît ne t’arrête pas.

En elle, l’excitation faisait rage, soufflait comme vent de tempête. Ses mains agrippaient à ses épaules, ses paumes appréciant la puissance de ses muscles sous sa chemise…

Mon avis sur [Snow Crystal #1 – La danse hésitante des flocons de neige] – ICI

Mon avis sur [Snow Crystal #2 – L’exquise clarté d’un rayon de lune] – ICI

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Comment *