Sea, sex and You (L’intégrale) > Stuart Evans

9791025733080_w250.jpgÉditeur : Addictives

Kindle : ICI

Léo devait juste passer son été à servir des cocktails aux plus beaux mecs de South Beach, Miami. Il ne s’attendait pas à rencontrer Jake, ce riche New-Yorkais aussi fascinant que détestable… et encore moins à découvrir que c’est chez lui qu’il est hébergé ! Charmant et plein de vie, il n’était pas préparé à cet ouragan de sentiments qui le submerge, ni à se retrouver bien malgré lui au centre d’une rivalité impitoyable entre Jake et son ex, deux hommes aussi irrésistibles que puissants.
Entre secrets de famille, caractères explosifs, attirance inattendue et quiproquos, Léo n’est pas au bout de ses surprises !
La plage, le soleil, les cocktails… et un milliardaire !

Cette intégrale réuni les volumes 1 à 3 de la série.

10763399954986En général, je vous le dis en fin de chronique, cette fois je ne peux me retenir jusque là pour vous dire que j’ai un un gros coup de cœur pour l’histoire de Léo et Jake.

L’auteur réuni ici beaucoup de choses, l’amour bien entendu, mais également beaucoup de mystère, de secrets, de souffrances, le tout est amené dans l’histoire de manière simple et logique de telle manière à ce que tout soit relié. En tant que lecteur, nous sommes complètement prisonnier des pages qui se tournent et des minutes qui défilent les unes après les autres.

Au fil des pages, j’en suis venue à penser que tout avait été mit en oeuvre pour que Léo et Jake finissent par se rencontrer. Pas de mains de personnes de chair et de sang, mais par une force supérieure, appelons cela le destin.

Quel point commun pourraient avoir un peintre et un riche légèrement désabusé ?

A première vue, aucun, et pourtant il y a bien une chose qui les réunira, et au cours de notre lecture on se rend vraiment compte que Léo et Jake sont vraiment faits pour être ensemble, que leur relation est logique.

Dès que j’ai commencé ma lecture, je ne l’ai plus lâchée avant la fin, au départ je voulais lire une petite heure avant d’aller me coucher, au final j’ai retrouvé mon lit lorsque je suis arrivée au mot fin. Et quelle fin !

Je peux certifier que je ne suis pas prête d’oublier Leur histoire qui en plus a réussi à me faire pleurer, donc préparez les kleenexs si vous aussi vous vous lancez ☺

Merci à Carole et aux éditions Addictives pour leur confiance.

Un commentaire sur « Sea, sex and You (L’intégrale) > Stuart Evans »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *