Burning Dance #2 > C.s. Quill

by

51h3x2zp6alÉditeur : La Condamine

Kindle : ICI

Sin continue d’honorer les promesses qu’elle a scellées dans le passé. Elle n’a jamais été aussi proche du but : l’épreuve finale du plus grand concours de danse des Etats- Unis se profile peu à peu.

Elle doit cependant se reprendre au plus vite. Elle a en effet bien failli perdre pied et dévoiler ses faiblesses à Jolan. Mais il a préféré fuir, la laissant seule face à ses démons.

Jolan regrette sa réaction mais sait qu’il entame un combat perdu d’avance en tentant de percer à jour les mystères de Sin.

Parviendra-t-il à la libérer du passé ?

107633999Une chose certaine, c’est que chaque lecteur ressent une histoire différemment, et heureusement !

Pourquoi ?

Eh bien simplement parce que pour ma part, je suis relativement mitigée, je ne dis pas que l’histoire n’est pas jolie dans son ensemble, mais il y a quelques points qui ont fais que malheureusement je n’ai pas accroché comme je le pensais de prime abord lorsque j’ai lu le résumé.

Mais si elle a été autant lue sur Fyctia, c’est forcément que pas mal de personnes ont aimé la lire, rien que pour cela je ne peux que féliciter l’auteure.

Dans l’ensemble de l’histoire, j’ai trouvé qu’il y avait par moment certaine longueur, quelques incohérences dans le temps. Peut-être n’est-ce qu’une impression car quand je vois le nombre de personnes ayant aimé Burning Dance, je me dis que j’ai peut-être loupé un truc quelque part, que peut-être j’ai été trop exigeante et que j’en attendais beaucoup plus.

Chose certaine, cette histoire a son public et j’en suis sincèrement ravie pour l’auteure qui a passé du temps pour l’écriture, qui a osé mettre son histoire sur Fyctia, qui a écrit cette histoire avec son cœur (ou peut-être les doigts tout simplement). Je suis certaine que d’autres personnes aimeront, voir adorerons l’histoire de Sin et Jolan, mais la magie de la danse n’a pas eu cet effet magique sur moi que j’attendais.

Je n’aime pas trop donner des avis de ce genre, mais je dois être sincère envers l’auteure, l’éditeur et envers moi-même lorsque j’écris un chronique.

avis

2737153plumes

Bonne Lecture ! 

La fin du premier opus nous ouvrait une nouvelle perspective dans l’histoire de C.S Quill.. Jolan a méchamment merdé et il s’en rend immédiatement compte.. Mais il a peut-être laissé  filer la seule chance que Sin pouvait lui donner de la connaître réellement, elle et ses fêlures.

Dès le début de ce second tome j’ai de suite développé de la sympathie pour Jolan, alors que ce n’était pas gagné dans le début de l’histoire. Les premiers chapitres m’ont vraiment remise dans la dynamique de l’histoire. Je me suis posé de nombreuses questions sur le passé de Sin, et c’est peut-être là  qu’il m’a manqué certains éléments de compréhension.. J’aurais voulu plus d’indices, plus explicites et réguliers. Là les chapitres consacré à Erin, qui je pense auraient dû me plonger dans la sombre histoire de Sin m’ont plus perturbés qu’autre chose.

J’ai retrouvé avec plaisir toute la bande de Jolan que j’adore. J’ai vraiment aimé leur état d’esprit, le fait qu’ils forment tous une grande famille. Old reste un de mes personnage préféré.. Cami a vraiment réussi à me le faire aimer pour tout ce qu’il apporte au récit, les conseils avisés et l’attention qu’il porte à tous ceux qui l’entoure.

Ce second tome est aussi addictif que le premier et je l’ai lu rapidement, cependant je reste un peu sur la même impression que pour le premier tome.. J’ai passé un bon moment mais de nombreuses choses m’ont dérangées.. A mesure que Jolan se rend compte de son attitude, Sin elle se referme totalement sur elle-même et à ses moments là j’aurai aimé qu’elle se livre un peu plus à nous mais au lieu de ça elle reste campée sur ses positions..

L’ambiance générale du roman est rythmée par leur passion commune, la danse. Elle est libératrice et apporte un vrai plus à leur histoire hors du commun. Je dois dire que cet élément apporte beaucoup d’intensité et de puissance au dénouement de l’histoire. Moi qui adore danser j’ai imaginé nos personnages en communion intimiste pendant leurs danses.. Je les ai vu tels qu’ils sont.. sans leurs fêlures, libres d’être comme ils le veulent..

En bref, ce second tome est agréable à lire, j’ai passé un bon moment mais il m’a manqué quelque chose pour être totalement conquise, je n’ai pas du tout adhéré aux chapitres consacrés à Erin qui m’ont plus perturbée qu’autre chose. Le thème de la danse est vraiment bien exploité ce qui rend l’ensemble très harmonieux et le dénouement est plaisant à suivre. Mon avis est vraiment basé sur ce que j’ai ressenti en lisant ce roman, sachez bien que nous avons tous des avis différents et je vous invite à découvrir l’histoire de Sin et Jolan.

Merci à Stéphanie des éditions Hugo & Cie – La Condamine pour ce service presse. 

You might also like

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Comment *