octobre 21st 2016 archive

Après l’obscurité #3 > Eve Borelli

by

0_apres-l-obscurite_3Éditeur : Nisha

Kindle : ICI

La vie de la pétillante Olivia aurait pu être parfaite si une tache de naissance n’était pas venue tout gâcher. Pleine de complexes, c’est à peine si la jeune femme ose affronter son reflet. Fond de teint, compliments de son meilleur ami : rien n’y fait. Co-animatrice d’une émission radio, elle est bien plus à l’aise terrée derrière son micro.
Un ascenseur.
Une panne de courant.
Un ouvrier du bâtiment terriblement troublant.
La lumière après l’obscurité.
Qui est donc ce mystérieux Noan qui est parvenu à la rassurer ? Une nouvelle obsession… ou un fantôme du passé ?

(suite…)

S.U.C.C.U.B.E > Marco Skoff

by

41pfttohywlÉditeur : Nutty Sheep

Kindle : ICI

Ebook : ICI

Robert est veuf et un peu pervers. Pas trop. Il passe ses journées sur son balcon à regarder passer la gent féminine en contrebas. Rien de plus. Pour le sexe, il bricole comme il peut, notamment dans les clubs de la ville.

Une vie tranquille.

Jusqu’au jour où ouvre un bar à hôtesses. Tout près. Il décide de succomber à la tentation.

Il va découvrir de nombreuses choses, sur les jeux innocents de l’amour, le Scrabble et… les démons.

(suite…)

Hipster Animals > Dyna Moe

by

51cmrza3yql-_sx382_bo1204203200_

EditeurHugo & Cie

CollectionHugo Image

Date de sortie : 20 octobre 2016

BrochéICI

« En fonction du moment dans le cycle de la coolitude où vous avez acheté ce livre, vous risquez d’y voir une classification affûtée des personnes de votre entourage, une tentative désespérément hors sujet, un témoignage historique sur votre jeunesse ou un ouvrage oublié sur le point de faire un retour en force. Bienvenue.

Les espèces incluses ici ne sont pas censées représenter l’ensemble du spectre de la culture jeune (pas de vrais mecs tatoués, pas de geekerie mainstream, pas de cultes spécialisés par genre musical) mais plutôt un échantillon sélect des créatures issues du règne animal en pleine ascension sociale postuniversitaire avec complexe de supériorité – et de celles qui aspirent à suivre leurs traces.

L’auteur ne souhaite pas exprimer de jugement ni signifier qu’une espèce (mentionnée ou non) est meilleure qu’une autre, mais plutôt souligner que nous sommes tous aussi rebutants les uns que les autres. Tout le monde est pire. » Dyna Moe

(suite…)

You might also like