Métamorphose – Tome 1 : Exorde > Ericka Duflo

metamorphose-tome-1-exorde-738469-264-432

ÉditeurKennes éditions

Date de sortie : 4 mai 2016

BrochéICI

KindleICI

Depuis le décès de sa mère, rien ne va plus. Senna décide de changer de personnalité. Elle ne fréquente plus les mêmes amis, rentre tard le soir et se fait souvent renvoyer de l’école. Sa relation avec son père se dégrade. Seule tante Eva semble la comprendre et la soutenir dans ces moments difficiles. Mais tout cela n’est rien comparé aux symptômes que Senna ressent depuis quelques mois et qui vont en s’amplifiant : une marque boursouflée et douloureuse s’étale sur son dos, elle a des migraines et fait des cauchemars. Lorsqu’elle commet un énième dérapage, c’est la goutte de trop : son père l’envoie dans un pensionnat en Alaska. Dans sa nouvelle école, elle rencontre un garçon aussi mystérieux qu’effrayant, Ian. Elle apprend à ses côtés que certaines créatures dites « imaginaires » existent réellement. Selon Ian, les symptômes de Senna sont la preuve irréfutable qu’elle n’est pas humaine et subit une métamorphose. Ils cherchent donc tous les deux à découvrir les véritables origines de la jeune fille.

avis

1852135plumes

Excellente Lecture ! 

Je remercie Fabienne et les éditions Kennes pour leur confiance et ce service presse. 

J’ai toujours aimé les romans fantastiques mais ça faisait bien longtemps que je n’en avais pas lu et je dois dire que je suis ravie d’avoir retrouvé ce genre avec Exorde.. De plus il s’agit d’un roman fantastique New Adult, deux genres qui se mélangent à merveille.

Dès les premières lignes, Ericka Duflo nous plonge dans son univers qu’elle va nous dévoiler petit à petit.

Senna est en plein dérapage depuis le décès de sa mère, elle enchaîne les mésaventures dans son lycée, change totalement de personnalité et d’amis et ce n’est pas pour plaire à son père.. Après un énième renvoi il prend la décision de l’envoyer dans un pensionnat en Alaska.. Décision radicale pour Senna qui prend conscience de ses faux pas.

C’est pour elle le début d’une nouvelle vie, nouveau lycée, nouveaux amis.. La seule chose qui ne change pas c’est cette marque qui ne cesse de prendre de l’ampleur dans son dos.. Entre douleur et honte, elle cache méticuleusement cet œdème qui l’inquiète de plus en plus. Cette marque semble agir sur son comportement et sur son humeur, les questions affluent dans la tête de Senna. Elle sent que son père et sa tante lui cache quelque chose …

Dans son nouveau lycée elle fait rapidement la connaissance de Jessy, qui partage sa chambre et de Sam, une bonne amie de Jessy. Et puis, il y a Ian, ce jeune homme mystérieux qui ne cesse de l’observer à la dérobée.. Très vite elle va vouloir en savoir plus à son sujet, et ce qu’elle va découvrir risque de changer totalement sa vie..

Ce premier tome pose les bases de l’univers d’Ericka, elle mêle avec brio le genre New Adult et fantastique sans précipitation. Sa plume est mystérieuse et en harmonie avec ce qu’elle nous dévoile tout au long du récit.

Vous allez donc découvrir une histoire avec de nombreux personnages mais attention vous ne serez pas déboussolés parce l’auteure prend le temps de les détailler. Senna est une jeune femme perdue, depuis le décès de sa mère son caractère s’affirme et se libère, elle renferme un peu de colère en elle qu’elle a besoin d’exprimer, pas forcément de la meilleure des façons. Elle fait des erreurs et elle apprend de celles-ci. Je l’ai trouvé attachante parce que j’avais vraiment envie qu’elle découvre ce qu’elle est. Ian, quant à lui est très mystérieux, l’auteure le rend vraiment intriguant, aux yeux de Senna, il paraît trop sûr de lui, son arrogance agace mais pourtant il reste toujours aussi séduisant. Son attitude est assez changeante ce qui ne manquera pas de perturber Senna. Mais entre eux l’attirance est magnétique.

Jessy et Sam auront une place importante dans la nouvelle vie de Senna. Je me suis posé pas mal de questions sur elles deux, surtout au fil du récit où les révélations se font, j’ai fini par douter de tout et de tout le monde et j’ai adoré ça.. Il y a aussi des personnages à détester comme Reva et sa bande de pimbêches. La tante de Senna a un rôle prépondérant et j’avoue que je n’ai pas encore vraiment d’avis sur elle, je suis partagée et j’attend bien sûr de la redécouvrir dans la suite.

L’univers d’Ericka fonctionne à merveille, elle y met une bonne dose de mystère et tout se déroule avec cohérence. Elle nous ouvre les portes d’un monde fantastique qui m’a vraiment captivée et les révélations seront nombreuses.. L’ambiance énigmatique m’a vraiment plu et j’y ai retrouvé ce que j’aime dans mes lectures, la partie romance.

J’ai aimé que l’auteure ne se perde pas dans un genre ou dans l’autre. La romance s’installe dans ce monde fantastique, elle a mis la bonne dose de sentiment pour m’émouvoir et me faire frissonner pendant ma lecture.

En bref, Exorde est un premier tome fascinant. Ericka Duflo nous plonge dans son univers. Entre mystère, sentiments et révélations, ce premier tome est bien rythmé, pas de temps morts. Plus vous avancerez dans l’histoire, plus vous aurez envie de découvrir ce qu’il se trame derrière tous ces nons-dits.  Je suis donc très impatiente de poursuivre les aventures de Senna dans le second tome – Paradis Obscure. 

112208021

– Je n’ai jamais ressenti ça pour personne, et ça m’a fait peur, expliqua-t-il sans me regarder. C’est comme si j’avais perdu une part de moi. Depuis que je t’ai rencontrée, je ne me reconnais plus.
Mon cœur s’ emballa. Je ne savais quoi répondre. Et, même si le l’avais su,j’étais trop perturbée pour réussir à l’articuler correctement.
– Je ne m’attache à personne, moi, je suis comme ça,ajouta-t-il en haussant le ton, presque agacé. C’est ma nature, mon vrai moi…,mais ça ne marche pas avec toi. Dès que tu es près de moi, tu me fais perdre mes moyens, mes habitudes. Ce n’est pas normal pour quelqu’un comme moi d’éprouver ce genre de sentiments. Quelque chose en toi m’attire, pourtant je n’arrive pas à te cerner…Tu n’es pas comme les autres.
Je me sentis rougir. Je devais avouer que ce nouveau Ian me plaisait encore plus, ce qui commençait à m’inquiéter.
-Ian,je…
Il leva la main pour m’arrêter.
-Je m’en voulais d’être aussi faible à cause d’une fille, continua-t-il en fixant toujours l’herbe devant lui, et je pensais sincèrement que prendre mes distances avec toi aurait arrangé les choses, mais loin de là. Je n’arrive pas à te chasser de mes pensées…et ignorer ce que je ressens, c’est encore plus difficile!
Ian s’arrêta pour prendre une grande inspiration, puis il se tourna lentement la tête vers moi et plongea ses yeux dans les miens.
– Tu as le droit de me repousser, et d’ailleurs peut-être que c’est ce que tu aurais de mieux à faire… mais sache que s’il faut que je change pour être avec toi, alors…je suis prêt à le faire.

2 commentaires sur « Métamorphose – Tome 1 : Exorde > Ericka Duflo »

  1. J’ai adoré découvrir cette auteure et son univers malheureusement j’ai trouvé trop de similitudes avec d’autres saga. J’espère qu’elle parviendra à se démarquer avec le second tome.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *